Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

« J’avançais, émue. Ce lieu m’habitait depuis des années. J’avais si souvent rêvé de me retrouver ici. Ces chemins, je les avais usés du bout des doigts sur les pâles photos des livres, j’y déambulais alors en pensée, la main lovée dans celle de mon amour. Aujourd’hui, rattrapée par une réalité plus glacée que le papier, j’allais seule. »

La chronique d’un jardin, le journal d’une femme, l’histoire de leur rencontre. Deux voix. Une seule promenade, à travers les siècles, dans un des plus beaux jardins du monde : le Généralife de Grenade, en Espagne.

Au mitan de sa vie, Maria parcourt les allées d’une des grandes merveilles du monde, le Généralife, y venant à la rencontre d’elle-même.

Un peu à la façon des madeleines de Proust, cette promenade fera jaillir du passé les souvenirs de cette artiste, passionnée par l’art, auquel elle aura toutefois préféré l’amour de son mari et celui pour sa famille.

Un roman singulier, tendre, qui fera découvrir le destin d’une femme, dont la sensibilité artistique se nourrit aux sources du célèbre jardin espagnol.

L’AUTEURE :

KATIA CANCIANI

Enfant, Katia découvre Saint-Exupéry par une lecture du Petit Prince en salle de classe, où elle est désignée narratrice, même si elle aurait préféré être la fleur ou la porteuse du fameux foulard. Adolescente, elle suit les traces de son auteur fétiche et elle devient, à vingt ans, pilote professionnelle, une carrière qu’elle met de côté afin de se consacrer à ses trois filles.

Ayant toujours aimé les plumes, elle se décide, aujourd’hui, à tremper celle qui lui reste dans un encrier.

Un jardin en Espagne. Retour au Généralife est son premier roman.

UN JARDIN EN ESPAGNE. RETOUR AU GÉNÉRALIFE
Katian Canciani
LES ÉDITIONS DAVID
Collection : Voix narratives et oniriques
2006 – 246 pages – 18,00$

LES ÉDITIONS DAVID