Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Audiolunch : la PDA à l’heure électro

Jusqu’au 1er juin 2006

Les midis sont électroniques sur l’Esplanade de la Place des Arts où les DJjs se succéderont du 29 mai au 1er juin, de 12 h à 13 h. Ces remixeurs émérites, venus de tous les horizons de l’électro, sauront plaire à tous, autant aux inités qu’aux néophytes. Une production Place des Arts et picknicelectronik (en collaboration avec Moog audio).

Soundshaper : avant-garde
Le lundi 29 mai

Personnage complexe réputé pour sa technique fluide et enflammée, Soundshaper est l’un des DJs les plus avant-gardistes de la métropole. Catalyseur de nouvelles tendances, il ouvre les portes de la ville à plusieurs talents locaux et internationaux. Visitant les différents courants musicaux électroniques (tech, house, électro, breaks et drum & bass), il propose à son public une expérience musicale audacieuse et remplie de surprises. Refusant toute étiquette, Soundshaper construit son univers musical à partir de plusieurs couches de loop et de sons afin d’offrir une musique riche et festive à son auditoire. Sacré meilleur DJ-technique par l’hebdomadaire Voir en 2001 et 2002, il promet un voyage intemporel des plus jouïssif!

Ghislain Poirier : hip-hop déconstruit
Le mardi 30 mai

Le Montréalais Ghislain Poirier est obsédé par les «gros beats sales», c’est pourquoi il crée un hip-hop déconstruit aux accents dub, ragga, grime et techno. Il a notamment collaboré avec Beans (Warp), DJ/rupture (Tigerbeat6), TTC (Big Dada) et Lotek Hi-Fi (Big Dada), en plus de remixer la jeune sensation britannique Lady Sovereign (Def Jam), Les Georges Leningrad and Pulseprogramming. En 2005, il a sorti l’album Breakupdown, sur Chocolate Industries, ce qui l’a mené en tournée nord-américaine avec Lady Sovereign. Parallèlement, Ghislain Poirier joue de plus en plus des sets DJ et fait danser tout ce qui a la faculté de bouger lors de la soirée BOUNCE LE GROS , événement mensuel et irrégulier qu’il organise.

Maüs : éclectique
Le mercredi 31 mai
Fluides, les mixes de mademoiselle Maüs voyagent et peuvent passer de la techno minimale à la tech-house ou de l’électro à l’électro-house. Funky, rythmique, l’amalgame témoigne d’un itinéraire musical éclaté : des influences soul, disco, punk rock, reggae, hip-hop et latines se mêlent aux échos corrosifs du drum & bass, un son par lequel Maüs s’est d’abord fait connaître dans l’univers musical québécois et international. Après plusieurs CD et même la trame musicale d’un film (Pure), Maüs lancait, en avril dernier, Aoutch! une série d’événements électroniques qui se tiennent au Club Soda et qui accueille DJs et musiciens locaux et internationaux. Aoutch! Ouvre ses portes aux oreilles curieuses et surtout festives.Tous ces projets marquent un tournant dans le parcours de Maüs, qui jusqu’ici a surtout développé un son bien à elle et qui a brillé sur les planches. Elle a entre autres fait la première partie de spectacles de David Bowie, St-Germain et Moby et a participé à plusieurs festivals, dont Sonar (Barcelone), le Festival International de Jazz de Montréal, le Festival des Vieilles Charrues (Bretagne), les Francofolies de Montréal et de Larochelle.

Scott C : racines et remix
1er juin
Si l’amour du rythme de Scott C a ses racines dans le hip-hop du début des années 1990, le DJ s’est depuis ouvert au jazz, funk, fusion, soul et à toute la palette du son brésilien. En onze ans de platine, son envie de faire connaître la musique underground, émergente ou oubliée ne s’est pas tarie. Récemment, Scott a ajouté le broken-beat et le future-jazz à ses sources d’inspirations. En 2005, il a signé huit pistes pour le documentaire de Pablo Aravena NEXT : a Primer on Urban Paintaing. Depuis 8 ans, il est chroniqueur musical pour le Montreal Mirror. Avec Andy Williams, il a créé The GOODS, une façon alternative de sortir à Montréal. Dans l’atmosphère sympa et décontractée de la Sala Rossa, on peut se laisser aller au son d’une musique diversifiée. Scott et Andy sont aussi animateurs à CKUT.

L’Esplanade de la Place des Arts accueille chaque année de nombreux festivals et événements majeurs. On estime à plus de 3.5 millions le nombre de personnes par année qui prennent part aux différentes activités gratuites qui se déroulent sur cet espace urbain au cœur du Quartier des spectacles.

Renseignements: Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou sur le site