Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Chants libresCHANTS LIBRES

L’histoire vécue de Patricia Isasa,

militante argentine des droits humains.

CRÉATION | 19-20-21 MAI 2016

Monument-National | Montréal, Canada

En présence de Patricia Isasa

La compagnie lyrique de création Chants Libres présente en première mondiale son 16e opéra, The Trials of Patricia Isasa, du 19 au 21 mai 2016 à 20h au Monument-National, à Montréal, dans le cadre du prestigieux congrès international d’OPERA AMERICA qui se tiendra pour la première fois de son histoire à Montréal.

Cette œuvre à caractère socio-politique de Kristin Norderval (musique) et Naomi Wallace (livret), dans une mise en scène de Pauline Vaillancourt et une scénographie de l’artiste visuelle Dominique Blain, relate l’histoire vécue de Patricia Isasa, militante des droits humains en Argentine, et réunira six solistes et un chœur, accompagnés de sept musiciens sous la direction de Cristian Gort. Les éclairages sont de Nancy Bussières, les costumes de Marianne Thériault et les maquillages de Jacques-Lee Pelletier.

En prélude à la création de cet opéra qui se déroulera en présence de Patricia Isasa, Chants Libres a donné une version concert de l’œuvre, le mercredi 13 janvier 2016, dans la mythique salle de spectacles Roulette, à New York. Le concert est présenté à New York grâce au soutien du Consulat général de Norvège à New York, des fonds Eastman, PAMAR et de ArtXChange. 

Patricia Isasa : vérité et justice pour les disparu.e.s, victimes de la dictature en Argentine.

Patricia Isasa, jeune étudiante, est arrêtée à l’âge de seize ans, torturée et emprisonnée pendant plus de deux ans par la junte militaire qui a dirigé l’Argentine de 1976 à 1983. Elle est l’une des 30 000 «disparu.e.s» de cette dictature et est l’une des rares personnes à avoir survécu. 33 ans après sa libération, elle porte sa cause et celle de milliers de victimes de cette répression d’État devant les tribunaux, réussit à prouver les abus de pouvoir des politiciens en place, à identifier ses bourreaux et à les faire comparaitre en justice. Aujourd’hui, elle consacre sa vie à la fermeture de cette « école du crime » et manifeste aux côtés des Mères de la Place de Mai pour que vérité et justice soient faites.

Opéra socio-politique

L’opéra revient sur le passé de Patricia Isasa à partir d’entretiens que la compositrice Kristin Norderval a réalisés avec cette dernière et soulève la question entourant l’amnistie accordée aux hauts placés dans les gouvernements et l’utilisation de la torture à des fins politiques.

Interprètes : une distribution internationale

Patricia Isasa sera incarnée par la soprano Kristin Norderval (Norvège/États-Unis, Patricia âgée) et la soprano colorature Rebecca Woodmass (Québec, Patricia jeune) alors que le baryton basse Dion Mazerolle (Canada, Ramos), le ténor Daniel Pincus (New York, Brusa), le baryton Vincent Ranallo (Québec, Facino) et le comédien Claude Lemieux (Scilingo, sur écran) seront les tortionnaires.

Le chœur montréalais l’Ensemble Kô, le duo argentin Daniel Binelli (bandonéon) et Polly Ferman (piano), quatre musiciens de New York, Isabel Castellvi (violoncelle), Pablo Aslan (contrebasse), Cristian Amigo (guitare) et Eric Phinney (percussions) ainsi que la québécoise Geneviève Liboiron (violon) seront sous la direction de l’Argentin Cristian Gort.

Informations pratiques

L’opéra est présenté en anglais avec surtitres français et espagnol.

Durée : 110 minutes, sans entracte

Billetterie : $50, régulier  –  $35, étudiant / Admission.com

Monument-National, Salle Ludger-Duvernay – 1182, boul. Saint-Laurent, Montréal / 514 871-2224

www.chantslibres.org | https://www.facebook.com/ChantsLibres | @ChantsLibres

https://www.youtube.com/user/chantslibres | https://soundcloud.com/chants-libres

Chants Libres

Chants Libres, compagnie lyrique de création, sous la direction artistique de Pauline Vaillancourt, crée et diffuse de nouvelles formes d’opéra, à géométrie variable, où l’innovation artistique et technologique est au rendez-vous. Sa production Les Chants du Capricorne, présentée en reprise en mars 2015 à L’Usine C, est mise en nomination pour le « Concert de l’année – Montréal », et le » Concert de l’année – musiques moderne, contemporaine » pour les Prix Opus 2016.

Crédits

The Trials of Patricia Isasa, produit par Chants Libres, a reçu l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, de Hexagram/UQAM, du Kulturrädet Arts Council Norway, de Bergesenstifltelsen, de Fritt Ord, de PAMAR, de l’Ambassade de Norvège au Canada. L’opéra est présenté avec la collaboration du Quartier des Spectacles, de Le Vivier et du Monument-National.