Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Les Éditions Prise de parole félicitent Estelle Beauchamp, lauréate du prix Trillium francophone, avec son roman Un souffle venu de loin !

Les lauréats de ce prestigieux prix d’excellence littéraire de l’Ontario ont été annoncés vendredi dernier par l’honorable Michael Chan, ministre du Tourisme et de la Culture de l’Ontario, et Karen Thorne-Stone, présidente-directrice générale de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario.

Les membres du jury de langue française ont ainsi exprimé leur appréciation :

« Le roman d’Estelle Beauchamp est un heureux mélange de réalisme et de poésie. Il nous fait cheminer sur les routes de nombreux personnages dont les destins nous semblent tous authentiques et humains. Sa langue, en apparence facile et coulante, est parfaitement maîtrisée et lui permet d’éveiller en nous une vraie émotion. L’auteure a réussi à nous raconter une histoire qui nous accroche du début à la fin. »

Par la voix de Mirka, une femme au tempérament vigoureux, ce roman lève le voile sur la condition faite aux Tsiganes dans l’Europe des années 30 et 40 et les persécutions dont ils ont été victimes pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Un souffle venu de loin est le quatrième roman d’Estelle Beauchamp. Ses trois romans précédents, tous publiés chez Prise de parole, ont été bien accueillis par le public et la critique. Avec Les enfants de l’été , elle a remporté en 2004 le prix Émile-Ollivier ainsi qu’une place de finaliste du prix de la Ville d’Ottawa et du prix des lecteurs de Radio-Canada.

Les lauréats francophones et anglophones du Prix littéraire Trillium ont reçu 20 000 $, tandis que les éditeurs des ouvrages primés ont reçu 2 500 $

Un souffle venu de loin

LES ÉDITIONS PRISE DE PAROLE