Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Une étude éclairante de deux excellents romans d’un des auteurs les plus populaires de notre littérature jeunesse, Robert Soulières, suivie d’une passionnante entrevue avec le romancier-éditeur.

Le visiteur du soir, prix Alvine-Bélisle 1981, considéré par la critique comme un des premiers romans urbains, et Un cadavre de classe, prix M. Christie 1998, sont deux oeuvres de Robert Soulières destinées à des lecteurs adolescents.

Elles relèvent toutes deux du genre policier, mais témoignent de deux types distincts d’écriture — l’une plus conventionnelle, l’autre plus débridée, plus anticonformiste —, tout en demeurant empreintes de cet humour singulier qui caractérise l’auteur.

Dans cet ouvrage, outre l’analyse plus narratologique des deux romans, on trouvera une étude des thèmes de prédilection de Robert Soulières, de ses préoccupations sociales ainsi que de l’humour qui sous-tend l’ensemble de son oeuvre.

L’AUTEURE :

NOËLLE SORIN est professeure de didactique du français au département des Sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Son principal domaine de recherche est la didactique de la littérature pour la jeunesse où elle explore particulièrement la lecture / écriture littéraire.

Elle s’intéresse en outre à l’histoire de l’édition québécoise pour la jeunesse.

ROBERT SOULIÈRES
Noëlle Sorin
LES ÉDITIONS DAVID
(Ottawa)
Collection : voix didactiques – auteurs # 6
2008 – 304 pages – 15,95$

Vous retrouverez tous les titres de cette collection sur le site de l’éditeur :

LES ÉDITIONS DAVID

Titres parus dans cette collection :

1. Hélène Brodeur (Mangada Canas, Beatriz C.)
2. Daniel marchildon (Côté Jean-Denis et Dominic Garneau)
3. Daniel Mativat (Lepage, Françoise)
4. Raymond Plante (Le Brun, Claire)
5. Michèle Marineau (Lacroix, Johanne et Suzanne Pouliot)
6. Robert Soulières (Sorin, Noëlle)