Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi, 11 février 2008, à 19h30

TRIO NICHOLAS ANGELICH / RENAUD CAPUÇON / GAUTIER CAPUÇON

Nicholas Angelich, piano
Renaud Capuçon, violon
Gautier Capuçon, violoncello

Dans le cadre de sa 59e saison de musique de chambre, Pro Musica est heureuse de présenter l’ensemble de musique de chambre formé du pianiste Nicholas Angelich et des deux frères Renaud et Gauthier Capuçon.

« Le nouveau grand du piano ! » – (Le Monde de la musique)

Originaire de Cincinnati aux États-Unis, mais installé en France depuis l’âge de 13 ans, Nicholas Angelich, dont on a eu la révélation au Festival de Lanaudière en 2003, se distingue particulièrement par l’amplitude de sa dynamique, sa magnifique sonorité et sa virtuosité époustouflante. Deuxième prix du Concours international R. Casadesus (1989), Premier Prix du Concours international Gina Bachauer (1994), il reçoit aussi, sous le parrainage de Leon Fleisher, le prix des jeunes talents du Klavierfestival Ruhr. Ce musicien, qui « appartient à la race des très grands artistes » -(Le monde de la musique), a été l’invité de nombreux orchestres dans le monde, dont l’Orchestre philharmonique de New York, avec lequel il a fait ses débuts en 2003. Récemment il s’est produit avec l’Orchestre philharmonique de Londres, les orchestres nationaux de Russie, de Lyon, de Bordeaux et de France, les orchestres de Strasbourg et de Montpellier, pour n’en citer que quelques-uns. Des concerts avec des orchestres européens et nord-américains sont prévus au cours de la saison 2007-08, de même qu’une tournée de musique de chambre au Japon et en Amérique du Nord. Passionné de musique de chambre, on a pu l’entendre avec Joshua Bell, Renaud et Gautier Capuçon, Jian Wang, Dimitri Sitkovetsky, Gérard Caussé, Antoine Tamestit, Paul Meyer, les quatuors Ysaÿe et Pražák. Sa discographie comprend plusieurs enregistrements. La version des Années de pèlerinage de Liszt de cet interprète par excellence du répertoire classique et romantique a été soulignée par le milieu du disque pour sa très grande dimension poétique.

« Écouter les remarquables frères Capuçon, c’est passer dans une autre dimension du temps. C’est un type de jeu qui a presque disparu aujourd’hui et dans lequel transparaît une virtuosité scintillante, émergeant du tissu musical avec un naturel consommé… Ils jouent avec grâce, charme, sensibilité stylistique et sensualité … » (The Strad)

En 2000, Renaud Capuçon est nommé « Rising Star » et « Nouveau talent de l’Année » aux Victoires de la Musique, qui lui décernent en 2005 le titre de « Soliste instrumental de l’année ». En outre, il reçoit en 2006 le Prix Georges Enesco décerné par la Sacem. Il a fait ses débuts en novembre 2002 avec le l’Orchestre philharmonique de Berlin sous la baguette de Bernard Haitink et en juillet 2004 avec l’Orchestre symphonique de Boston sous la direction de Christoph von Dohnanyi. Des tournées ont suivi avec l’Orchestre de Paris et Christoph Eschenbach en Chine (2004) et en Allemagne (2005). Renaud Capuçon a joué avec de nombreux orchestres reconnus mondialement, entre autres, l’Orchestre symphonique allemand de Berlin, le Komischer-Oper Berlin, les orchestres symphoniques de Montréal et de Jérusalem, le Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France. Au cours de la saison 2007-2008, il jouera en Amérique du Nord notamment avec les orchestres symphoniques de Detroit et de Toronto. On pourra également l’entendre avec le Trio Angelich – Capuçon, dont la tournée nord-américaine débutera par San Francisco, New York, Québec ainsi que dans le cadre de la série Émeraude de Pro Musica à Montréal. En outre, il fera ses débuts au Festival Casals avec l’Orchestre philharmonique de Dresde sous la baguette de Rafael Frühbeck de Burgos. Passionné de musique de chambre, il collabore avec son frère violoncelliste Gautier Capuçon et le pianiste Nicholas Angelich ainsi qu’avec nombre d’artistes réputés tels Martha Argerich, Daniel Barenboïm, Elena Bashkirova, Hélène Grimaud, André Watts, Yefim Bronfman, Myung-Whun Chung, Jean-Yves Thibaudet, Vadim Repin, Katia et Marielle Labèque, Yuri Bashmet, Truls Mork, et Paul Meyer. Son plus récent CD, enregistré avec Nicholas Angelich, comporte des sonates de Brahms et a été nommé « Editor’s Choice » par le magazine Gramophone.

« Nouveau Talent de l’année » aux Victoires de la musique en 2001, le violoncelliste Gautier Capuçon a pris d’assaut la scène musicale internationale. On a pu l’entendre en récital, à titre de chambriste et de soliste avec des orchestres prestigieux : l’Orchestre symphonique allemand de Berlin, l’Orchestre symphonique de Houston, les orchestres philharmoniques de Radio France, de Dresde et de Munich, les Solistes Européens du Luxembourg, l’Orchestre National de France, pour n’en citer que quelques-uns. En 2006, il a fait des débuts retentissants avec l’Orchestre de Philadelphie sous la baguette de Charles Dutoit et l’Orchestre symphonique de Detroit sous la direction de Hans Graf. En 2008, on pourra entendre Gautier Capuçon avec le Trio Angelich – Capuçon dans le cadre d’une tournée nord-américaine. Fervent chambriste, il a pour partenaires son frère Renaud et le pianiste Nicholas Angelich, de même que nombre d’artistes européens célèbres tels Martha Argerich, Daniel Barenboïm, Yuri Bashmet, Frank Braley, Gérard Caussé, Sarah Chang, Myung Whun Chung, Michel Dalberto, Hélène Grimaud, Katia et Marielle Labèque, Gabriela Montero, Vadim Repin, Jean-Yves Thibaudet, Maxim Vengerov, pour n’en citer que quelques-uns. Sa discographie sous étiquette Virgin comporte de nombreux titres dont plusieurs sont primés : les concertos de Haydn avec le Mahler Chamber Orchestra dirigé par Daniel Harding (« Diapason d’Or » et « Choc » du Monde de la musique), La Truite de Schubert, avec Renaud Capuçon, Gérard Caussé, Alois Posch et Frank Braley (« Editor’s Choice » du magazine Gramophone).

Le pianiste Nicholas Angelich ayant contribué au succès de notre saison 2006-2007, la Société Pro Musica est particulièrement heureuse de l’accueillir de nouveau en compagnie des virtuoses Renaud et Gautier Capuçon dans le cadre de ses Ensembles de l’hiver 2008.

PROGRAMME

Trio pour piano no 2 en ut majeur, Op. 87, de Brahms
Trio pour piano no 3 en ut mineur, Op. 101 de Brahms
Trio pour piano no 1 en si majeur, Op. 8 de Brahms

Ce concert est présenté par Pro Musica et Hydro-Québec.

Au théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Billets: 37,50 $, 32 $ et 18 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus).

Billetterie de la Place des Arts (514) 842-2112 Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site www.laplacedesarts.com

ou par le Réseau Admission 1-800-361-4595. www.admission.com