Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

On raconte l’histoire d’un maître zen qui ne se couchait jamais pour dormir. Quand il mourut, Il méditait dans la posture du lotus. On parle toujours avec vénération de ce moine farouchement ascétique. Je me demande pourquoi. Il aurait dû se donner un peu plus de bon temps.

Tiré du livre 365 conseils du Bouddha, Robert Allen

L’abus n’est jamais bénéfique.