Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 13 novembre au 8 décembre 2007

Comment j’ai appris à conduire
de Paula Vogel

Pour la saison 2007-2008, la directrice générale et artistique du Théâtre de l’Opsis, Luce Pelletier, plonge au coeur de la dramaturgie états-unienne et entame l’an 2 du Cycle états-unien en signant la mise en scène de Comment j’ai appris à conduire. L’auteure Paula Vogel a reçu le prix Pulitzer en 1998 pour cette œuvre qui aborde la pédophilie en démontrant la beauté du pardon et le désir de survie. L’auteure se refuse à réduire l’héroïne au statut de victime ou de faire de son oppresseur un monstre.

L’histoire débute par une chaude nuit d’été en 1960. Après plusieurs discussions, un homme dégrafe le soutien-gorge d’une jeune adolescente sur la banquette avant de la voiture. C’est cette jeune adolescente maintenant femme qui nous raconte cette histoire. Au fil des arrêts, des courbes, des routes, ses souvenirs émergent et elle nous dévoile l’étrange relation parfois physique, mais surtout émotionnelle qu’elle a entretenue avec son oncle Peck. À travers ses leçons de conduite, on découvre le présent, le passé et le futur de ces deux êtres.

Violette Chauveau et Gabriel Sabourin se glissent sur scène pour vous livrer cette histoire haute en émotion. Martine Francke, Magalie Lépine-Blondeau et Michel-André Cardin, leur font écho en incarnant les membres d’un chœur grec. La traduction est signée Maryse Warda. Le décor est confié à Olivier Landreville, les costumes à Julie Breton, la bande sonore à Larsen Lupin et les éclairages à Martin Labrecque.

L’auteure, Paula Vogel, est parmi les plus reconnue aux États-Unis. Issue d’une famille de classe ouvrière, elle a appris à se débrouiller seule dès son très jeune âge. Elle a gradué de la Catholic University de Washington en littérature dramatique et depuis elle a écrit de nombreuses pièces qui ont été couronnées de plusieurs prix (Pulitzer, Obie Award, Lortel Best Play Award, Best Off-Broadway Play, Best Play from Drama Desk, etc.).

Metteure en scène chevronnée, Luce Pelletier est co-fondatrice du Théâtre de L’Opsis et elle y assume la direction artistique et générale depuis 1993. Pour le Cycle Tchekhov, Luce Pelletier a signé plusieurs mises en scène dont : L’homme en lambeaux et La poste populaire russe. Elle a inauguré l’ouverture du Cycle Oreste avec la pièce Oreste, et elle a signé les mises en scène de La Sirène et le Harpon, d’Élektra, qui a obtenu plusieurs nominations au Gala des masques, ainsi que de Meurtres hors champ. En novembre 2006, elle a ouvert avec brio le Cycle états-unien avec la pièce Under construction reprise en tournée à l’automne 2007.

À L’Espace GO,
4890, boul. Saint-Laurent.

Billeterie du Théâtre Espace GO au (514) 845-4890 ou au www.espacego.com