Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Les 5, 6 et 7 avril 2007 à 20 h 30
et le 8 avril 2007 à 14 h
(représentation famille, enfant 7 ans et +)

Big-bang / Nouvelle création de l’ensemble de musique TUYO sous la direction artistique de Carol Bergeron


Musique sur instruments inventés où performance et théâtralité sont de mise

Depuis deux décennies et avec plus de 850 représentations données lors de 24 tournées sur tous les continents, l’ensemble de musique TUYO poursuit sa fantastique exploration du monde sonore, tout en proposant une approche renouvelée du concert traditionnel, à travers une musique gestuelle et une performance visuelle et ludique. Chaque nouvelle production permet également de découvrir d’impressionnants instruments inusités, inventés par Carol Bergeron, directeur artistique de TUYO, qu’il construit en majeure partie à partir de matériaux à usage multiple.

Sa onzième création, Big-bang, inspirée par la cosmogonie de l’univers, sera à l’affiche du Théâtre Outremont du 5 au 8 avril 2007, pour quatre représentations. En s’inspirant du principe d’expansion de l’univers, Carol Bergeron a imaginé et conçu, à partir de petits objets résonnants, quatre étranges instruments qui se métamorphoseront en direct, sous les yeux du public, pour devenir une seule sculpture sonore géante sur laquelle joueront les musiciens tout en la déplaçant.

Projections vidéo de croquis, de formules mathématiques et de dessins de célèbres astronomes des deux derniers millénaires, accompagneront six interprètes, (cinq musiciens issus d’univers musical différent, et une narratrice). Carol Bergeron (percussions et arrangement), Allan Laforest (clarinette basse, flûtes alto et traversière et percussions), Charles Duquette (batterie, percussions et arrangement), Corinne René (percussions et instruments inventés) et Bojana Milinov (alto) se mouvront sur scène pour interpréter des œuvres de compositeurs aussi différents que Igor Stravinsky, Claude Vivier, Martin Léon, Frank Zappa, Tom Waits et Mr Oizo, nous révélant un monde surprenant. La comédienne Brigitte Soucy se joindra à eux pour la narration d’extraits de texte de Ptolémée, Kepler, Copernic, Newton et Poincaré, tirés de théories scientifiques sur la formation et la transformation de l’univers, faisant ainsi contrepoint à la musique, et teintant d’humour l’ensemble du spectacle.

Véritables sculptures sonores en constante mutation, les quatre instruments inventés pour Big-bang témoigneront de la lutherie atypique de son concepteur Carol Bergeron, et de sa constante recherche musicale. Robin des bois : une harpe de 11 mètres de long en forme d’arc ; les Anacondas : une enfilade de tuyaux énormes, tel un serpent géant lové sur lui-même, le Vortex : une succession de cerceaux de différents gabarits montés sur des roulettes ; la Baleine et le Béluga (respectivement d’une hauteur de 3 et 6 mètres) : des tuyaux disposés à la verticale en vis à vis.

Carol Bergeron a concocté un programme musical bigarré, composé d’œuvres volontairement dissemblables pour évoquer le «chaos» à partir duquel s’est produit le big-bang. Les œuvres suivantes seront jouées dans leur intégralité ou intercalées les unes aux autres, afin de reconstituer un «univers organisé» :
Carol Bergeron : Entrée japonaise*, Audubon reprise*, Rêverie 1, 2, 3 & 4*, Fanfare 1, 2 & 3*;
Charles Duquette : Le Blues de Charles*, Percussion 2* et Surprise*; John Hollenbeck : Opening, Arabic, Couch, The Bird With The Copery, Meintwegen, Love Song For Kate et After A Dance Or Two ; Chris Speed : Kompa ; Claude Vivier : Cinq chansons pour percussions ; Frank Zappa : The Beltray Bandits ; Imogen Heap : I’m A Lonely Little Petunia ; Jim Black : MM ; Martin Léon : Moon Grill ; Mr Oizo : Bobby Can’t Dance ; Tom Waits : Hoist That Rag ; et Igor Stravinsky : Le Sacre du Printemps Part 1, – The Adoration Of The Earth, Dances Of The Young Girls et Mock Abduction.
* Créations

L’Équipe de création
Carol Bergeron, directeur artistique, concepteur du spectacle et des instruments inventés, monteur des séquences vidéo et chef d’orchestre /-/ Valérie Bourque, éclairages /-/ Gaëlle Cochard, sonorisation /-/ Geneviève Lizotte, costumes

TUYO

20 ans de recherche et de musique, à partir d’instruments inventés et des spectacles à forte dimension visuelle et chorégraphique. Fondé en 1987, TUYO a donné plus de 855 représentations et 1313 ateliers d’exploration sonore sur des instruments inventés. Ses cinq dernières créations, Le Monstre (2005), L’Auguste Kermesse (2003), Rouge de Vinci (2000), Ancienne Modernité (1997), et Grosso a piccolo (1994), ont fait l’objet de représentations dans des lieux prestigieux dont le Lincoln Center de New York, le Centre national des Arts d’Ottawa, le Kravis Center for the Performing Arts de West Palm Beach, le Beethoven Hall à San Antonio du Texas, la Cité de la musique de Paris et le Broward Center for the Performing Arts de Fort Lauderdale.

Carol Bergeron

Cofondateur de TUYO et directeur artistique, concepteur des spectacles, compositeur, percussionniste et inventeur.

De John Cage à Frank Zappa en passant par la musique aborigène et actuelle, voilà l’essentiel des influences musicales dont s’inspire le travail de Carol Bergeron. Percussionniste de formation classique, c’est sa collaboration avec le milieu de la danse qui l’incite à explorer de nouvelles avenues de composition et de présence scénique. Ce concepteur cherche ainsi dans de nouveaux instruments la matière sonore nécessaire au langage gestuel contemporain. De Daniel Soulières à Jean-Pierre Perreault, de Jeanne Renaud à Françoise Sullivan, il acquiert la conviction que la musique doit être un mouvement et pas seulement la représentation scénique d’une partition, d’une voie déjà établie, sans surprise. Dès 1995, outre ses propres créations, Carol Bergeron a participé à cinq productions théâtrales à titre d’interprète, et à plusieurs autres à titre de compositeur, dont Le Malade Imaginaire (Théâtre du Nouveau Monde, 2006-2007) ; Au-delà du rire (Théâtre du Rideau Vert, février 2007), et Toc Toc (Festival juste pour rire, Théâtre Saint-Denis, été 2007).

Allan Laforest, clarinette basse, flûtes alto et traversière

Flûtiste polyvalent, Allan Laforest œuvre autant dans le domaine de la musique ancienne (Studio de musique ancienne, l’Orchestre baroque de Lamèque, l’Ensemble Arion) qu’actuelle (René Lussier, Jean Derome). Il a été directeur musical et musicien pour le Théâtre Ubu de Denis Marleau (Cantate grise, Luna-park, les Ubs), et a travaillé à la production du disque Under The Dark Cloth, musiques de Jean Derome pour un documentaire Sir le photographe Paul Strand par le cinéaste John Walker. Pédagogue, il détient un certificat de 1er cycle en Science de l’éducation ainsi qu’un baccalauréat en Interprétation de la musique baroque.

Charles Duquette, batterie, arrangeur au sein de l’ensemble

Charles Duquette possède une maîtrise en percussion de la Faculté de musique de l’Université de Montréal et travaille pour les Grands Ballets canadiens, l’Orchestre symphonique de Laval, QUAD (ensemble de jazz) et la Société de musique contemporaine du Québec.

Corinne René, percussions et instruments inventés

Nouvellement arrivée au sein de l’équipe, Corinne René, détient depuis 2006 une maîtrise en percussion classique de la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Membre du gamelan balinais GIRI KEDATON ainsi que de l’ensemble de percussion NÉMÉSIS, elle travaille régulièrement avec l’Orchestre des jeunes de Montréal. Une récente tournée avec l’Orchestre de la francophonie canadienne l’a menée jusqu’en Chine.

Bojana Milinov, alto

Dès l’âge de neuf ans, Bojana Milinov étudie le violon, et ce, pendant six ans. Puis sa passion pour l’alto lui fait décrocher un baccalauréat à l’Académie de musique de Belgrade. Elle joue avec La Pieta d’Angèle Dubeau, l’Orchestre symphonique de Sherbrooke, l’Orchestre de chambre de McGill et d’I Musici. En 2004, elle accompagne la violoncelliste Jorane dans le cadre d’une tournée internationale et prépare depuis cette époque un doctorat en interprétation.

Brigitte Soucy, comédienne et instruments inventés

Brigitte Soucy acquiert au cours des six dernières années, sa formation dramatique auprès de Christian Vanasse, René-Daniel Dubois, Mime Omnibus et Léa Pool, pour ne nommer que ceux-là. Elle participe à une dizaine de pièces de théâtre ainsi qu’à plusieurs séries télévisées.

Au Théâtre Outremont
1248, avenue Bernard Ouest
Outremont

Billets: 25$ (régulier) / 20$ (étudiant et aîné) / 10$ (7 à 14 ans)

Billetterie du Théâtre Outremont: 514-495-9944

Renseignements : sur le site de Tuyo

TUYO est subventionné pour son fonctionnement par le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts de Montréal, et est soutenu régulièrement par le Conseil des arts et des lettres du Québec grâce au programme de Diffusion hors Québec pour ses tournées à l’étranger.