Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Novembre à l’OSM

Jean-François Rivest, chef en résidence de l’OSM, dirige six concerts


– Benoît Brière, invité des 5 à 8 de l’OSM

– Les violonistes canadiens
James Ehnes et Alexandre da Costa

– Marek Janowski dans un programme romantique

– Premier spectacle de la série Jeux d’enfants

Jean-François Rivest, chef en résidence de l’OSM toujours apprécié du public, sera très présent ce mois-ci. Il dirigera six concerts (4 programmes) dont les premiers spectacles de la populaire série pour toute la famille Jeux d’enfants ainsi que Les Matinées jeunesse pour les élèves. Déjà, près de 10 mille enfants auront la chance de voir cette production. Récipiendaire en 2001 du Félix pour le « Meilleur enregistrement, catégorie orchestre », Jean-François Rivest retrouve le public dans le cadre des séries Les 5 à 8 de l’OSM, Les Dimanches en musique, Les Matins symphoniques et Les Concerts Paroles et musique Air Canada.

Pour une deuxième année, Les 5 à 8 de l’OSM sont de retour. Placé sous le signe de la découverte musicale et des plaisirs épicuriens, cet événement, animé par André Robitaille, mettra en lumière les coups de cœur de notre invité, le comédien très connu Benoît Brière. Monsieur Brière sera présent tout au long du concert pour nous faire part des raisons qui ont motivé ses choix musicaux. Dès 17h30 au Piano Nobile de la Place des Arts, les mélomanes sont invités à se joindre aux artistes pour savourer bouchées et vins raffinés.

Le jeune violoniste canadien Alexandre da Costa interprétera l’une des œuvres les plus aimées du répertoire concertant, le concerto pour violon no 1 de Bruch. Lors de deux concerts dédiés à Brahms, Jean-François Rivest dirigera également l’Orchestre et le lauréat du Grand Prix du Concours OSM Standard Life, 68ième édition consacrée cette année aux cordes et, pour la première fois, à la harpe.
Salué ici comme à l’étranger, le violoniste canadien James Ehnes retrouve l’Orchestre symphonique de Montréal, avec lequel il a enregistré deux disques loués par la critique, tous deux récompensés par des Junos. Il interprétera le romantique et virtuose Concerto pour violon du compositeur britannique William Walton, une œuvre qui marie romantisme rêveur et prouesses techniques.

Pour les amoureux du répertoire romantique, le chef allemand Marek Janowski, directeur musical de l’Orchestre de la Suisse-Romande depuis 2005 et directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Radio-France de 1984 à 2000, dirigera des œuvres de Brahms, Schumann ainsi que la célèbre Symphonie no 8, « Inachevée » de Franz Schubert. Pour compléter ce concert, le violoncelliste américain Ralph Kirshbaum, lauréat de nombreux prix internationaux interprétera le Concerto de Robert Schumann.

L’HORAIRE DES CONCERTS

Le 6 novembre à 20 h(Salle Wilfrid-Pelletier) :
Les Concerts Paroles et musique Air Canada : James Ehnes et le Concerto de Walton.
Bramwell Tovey, chef d’orchestre ; James Ehnes, violoniste.

Le 8 novembre à 19 h (Salle Wilfrid-Pelletier) :
Les 5 à 8 de l’OSM : Les choix de Benoît Brière.
Jean-François Rivest, chef d’orchestre ; André Robitaille, animateur ; Benoît Brière, invité. (Cocktail à 17 h 30)

Les 13 et 14 novembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) :
Les Grands Concerts : L’« Inachevée » de Schubert.
Marek Janowski, chef d’orchestre ; Ralph Kirshbaum, violoncelliste.

Le 18 novembre à 13 h 30 et 15 h 30 (Théâtre Maisonneuve) :
Jeux d’enfants : Voyage autour du monde.
Jean-François Rivest, chef d’orchestre ; Martin Laroque, comédien ; Marie-Lou Dion, scénariste et metteure en scène.

Les 25 novembre à 14 h 30 et 28 novembre à 10 h 30 (Salle Wilfrid-Pelletier) :
Les Dimanches en musique et Les Matins symphoniques : Brahms plus.
Jean-François Rivest, chef d’orchestre ; Lauréat du Grand Prix de la 68e édition du Concours OSM Standard Life (cordes et harpe).

Le 27 novembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) :
Les Concerts Paroles et musique Air Canada : Peer Gynt, héros romantique.
Jean-François Rivest, chef d’orchestre ; Alexandre da Costa, violoniste.

Informations sur les concerts du mois

Les Concerts Paroles et musique Air Canada :
James Ehnes et le Concerto de Walton

Le violoniste canadien James Ehnes connaît une brillante carrière, tant ici qu’à l’étranger. Invité des plus grands orchestres, il est selon le Daily Telegraph de Londres « l’un des artistes les plus doués, sincères et expressifs à avoir émergé récemment ». Sa discographie impressionnante comporte déjà 20 titres. Ses enregistrements des œuvres concertantes de Bruch avec l’OSM se sont mérités tous les deux des Junos et l’un de ses disques solo a également reçu le même prix. Le Concerto de William Walton, déclaration d’amour empreinte de tendresse et de fougue virtuose, est une œuvre que le violoniste connaît intimement et qu’il a déjà gravé sur disque, sous la direction du chef Bramwell Tovey. « Le Walton est tout aussi mémorable, puisque contrairement aux interprètes récents de l’œuvre, Ehnes a pris exemple sur l’artiste qui a commandé l’œuvre et son dédicataire, Jascha Heifetz… Un disque remarquable à tous points de vue. » (Edward Greenfield, Gramophone)
Directeur musical du Vancouver Symphony depuis 2000 et premier chef et directeur musical de l’Orchestre philharmonique du Luxembourg de 2000 à 2006, Bramwell Tovey défend avec ferveur le répertoire contemporain. (Il est lui-même compositeur et a remporté un Juno pour l’une de ses œuvres en 2003.) Il nous fait découvrir ici I Send Only Angels de Marcus Goddard, également trompette solo du Vancouver Symphony, œuvre programmatique créée en 2007, basée sur la fable pour enfants The Little Soul and the Sun, qui traite d’un voyage intérieur.

La Symphonie no 4 de Piotr Ilitch Tchaïkovski, l’une des plus aimées du répertoire, complète le programme. « Jamais encore aucune de mes œuvres d’orchestre ne m’avait coûté autant de peine, mais je n’ai jamais non plus ressenti autant d’amour pour aucune de mes compositions » disait de cette symphonie le compositeur. Dédiée à sa bienfaitrice Nadejda von Meck, la Symphonie se veut « la confession musicale d’une âme qui est passée par beaucoup de tourment et qui par nature s’épanche dans les sons, de même qu’un poète lyrique. » (Tchaïkovski)

Les Concerts Paroles et musique Air Canada
Le 6 novembre à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Bramwell Tovey, chef d’orchestre
James Ehnes, violoniste

Marcus Goddard, I Send Only Angels
William Walton, Concerto pour violon
Piotr Ilitch Tchaïkovski, Symphonie no 4

Coût des billets : à partir de 22,50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

Les 5 à 8 de l’OSM : Les choix de Benoît Brière

Inoubliable M. B des publicités Bell, Benoît Brière est tout autant reconnu pour son travail au théâtre (dont une remarquable interprétation de Sganarelle dans Don Juan de Molière au TNM la saison dernière et le rôle-titre dans Hosanna de Michel Tremblay la saison précédente) qu’au cinéma (Un homme et son péché, La grande séduction) et à la télé (La Petite Vie, Cher Olivier). Également metteur en scène, notamment de productions d’opéra, il propose ici un choix musical éclectique.

La courte Circus Polka d’Igor Stravinski, une commande de Balanchine pour un numéro d’éléphants dressés du cirque Barnum, toute en humour, côtoiera ainsi l’intensité tout en recueillement du quatrième mouvement de la Symphonie no 9 de Gustav Mahler, qui semble vouloir transmettre la qualité de la voix humaine aux instruments de l’orchestre. Poème symphonique écrit alors que le compositeur n’avait que 24 ans, Don Juan de Richard Strauss est devenu un pilier du répertoire symphonique. Dans cette œuvre aux expressions multiples, Strauss y évoque un Don Juan tragique et non seulement tombeur, héros passionné qui « rêve d’étreindre toute la jouissance humaine » (Romain Rolland).
Jean-François Rivest, chef en résidence de l’OSM, dirige l’Orchestre. L’animation de la soirée a été confiée à André Robitaille.

Les 5 à 8 de l’OSM
Le 8 novembre à 19 h (cocktail pré-concert à 17 h 30)
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Jean-François Rivest, chef d’orchestre
André Robitaille, animateur
Benoît Brière, invité

Igor Stravinski, Circus Polka
Gustav Mahler, Symphonie no 9, « Adagio » (4e mouvement)
Richard Strauss, Don Juan

Coût des billets : 35 $ (concert seulement) ou 60 $ (concert et cocktail)
Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

Grands Concerts : L’« Inachevée » de Schubert

Le violoncelliste américain (mais résidant maintenant en Angleterre), Ralph Kirshbaum
est considéré « l’un des violoncellistes les plus remarquables de sa génération » (New York Times). Premier prix au Concours international Cassadó (Florence) en 1969, il remportait l’année suivante le prestigieux Concours Tchaïkovski. Il est également fondateur et directeur artistique du RNCM Manchester International Cello Festival, l’un des plus importants du genre. Il a enregistré de nombreux disques dont plusieurs se sont mérités des prix importants. Il interprètera le Concerto de Robert Schumann, l’un des concertos pour violoncelle les plus connus aujourd’hui, œuvre avant tout poétique, en trois parties enchaînées sans interruption.

Directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Radio-France de 1984 à 2000, Marek Janowski a transformé l’ensemble français en une phalange de réputation internationale. Seul chef allemand à diriger un des orchestres de Berlin, l’Orchestre symphonique de la radio de Berlin, chef invité du Pittsburgh Symphony depuis 2004, il est également, depuis 2005, directeur musical de l’Orchestre de la Suisse-Romande. Il dirigera l’OSM dans les Variations sur un thème de Joseph Haydn de Johannes Brahms, premier chef-d’œuvre orchestral du compositeur ainsi que la Symphonie no 8, « Inachevée», en deux mouvements, la plus célèbre des symphonies de Franz Schubert. L’ouverture de Der Freischütz de Carl Maria von Weber, opéra centré sur le surnaturel et le fantastique, clôturera le programme.

Les Grands Concerts – demi-série 2
Les 13 et 14 novembre à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Marek Janowski, chef d’orchestre
Raphl Kirshbaum, violoncelliste

Johannes Brahms, Variations sur un thème de Joseph Haydn
Robert Schumann, Concerto pour violoncelle
Franz Schubert, Symphonie no 8, « Inachevée »
Carl Maria von Weber, Der Freischütz, ouverture

Veuillez noter que la Symphonie « Inachevée » de Schubert remplace les Métamorphoses symphoniques sur des thèmes de Carl Maria von Weber originalement prévues au programme.

Coût des billets : à partir de 22,50 $
Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

Jeux d’enfants et Matinées jeunesse : Voyage autour du monde

De l’Amérique du Sud à la Chine, en passant par l’Afrique, l’Espagne, l’Allemagne et d’autres contrées européennes, ce programme pour toute la famille propose un merveilleux voyage musical à travers continents et époques. Du romantisme de Johannes Brahms au jazz enlevé de Duke Ellington, la preuve est faite que la musique reste le langage universel.
Le comédien Martin Larocque, qu’on a notamment pu apprécier au petit écran dans Virginie et Grande Ourse, campera le personnage d’un explorateur passionné de musique et de cultures. Une trentaine d’élèves de l’École Face de Montréal vivront une expérience inoubliable en participant à ce spectacle. Des projections sur écran géant accompagneront le concert. Jean-François Rivest dirigera l’OSM.

Avant le concert, les jeunes sont invités à venir rencontrer des musiciens et à approcher leurs instruments.

Jeux d’enfants
Le 18 novembre à 13 h 30 et 15 h 30
Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Jean-François Rivest, chef d’orchestre
Martin Larocque, comédien
Marie-Lou Dion, metteure en scène
Louise Lussier : chorégraphe

Extraits d’œuvres de Bell, Brahms, Chostakovitch, de Falla, Ellington et plusieurs autres.
Projection sur écran géant

Coût des billets : 12,50 $ (enfants) et 25,00 $ (adultes)
Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

Matinées Jeunesse
Les 14, 15, 19 et 20 novembre à 10h15
Salle Wilfrid –Pelletier de la Place des Arts

Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

Dimanches en musique et Matins symphoniques : Brahms plus

Le soutien à la relève et l’éducation ont toujours résidé au cœur même de la mission même de l’Orchestre symphonique de Montréal. C’est pourquoi, depuis sa création en 1940, le Concours OSM Standard Life se veut un tremplin essentiel au développement de la carrière des jeunes artistes canadiens. Le lauréat du Grand Prix du Concours OSM Standard Life, édition consacrée aux cordes et à la harpe (pour la toute première fois) aura la chance unique de jouer lors de deux concerts avec l’Orchestre symphonique de Montréal, placé sous la direction de Jean-François Rivest, son chef en résidence.
En tant que chef d’orchestre, Jean-François Rivest rallie aussi bien l’opinion publique que critique qui parle unanimement de lui en termes élogieux. En 2001, il remportait au gala de l’ADISQ le Félix du « Meilleur enregistrement, catégorie orchestre ». Dans le cadre de ses fonctions, il joue un rôle actif dans l’élaboration des programmes éducatifs de l’Orchestre, approfondit les liens de l’OSM avec la communauté, en plus d’assister Kent Nagano.
Il dirigera ici deux œuvres de Johannes Brahms. L’Ouverture tragique, qui se veut le pendant à l’Ouverture académique, est une œuvre fougueuse, rude, farouche, avec en son centre un thème de marche énigmatique. En quatre mouvements, la Symphonie no 2 a parfois été comparée à la Pastorale de Beethoven, à cause de sa relative limpidité et de son côté chaleureux. Dès ses débuts, elle a connu une grande popularité. « Brahms a composé une musique pure sur le plan des idées et dont la projection sonore est éloquente ; c’est un vrai classique, une qualité qui lui a valu de nombreux adeptes. » (Nicolas Slonimsky, chef d’orchestre)

Les Dimanches en musique
Matins symphoniques
Le 25 novembre à 14 h 30 et le 28 novembre à 10 h 30
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Jean-François Rivest, chef d’orchestre
Lauréat du Grand Prix de la 68e édition du Concours OSM Standard Life (cordes et harpe)

Johannes Brahms, Ouverture tragique
Œuvre concertante à déterminer
Johannes Brahms, Symphonie no 2

Coût des billets : à partir de 22,50 $ (Dimanches en musique) et à partir de 22,50 $ (Matins symphoniques)
Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

Concerts Paroles et musique Air Canada : Peer Gynt, héros romantique

Le jeune violoniste canadien Alexandra da Costa (né en 1979) a très tôt démontré un intérêt hors du commun pour le violon et le piano. Il donne ses premiers concerts à l’âge de neuf ans avec cette étonnante particularité d’exceller sur ces deux instruments. Gagnant de plusieurs premier prix internationaux, élève du très reconnu maître de violon Zakhar Bron (prof de Maxim Vengerov et Vadim Repin), il a donné plus de 600 récitals et concerts en tant que soliste et soliste invité de plusieurs orchestres des Amériques, d’Europe et d’Asie. Il interprètera ici le Concerto pour violon no 1 de Max Bruch, la plus connue et la plus jouée de ses œuvres concertantes, dédiée au célèbre violoniste Joseph Joachim et inspiré des concertos de Mendelssohn et Brahms.
Jean-François Rivest dirigera aussi l’OSM dans la Suite no 1 de Peer Gynt d’Edvard Grieg, compositeur dont on célèbre en 2007 le centenaire du décès. Musique de scène écrite pour la pièce du même nom d’Henrik Ibsen, célèbre dramaturge norvégien, la Suite no 1 comprend notamment les célèbres « Au matin », toute en limpidité, et « Dans le hall du roi de la montagne », long crescendo orchestral. En deuxième partie, l’Orchestre interprètera la Symphonie no 3, « avec orgue » de Camille Saint-Saëns, œuvre qui, dès sa création, devait connaître un succès qui ne s’est jamais démenti. Dédiée à Liszt, elle fond les couleurs du piano à celles de l’orchestre et utilise un orgue dans un registre tantôt intime (deuxième mouvement), tantôt éclatant (finale).

Concerts Paroles et musique Air Canada
Le 27 novembre à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Jean-François Rivest, chef d’orchestre
Alexandre da Costa, violoniste

Edvard Grieg, Peer Gynt, suite no 1
Max Bruch, Concerto pour violon no 1
Camille Saint-Saëns, Symphonie no 3, « avec orgue »

Salle Wilfrid Pelletier
ou
Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Billets : à partir de 22,50 $

Informations et réservations : 514-842-9951 ou osm.ca

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec
en collaboration avec la Banque Nationale