Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 29 janvier 2007, 19 h 30

Alain Lefèvre avec l’Orchestre de chambre McGill

Le fort apprécié pianiste montréalais Alain Lefèvre se joindra à Boris Brott et l’Orchestre de chambre McGill lors d’une soirée d’éclectisme musical, mettant par ailleurs en vedette la trompettiste Manon Lafrance.

« Une nouvelle personnalité qui se démarque franchement des tendances typiques et des artifices qu’on retrouve sur la scène internationale… » (Classica), Lefèvre s’est produit en spectacle avec certaines des plus importantes formations musicales du monde sous leurs chefs renommés, dont les Eschenbach, Dutoit, Bamert, Spivakov, Tortelier, St-Clair, Saraste et Tintner.

Neuf fois gagnant du Premier Prix du Concours de Musique du Canada, Alain Lefèvre a remporté en outre un Premier Prix en piano et musique de chambre du Conservatoire national supérieur de Musique de Paris.

Récipiendaire de deux Félix du meilleur enregistrement classique de l’année, sa discographie comprend un vaste répertoire d’oeuvres, parmi lesquelles de nombreux critiques ont reconnu les versions définitives. « Alain Lefèvre est spectaculaire. » (Fanfare).

Lefèvre nous offrira le « jazzesque » Concerto no 1 en do mineur Opus 35, pour piano, trompette et cordes de Chostakovitch, accompagné par la première trompette de l’OCM Manon Lafrance.

Manon Lafrance est une trompettiste canadienne de grande distinction. Autant à l’aise au studio d’enregistrement qu’à la scène, elle a apporté son expertise à quelques 50 enregistrements pour le cinéma, la radio et la télévision, en plus d’avoir effectué des tournées aux États-Unis, en Europe et au Japon.

Alain Lefèvre se joindra par ailleurs à l’orchestre afin d’interpréter sa propre oeuvre Lylatov,qu’il dédie à la mémoire des fondateurs de l’OCM Lotte et Alexander Brott, qui lui auront jadis offert l’une des premières occasions de se manifester professionnellement.

Nous retrouverons aussi au programme le fort populaire Canon de Johann Pachelbel en ré majeur, ainsi que le Concerto grosso Opus 6, no 5 en ré majeur de Handel. Nous entendrons enfin la partition finement humoristique du Apollon musagète d’Igor Stravinski, œuvre hissée à la célébrité universelle par Rudolf Nureev, pour l’avoir utilisée dans son ballet tant prisé du public, « Les deux Frères ».

Un programme à ne pas manquer, mettant à l’affiche virtuosité, esprit et humour, présentant l’une des vedettes canadiennes des plus en vue. Soyez au rendez-vous !

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des arts

Billets : 38 $ | 30 $ | 25 $ |20 $ /Étudiants

Renseignements et réservations : Billetterie de la Place des arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site