Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Voici un roman rempli d’humour, sur les liens du sang.

Ce roman raconte l’histoire de deux frères que la vie réunit de manière impromptue.

Après quelques infortunes amoureuses et une déroute financière, Léo apparaît dans la vie de son frère Jacques et lui demande de l’héberger le temps de se remettre de ses déboires.

L’arrivée de Léo dans la vie de Jacques dilate le temps et provoque chez ce dernier une série de remises en question, une relecture des valeurs qu’il croyait bien ancrées.

Cette nouvelle présence quotidienne et celle d’un frère qui est à la fois son contraire et son semblable change sa vie et sa manière de la vivre.

Ce roman est comme la vie : sitôt on acquiert quelques certitudes qu’elles s’effritent au contact du réel pour devenir le signe annonciateur d’autres certitudes toutes aussi fugaces.

L’AUTEUR :

JACQUES MARCHAND est né à Montréal en 1950. Essayiste et scénariste, il fait ses études au collège Saint-Laurent et au département d’études françaises de l’Université de Montréal où il obtient une maîtrise en 1978.

En 1978,il publie Claude Gauvreau, poète et mythocrate (VLB). En 1987, il publie Le premier mouvement (Hexagone) pour lequel il est finaliste au prix du gouverneur général et remporte le deuxième prix dans le cadre du Grand prix de la prose du Journal de Montréal. Il est une deuxième fois finaliste au prix du Gouverneur général en 1999 pour son roman Les vents dominants publié chez l’Hexagone, la même année.

UN PETIT GROS AU BAL DES TACITURNES
Jacques Marchand
LES ÉDITIONS FIDES
2006 – 216 pages – 22,95$

LES ÉDITIONS FIDES