Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Le policier passe à côté de moi, m’envoie un petit signe de la main. Sur ma banquette arrière, un noyé dégage tellement d’humidité que les vitres sont déjà couvertes de buée, un noyé qui renifle, éternue et claque des dents. Question : est-ce qu’un mort peut attraper une pneumonie ? Mais est-ce bien un mort ? Oh, oh, je sens la crise d’angoise, les tremblements et les coups de sang qui vont me faire mourir d’une implosion.

Léa est écrivaine.

Alors qu’elle se rend au salon du livre de Lointainville, elle assiste à un accident.

Une automobile s’engage sur un pont de glace, mais la glace cède et la voiture s’enfonce dans l’eau.

Pourtant, lorsque Léa reprend la route, le noyé est installé sur sa banquette arrière, tout dégoulinant.

Bien qu’il soit mort, il lui fait la conversation.

Est-ce un ange gardien ou le fruit de l’imagination de Léa ?

Peu importe, ce curieux voyage en compagnie d’un noyé permet à l’écrivaine d’émerger enfin de sa solitude et d’en rire.

Une chose est sûre, Lointainville révélera à Léa que les arrivées, au bout du compte, ne sont toujours que de nouveaux départs vers le rêve et l’imagination, moteurs de l’espoir et du désir.

Un roman qui pose un regard amusé sur la vie, où l’humour se teinte parfois d’amertume et où le lecteur aura l’impression d’être le confident de Léa.

L’AUTEURE :

SYLVIE DESROSIERS est une auteure aux multiples facettes. Avec ce titre, elle signe son quatrième roman pour adultes.

Elle est l’auteure de Le jeu de l’oie. Petite histoire vraie d’un cancer qui a touché des milliers de lecteurs.

Elle est aussi coscénariste du film Nez rouge

Elle obtient un vif succès auprès des jeunes depuis de nombreuses années, notamment avec sa série Notdog qui compte maintenant seize titres.

Critique d’Uparathi

VOYAGE À LOINTAINVILLE
Sylvie Desrosiers
Illustrations : Claire bretécher
LES ÉDITIONS LA COURTE ÉCHELLE
208 pages – 22,95 $