Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 9/12 ->

Valéria, enfant rêveuse et timide, s’épanouit doucement entre ses petites amies, son chat Brioche, ses cours de danse classique, de dessin, de peinture et de piano…

Il y a aussi ses parents, sa soeur Cathy et la promesse d’avoir bientôt une chambre-à-elle-toute-seule dans une nouvelle demeure.

Au fil de son existence tranquille, bercée par la musique de grands compositeurs, Valéria apprend peu à peu à sortir de sa coquille…

Critique d’Uparathi

Thèmes :

Enfance, amitié, famille, timidité, épanouissement personnel, danse, musique, écriture, peinture.

L’AUTEURE :

DIANE VADEBONCOEUR est psychologue au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine (Montréal). Elle est à l’écoute des enfants, des adolescents et des parents depuis 1980. Elle se passionne aussi pour la lecture et pour la musique. Depuis quelques années elle s’est mise à l’écriture de romans pour la jeunesse, un secret connu seulement de ses proches et de ses amis.

Voici son premier roman jeunesse.

VALÉRIA ET LA NOTE BLEUE
Diane Vadeboncoeur
LES ÉDITIONS PIERRE TISSEYRE
Collection Papillon niveau 1 no 136
2008 – 152 pages – 10,95$

Voici quelques-uns des titres publiés chez cet éditeur dans la collection Papillon :

La série LORI-LUNE :

Lori-Lune et le secret de polichinelle
Lori-Lune et l’ordre des Dragons
Lori-Lune et la course des Voltrons

La série ÉOLIA :

Éolia, princesse de lumière – 1. Le garçon qui n’existait plus
Éolia, princesse de lumière – 2. La forêt invisible
Éolia, princesse de lumière – 3. Le prince de la musique
Éolia, princesse de lumière – 4. Panique au Salon du livre
Éolia, princesse de lumière – 5. Les voleurs d’eau
Éolia, princesse de lumière – 6. La tour enchantée
Éolia, princesse de lumière – 7. Matin noir dans les passages

La série TWISTER :

Ma rencontre avec Twister
Twister, mon chien détecteur
Tiens bon, Twister
La télévision, pas question !
Les soucis de Zachary
Pas de retraite pour Twister

Les malheurs de Pierre-Olivier
Des élections sucrées
Je n’ai jamais vu un noir aussi noir
Valéria et la note bleue