Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

 

vibotlerobot

Apprendre le code informatique : un vrai jeu d’enfant !

 

Les Publications du Québec sont heureuses d’annoncer la parution de Vibot, le robot, le tout premier livre au Québec sur l’initiation des enfants à la programmation et à la robotique.

En plus des enfants, ce livre interpelle les parents et les enseignants et permet à tous d’acquérir des notions de base du codage informatique.

 

Vibot, le robot, c’est l’histoire de Viviane et Victor, des jumeaux, qui reçoivent un robot en cadeau pour leur anniversaire.

Ils décident de l’appeler Vibot.

Avant de pouvoir jouer avec lui, les jumeaux doivent assembler ses pièces, charger ses piles et lui donner des instructions dans la langue des robots : la programmation.

 

Ce livre illustré permet de s’initier à la programmation dès l’âge de 7 ans et développer la créativité numérique.

Disponible en français et en anglais, il amène le lecteur à utiliser les blocs de programmation sur la plateforme Scratch.

Les blocs de code peuvent être assemblés comme les pièces d’un casse-tête.

Scratch est un logiciel de programmation visuelle conçu au Massachusetts Institute of Technology (MIT).

 

Le codage à l’école

De nos jours, le secteur des technologies est un moteur important de notre économie et la pertinence de l’apprentissage des rudiments du langage informatique dès le plus jeune âge se fait sentir.

Après le français et les mathématiques, la programmation informatique, aussi connue sous « codage » ou « code » est la nouvelle matière à enseigner aux enfants du primaire.

Le code est devenu un mouvement mondial, rassembleur, qui veut rejoindre tout le monde, particulièrement les enfants du primaire.

En Grande-Bretagne et en Estonie, le code est devenu une matière obligatoire dès le primaire.

La Colombie-Britannique a emboîté le pas au début de l’année 2016 : tous les enfants du primaire auront la chance d’apprendre les bases du codage informatique dès septembre.

Aux États-Unis, depuis deux ans déjà, il existe l’initiative « L’heure du code ».

Une coalition sans précédent de partenaires soutient l’initiative « L’heure du code », dont Microsoft, Apple, Amazon, Boys and Girls Clubs of America et the College Board. Au Québec, la tendance est en train de prendre forme.

 

L’AUTmargaritaromeroEURE :

MARGARIDA ROMERO est professeure à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. Ses activités de recherche et d’enseignement visent le développement des usages créatifs des technologies, notamment au moyen de la robotique pédagogique et de la création participative de jeux numériques.

 

VIBOT, LE ROBOT

Margarida Romero

PUBLICATIONS DU QUÉBEC

2016 – 8,95 $  version PDF au prix de 5,95 $

 

LES PUBLICATIONS DU QUÉBEC