Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le mardi 10 avril 2007

Karita Mattila et James Morris en vedette
au concert-bénéfice de l’OSM
sous la direction de Kent Nagano

La célèbre soprano finlandaise Karita Mattila et le remarquable baryton-basse américain James Morris sont les solistes invités du concert-bénéfice annuel de l’Orchestre symphonique de Montréal, qui sera dirigé par Kent Nagano.

Ce concert-bénéfice, présenté par Hydro-Québec, se tiendra sous la présidence d’honneur de Dr. Hans P. Black, président et chef de la direction d’Interinvest.

Karita Mattila
La soprano finlandaise Karita Mattila — qui s’est taillé une place de choix dans l’univers restreint des sopranos les plus illustres — mène une carrière internationale depuis qu’elle a remporté le concours Cardiff Singer of the World, en 1983. Elle a chanté plusieurs rôles importants au sein des opéras les plus prestigieux et a été invitée à chanter avec plusieurs orchestres majeurs. Elle a reçu plusieurs distinctions importantes, notamment le Prix Laurence Olivier et le Prix François Reichenbach de l’Académie du Disque pour sa participation à la production de Don Carlos de Verdi, à Paris. L’enregistrement des Meistersinger de Wagner, auquel elle a participé sous la direction de Sir Georg Solti, a remporté le Grammy du meilleur enregistrement discographique, en 1998. Malgré une très grande demande, Mme Mattila ne consent à donner qu’un nombre assez limité de représentations par an, désirant s’accorder des périodes de repos afin de maintenir sa voix en excellente forme.

James Morris
Le baryton-basse américain James Morris est une grande figure du monde de l’opéra. On le reconnaît comme « maître du répertoire allemand et virtuose de l’opéra italien ». En 1971, il fut le plus jeune chanteur masculin admis à joindre les rangs du Metropolitan Opera, ce qui a lancé sa carrière. Durant les dernières saisons, il a chanté l’un des rôles les plus exigeants qui soient, celui de Hans Sachs dans Die Meistersinger de Wagner, au San Francisco Opera et au Metropolitan Opera. Il a également chanté au Lyric Opera de Chicago, à l’Opéra National de Paris et au Staatsoper de Vienne, entre autres. On lui a décerné deux Grammy : en 1990, le Grammy du meilleur enregistrement d’opéra pour Die Walküre de Wagner, avec le Metropolitan Opera Orchestra ; en 1991, une fois de plus le Grammy du meilleur enregistrement d’opéra pour Das Rheingold de Wagner, toujours avec le Metropolitan Opera Orchestra.

À la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Billets à partir de 65$.

Renseignements et réservations : Billetterie OSM (514) 842-9951 ou sur le site de l’OSM

Hydro-Québec est fier de s’associer à l’OSM en tant que commanditaire en titre, en collaboration avec la Banque Nationale et en collaboration avec La Presse