Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Un quatrième prix pour

Depuis toujours, j’entendais la mer

Andrée Christensen

PRIX DU LIVRE D’OTTAWA 2008
Prix Émile-Ollivier 2008
Prix littéraire LeDroit 2007 — Fiction
Prix Christine-Dumitriu-Van-Saanen 2007
Finaliste du Prix des lecteurs Radio-Canada 2008
Finaliste du 20e Prix Trillium

Les Éditions David sont fières d’annoncer qu’Andrée Christensen est la lauréate du Prix du Livre d’Ottawa 2008 pour son roman, Depuis toujours, j’entendais la mer, publié aux Éditions David en 2007.

« Proposant une réflexion viscérale sur la finitude, ce “roman-tombeau” conduit le lecteur au-delà du simple constat d’une fatalité aliénante. L’écriture sensible, poétique, symbolique de l’auteure crée un état où l’angoisse à l’égard de la mort se trouve désamorcée. “Entrer chez les morts, c’est découvrir la vie”, enseigne le roman. Voilà exactement l’odyssée que l’oeuvre propose : comprendre, apprivoiser la mort pour mieux vivre la vie. Véritable bijou intellectuel par la qualité de son écriture et l’érudition manifestée dans le traitement des thèmes abordés, le texte d’Andrée Christensen s’impose à qui souhaite vivre une aventure quasi ontologique. »

(Marie-Élaine Bourgeois, Nuit blanche)

« Je vous recommande ce livre, un roman vraiment fort et profond, et en même temps envoûtant. »

(Raymond Cloutier, Vous m’en lirez tant)

« Pas un mot de trop, tous plus beaux que le silence. »

(Paul-François Sylvestre, L’Express de Toronto)

Franco-ontarienne aux ascendances danoises, Andrée Christensen a publié onze recueils de poésie, un récit, six traductions littéraires et cinq livres d’artistes avec des collaborateurs de l’Ontario et du Québec.

Certains de ces ouvrages ont été traduits en anglais et en roumain.

Fait exceptionnel, ses livres ont été sélectionnés comme finalistes ou ils ont été couronnés à pas moins de quinze reprises, dont six pour son roman, Depuis toujours, j’entendais la mer.

Les Éditions David ont souligné cette réussite exceptionnelle lors du prochain lancement collectif de la maison d’édition, le 3 novembre prochain, à Bibliothèque et Archives Canada, 395 rue Wellington, Ottawa.

Depuis toujours, j’entendais la mer

LES ÉDITIONS DAVID