Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Dans le bestiaire de JACQUES FERRON, volent entre autres le goéland, la perruche, la corneille et l’engoulevent, des oiseaux familiers que le grand écrivain transforme en des signes mystérieux, incarnations aériennes de l’invisible.

Avec VAUTOUR HACHÉ, un conte qui est publié ici pour la première fois, un nouvel oiseau s’ajoute au bestiaire de celui qui a dessiné fabuleusement la carte de l’imaginaire des pays québécois.

Comme l’écrit brillamment Luc Gauvreau dans la présentation de Vautour haché : « Dans cet inédit, Ferron n’a pas fait apparaître le vautour pour éviter la confrontation. Après des approches polies, l’oiseau déploie sa colère et frappe le disciple d’Hippocrate au cœur de son serment. Touché, le narrateur vacille, la main devenue incertaine. »

On retrouve donc dans Vautour haché et dans la lettre sur l’histoire du Mont-Providence qui suit le conte, inédite aussi, ce qui constitue la quintessence de l’œuvre de JACQUES FERRON, une écriture somptueuse et fabuleuse qui invente le pays à venir, souverain parce que solidaire.

Un superbe ouvrage illustré par CARL PELLETIER

VAUTOUR HACHÉ
Jacques Ferron
Présenté par Luc Gauvreau
Et Victor-Lévy Beaulieu
LES ÉDITIONS TROIS-PISTOLES
2006 – 80 pages – 19,95$