Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Un coin perdu du sud de la France, entre la mer et la
montagne.

C’est pourtant Haïti qui est au coeur de ce roman où les dialogues prennent des allures de soliloques et où les procès n’ont pas lieu devant jury.

Implacablement, Marie-Célie Agnant provoque des rencontres entre un bourreau et sa victime, entre une femme et un homme, un tête-à-tête d’où personne ne sortira indemne.

Des années après la mort du dictateur, les blessures sont toujours aussi vives.

Pour les panser, certains ont choisi l’exil, d’autres, l’oubli.

Chaque fois, il faut partir, partir pour un ailleurs qui est
souvent en soi.

Mais la mémoire veille, brûlante.

Alors, il faut parler, dire la douleur, retrouver les mots.

C’est ce que fera Antoine, espérant enfin trouver la paix au terme d’une longue errance.

« « Que croyais-tu ? Que tu fais partie de la race des élus et que tu n’aurais jamais de comptes à rendre ? Que tu dormirais sans jamais t’inquiéter dans la tiédeur douillette de ton lit ? Que tu jouirais jusqu’à la fin du sommeil paisible du juste, pour mourir de ta belle mort ? Rien à dire, Rosa ? Étonnant. Alors, je parlerai sans jamais m’arrêter et tu m’écouteras. »

L’AUTEURE :

Née à Port-au-Prince, à Haïti, MARIE-CÉLIE AGNANT vit au Québec depuis 1970. Auteure de poèmes, romans et nouvelles, elle publie aussi des livres jeunesse. Elle a fait paraître aux Éditions du remue-ménage le recueil de nouvelles Le Silence comme le sang (1997) et les romans La Dot de Sara (1995) et Le Livre d’Emma (2001), traduit en plusieurs langues.

UN ALLIGATOR NOMMÉ ROSA
Marie-Célie Agnant
LES ÉDITIONS DU REMUE-MÉNAGE
2007 – 239 pages – 22,95$

Partez à la découverte de toutes les parutions de cet éditeur :

LES ÉDITIONS DU REMUE-MÉNAGE