Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Asa, la révélation pop de la soul nigérianne
de passage au Québec !

8 et 9 juillet – Festival d’été de Québec / Baie de Beauport
10 juillet – Festival International de Jazz de Montréal / Métropolis
(Première partie d’Irma Thomas)
11 et 12 juillet – Festival d’été de Québec / Place d’Youville

« À la base, chez Asa, quelque chose de très folk-blues, très organique. Guitare, voix, tripes, avec des épices, gospel et reggae: roots, quoi! Évidemment, les chansons en langue africaine sont encore plus belles, comme cette sublime et contemplative Eye Abada. Mais tout le reste, en anglais, est aussi bien accrocheur. » Ralph Boncy, Voir

« Installée à Paris, cette jeune Nigériane n’est rien d’autre qu’une hitmaker naturelle, dont plusieurs chansons peuvent escalader tous les palmarès de cette petite planète. …Cette production enrobe des mélodies d’une grande justesse émotionnelle, des rimes lancées droit au coeur, des chansons simples, sincères, universelles. » Alain Brunet, La Presse

Très personnelle et totalement universelle, la musique d’ASA dépasse toutes les frontières, celles de la terre bien sûr, mais aussi celles du coeur et de l’esprit.

ASA nait à Paris. Ouvrir les yeux dans la ville lumière, ne laissera que de vagues souvenirs – heureux – à la petite fille, elle n’a que deux ans quand la famille repart s’installer au Nigéria.

Mais le destin a déjà posé ses marques : c’est à Paris qu’ASA reviendra, 20 ans plus tard, prendre son envol d’artiste.
ASA parle au peuple. Au milieu du chaos, sa musique apaise les coeurs et fait se relever les têtes. Une musique simple mais riche, et qui pénètre les coeurs.

« Je veux que ma musique touche les gens. En tant qu’africaine, je veux redonner espoir aux miens, mais aussi plaider en leur nom. Je veux montrer à la face du monde que quelque chose de beau et de positif peut venir du continent noir et inspirer les jeunes du monde entier. »

L’Afrique comme le pouls du monde.
L’Afrique comme un empêcheur de tourner en rond.
L’Afrique comme un cri d’espoir qui résonne aux oreilles.
L’Afrique comme ASA.

www.asa-official.com