Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

À travers le portrait pittoresque de la petite bourgeoisie parsie de Bombay, Mistry aborde, avec un regard tendre et humain, une réalité plus grave : celle du traditionalisme rigide et du fanatisme religieux.

Comme dans ses précédents romans, l’auteur de L’Équilibre du monde met au service d’une vision sans complaisance de la société indienne son immense talent de conteur, son sens du cocasse et sa sympathie communicative pour des personnages naïfs, injustement malmenés par la vie.

« Si Mistry figure parmi les écrivains indiens les plus remarqués d’aujourd’hui, c’est parce qu’il n’essaie pas de faire de l’Inde son sujet principal : son véritable territoire, c’est le coeur divisé. »

– The New York Review of Books

« Profondément émouvant. John Updike a raison : Mistry nous dépeint Bombay avec un réalisme digne de Tolstoï. »

– The Times

« Un récit magnétique qui approche la perfection. »

– Booklist

TITRES DE CET AUTEUR CHEZ CET ÉDITEUR :

Une simple affaire de famille – 2006, Littérature
Un si long voyage – 2003, Littérature
L’Equilibre du monde – 2001, Littérature

L’AUTEUR :

Né à Bombay, ROHINTON MISTRY vit au Canada.

UNE SIMPLE AFFAIRE DE FAMILLE
(Family Matters)
Rohinton Mistry
Traduction : Françoise Adelstain
LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE NO 30548
Texte intégral
2006 – 608 pages – 13,95$ – 7,50 euros

LES ÉDITIONS LE LIVRE DE POCHE