Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Françoise de Luca a écrit Vingt-quatre mille baisers en cinq ans. Elle pratique l’art de l’écriture par suppression, pour en arriver à des textes où il n’y a pas un mot de trop.

Un style pur comme un intérieur Le corbusier pour raconter amours et désamours sans enflures.

À cause de son importance dans la psyché humaine et le renouvellement de l’humanité, l’amour est un des thèmes les plus connus en art et en musique.

Les scientifiques nous diront que l’amour n’est qu’un besoin de mammifère comme la soif ou la faim.

Françoise de Luca montre les différentes phases de l’amour dans Vingt-quatre mille baisers : de la passion vive en passant par l’affection et l’attachement presque platonique.

Ce livre est un plongeon dans l’enfance et les sources de construction amoureuse, dans la candeur d’avant la vie adulte et les questionnements qui l’accompagnent.

L’auteure y raconte comment elle a volé, par amour, une pomme dans le verger de René Char ou comment l’amour de Duras l’a menée à voyager dans le delta du Mékong au Vietnam.

Vingt-quatre mille baisers est un livre dépourvu de l’acidité ironique de la génération Facebook ou la postmodernité pessimiste de la génération boomer, qui nous obligent à voir des fissures partout.

Vingt-quatre mille baisers est un livre rempli de sincérité, de vérité et un aperçu de ce que procure le bonheur, comme le demandent plusieurs lecteurs aujourd’hui.

Un récit de voyage dans la forêt magique de l’imaginaire d’un écrivain, à travers des phrases solides comme du bois qui portent des fruits riches remplis de vérité.

On lit les pages de ce livre comme on mange les fruits d’une grenade.

La musique italienne en orbite perpétuelle dans notre tête.

Un substitut à la sérotonine et au chocolat.

L’AUTEURE :

FRANÇOISE DE LUCA est née à San Giovanni in Fiore, dans le sud de l’Italie, et a grandi dans le nord-est de la France. Elle habite maintenant Montréal, car elle a eu un coup de foudre pour le Québec, où elle se sent chez elle.

Elle est titulaire d’une licence du Centre Universitaire d’Enseignement du journalisme de Strasbourg et d’une maîtrise de lettres de l’Université de Reims. Elle a suivi des cours à l’École d’Art d’Avignon.

Son premier roman Pascale, paru aux Éditions Varia en 2003, a été chauement accueilli par la critique.

VINGT-QUATRE MILLE BAISERS
Françoise de Luca
LES ÉDITIONS MARCHAND DE FEUILLES
2008 – 104 pages – 15,95$

Découvrez les auteurs publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS MARCHAND DE FEUILLES