Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Doric Germain
Éditions du Nordir
Collection : Rémanence
160 pages
Date de parution : 2003
20,00 $

Éditions du Nordir
Le Nordir

Un tronçon de route entre Kapuskasing et Hearst dans le nord de l’Ontario… Une fusillade meurtrière éclate dans la nuit du 10 au 11 février 1963, lors d’une grève des travailleurs en forêt de la Spruce Falls Power and Paper Company… Voilà l’événement historique qui a bouleversé le mode de vie de la population du Nord et inspiré le nouveau roman de Doric Germain.

Je ne pensais pas être aussi prise par une histoire de syndicat, de grève et de procès. Mais, j’avoue, je ne pouvais mettre mon livre de côté. M. Germain est un vrai conteur et ses dialogues sont tellement vrais qu’on a l’impression de bien connaître les personnages. Maintenant, c’est mon mari qui a le nez dans le livre et à le voir tourner les pages, on le devine bien épris par le déroulement des choses à Reesor Siding.

Biographie : Doric Germain est né en 1946 au lac Ste-Thérèse, près de Hearst en Ontario. Il a obtenu un baccalauréat ès arts du Collège Universitaire de Hearst et une maîtrise en lettres et linguistique française de l’Université d’Ottawa. Depuis 1970, il est professeur au Collège Universitaire de Hearst.

Le soleil se lève au Nord
Éditions Prise de parole
162 pages
Date de parution : 1997 (1991)
9,95 $

Poison
Éditions Prise de parole
210 pages
Date de parution : 2001 (2e édition)
18,95 $