Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Le samedi 24 février, 20 h

PLEINS FEUX SUR L’ALVIN AILEY AMERICAN DANCE THEATER / UN COCKTAIL EXPLOSIF DE SENSUALITÉ ET DE PASSION !

Les Grands Ballets Canadiens de Montréal ont le plaisir d’accueillir une compagnie new-yorkaise de réputation internationale, immensément populaire, l’Alvin Ailey American Dance Theater.

Le ballet est conçu de façon à nous présenter l’histoire des Noirs, en remontant le temps. Les musiques choisies représentent de beaux segments de leur histoire.

Trois chorégraphies sont présentées lors de ce spectacle :

The River
Chorégraphie : Alvin Ailey, remonté par Masazumi Chaya
Musique originale : Duke Ellington

Ce numéro se déroule sur fond de scène noir, sans accessoires, sauf à une occasion où deux longs voiles, l’un blanc, l’autre bleu, sont agités et nous font littéralement voir la rivière couler. Les artistes vêtus de blanc dansent pieds nus, danseuses en robes légères et danseurs en collants. La première impression qui me vient en est une de fluidité, celle de l’eau qui coule. De fluide et plus lente, la cadence s’accentue et le mouvement devient plus dynamique, plus énergique, voire parfois saccadé, mais toujours on suit le cours de la rivière.

Reminiscin’
Chorégraphie : Judith Jamison
Musique : Divers artistes

Décor de bar et tabourets, les costumes sont colorés mais harmonieux, violet, rouge, vert, surlignés de couleurs contrastantes.

Les chansons sentimentales : Love Me or Leave Me, A Case of You, Oh, Lady Be Good, Always…. interprétées par Sarah Vaughan, Diana Krall, Regina Carter, Roberta Flack… rythment cette pièce qui baigne dans le flirt. Les filles sont sexy, les gars se font beaux et jouent du muscle. Des couples se forment, se défont et chacun trouve vite un autre partenaire pour s’adonner aux plaisirs de l’amour, soient-ils homosexuels. La « cruise » a libre cours. Le radar marche à la sexualité, à la sensualité, au plaisir de s’éclater.

Revelations
Chorégraphie : Alvin Ailey
Musique : Traditionnelle

Le fond de la scène est noir, les Gospels sont à l’honneur et les danseurs sont vêtus de costumes d’un brun terne. Tout nous ramène à l’esclavage. La chorégraphie est lente, les mouvements sont longs. Toute la fatigue et la lassitude du monde émane de cette danse qui m’a particulièrement émue.

Et soudain, tout change; le fond de scène rougit sous un soleil brillant de tous ses feux. Les costumes sont d’une époque plus heureuse, robes longues et vestons courts, où le jaune est à l’honneur. La musique est coquine, la gaieté éclate après l’esclavage. La joie de vivre domine et met le point final au spectacle.

Les trois pièces, bien que différentes dans leur conception, s’enchaînent parfaitement pour former un tout et nous faire vivre l’évolution des Noirs en Amérique.

Peu importe les mouvements, portés particulièrement difficiles, grands écarts réalisés debout, reprises du rythme tout en souplesse, les danseurs s’exécutent avec une telle aisance qu’il est facile de s’imaginer que tout n’est qu’un jeu.

Dès les derniers pas, les applaudissements nourris ont fusé de toutes parts, accompagnés de bravos et de hourras. Nous avons eu droit à un spectacle extraordinaire et les réactions du public et des connaisseurs assis autour de moi, m’ont confirmé mon appréciation.

L’Alvin Ailey American Dance Theatre nous a offert un ballet magnifiquement réalisé. Si vous ne deviez voir qu’un seul spectacle de danse durant l’année, offrez-vous celui-là, vous ne serez pas en reste.

L’Alvin Ailey American Dance Theater est présenté dans le cadre de l’événement annuel Black History Month. Les Grands Ballets Canadiens de Montréal sont heureux de renouer leur collaboration avec le Black Theatre Workshop, qui organise pour l’occasion un événement bénéfice le 24 février.

À la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Une causerie aura lieu au Piano Nobile de la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, de 19 h à 19 h 30.

Billets : à partir de 30 $ (taxes et redevances incluses). Étudiants et enfants de 12 ans et moins : 25 $.

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site
ou via le et par le réseau Admission (514 790-1245 ou 1 800-361-4595 ou ou sur le site

Extraits du ballet sur le site Grands Ballets

1/2

0 Au secours, 1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément