Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->


Le 14 juillet 1789, le peuple de Paris prend la Bastille.

L’onde de choc se fait sentir des Etats du Pape (Vaucluse) jusqu’aux Indes, via l’Angleterre, l’Italie, l’Egypte et le Soudan.

Vincent, jeune paysan provençal illettré va subir ce séisme en se lançant à la poursuite du manuscrit des 120 journées de Sodome, perdu au cours de cette journée mémorable par le marquis de Sade qui passe pour son père.

II – Le dernier carnaval – 1792-1798

Accusé d’un meurtre commis par le vicomte, Vincent est contraint de quitter le bataillon des Marseillais.

Il se rend seul à Paris.

Lors de la prise des Tuileries, il est secouru par l’ambassadeur de Venise qui l’emmène à Londres.

Il y apprend à lire.

Jeté en prison pour avoir vertueusement repoussé les avances d’une lady, il échappe de peu au gibet, s’engage sous un nom d’emprunt dans la Royal Navy et cingle vers la France.

Titres de l’auteure présentés chez Planète Québec :

Rue Paradis
Vincent, gentilhomme galant – 1. Le naïf libertin
Vincent, gentilhomme galant – 2. Le dernier carnaval

L’AUTEURE : ARLETTE AGUILLON

Après des études de lettres à la faculté d’Aix-en-Provence où elle est élève de Georges Duby et de Raymond Jean, Arlette Aguillon se consacre à l’enseignement. Partageant désormais son temps entre l’écriture et l’exploitation d’un domaine oléicole, elle est l’auteur de plusieurs romans. Elle réside dans sa maison natale à Néoules (Var), dans la Provence verte, entre le Marseille tonitruant de Pagnol et les montagnes farouches chères à Giono.

VINCENT, GENTILHOMME GALANT
2. LE DERNIER CARNAVAL
Arlette Aguillon
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
Littérature étrangère
2011 – 448 pages – 29,95 $ – 20,99 €

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL

Les 50 lois des femmes qui réussissent
Les armes chimiques et biologiques
C’était les années 50
Vincent, gentilhomme galant – 1. Le naïf libertin
Bons baisers du tueur
N’ayez crainte
Je bosse enfin à la télé
Le voile de la douleur
L’effet papillon. À petites causes, grands effets
Le Bhoutan à contre-courant du monde
Trenet, le philosophe du bonheur
Joséphine l’obsession de Napoléon
Bernard Giraudeau. Le baroudeur romantique
Vincent, gentilhomme galant – 2. Le dernier carnaval