Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Les mercredi 16 et vendredi 18 novembre 2005, 20 h

Les Concerts Gala / Leonidas Kavakos interprète le Concerto de Brahms

Important violoniste de la scène internationale, Leonidas Kavakos, dont l’enregistrement du Concerto de Jean Sibelius remportait en 1991 un Gramophone Award, sera de retour à Montréal les 16 et 18 novembre. Il joue, sous la direction du chef italien Gianandrea Noseda, l’un des concertos pour violon les plus aimés du répertoire, le Concerto de Johannes Brahms.

Violoniste grec, Leonidas Kavakos remportait en 1985 à l’âge de 18 ans le Concours international Sibelius. Il multiplie depuis les invitations des plus grands orchestres en plus d’être directeur artistique de sa propre série de musique de chambre au Megaron d’Athènes et d’avoir été le premier artiste invité de la Camerata de Salzbourg en 2001. Il créait en mai 2005, à Athènes un concerto pour violon écrit spécialement pour lui par John Tavener, Mahashatki.

Il présente lors de son passage à Montréal le Concerto pour violon de Brahms, l’une des œuvres du compositeur les plus populaires.

« … L’instinct d’un poète. Instinctivement, il touche à l’essence d’un passage lyrique intérieur, et laisse le violon chanter avec douceur » notait au sujet de son interprétation du concerto le Baltimore Sun.

Premier chef du BBC Philharmonic de Manchester, orchestre avec lequel il a notamment effectué une tournée au Japon, le chef d’orchestre Gianandrea Noseda devenait en 1997 le premier chef non-russe à devenir premier chef invité du Théâtre Marinski à Saint-Pétersbourg.

Il dirigera l’Orchestre dans À propos de Pluton, du compositeur québécois Denis Dion qui a remporté en 2001 et en 2004 le prix Opus du « compositeur de l’année ». Le compositeur aime décrire sa musique comme étant une histoire sonore parlant de passions et d’émotions.

En deuxième partie, il propose la Symphonie no 3 de Scriabine, première œuvre symphonique du compositeur russe dans laquelle se reflètent explicitement les aspirations philosophiques (notamment théosophiques) et religieuses de celui-ci. Cette symphonie en trois mouvements qui s’enchaînent, « luttes », « voluptés » et « jeu divin », recèle tous les éléments dont naîtra, quelques années plus tard, le Poème de l’Extase.

Programme

Gianandrea Noseda, chef d’orchestre
Leonidas Kavakos, violoniste
Denis Dion , À propos de Pluton
Johannes Brahms, Concerto pour violon
Alexandre Scriabine, Symphonie no 3, « Divin poème »

Hydro-Québec commandite la saison régulière de l’OSM,
en collaboration avec La Presse

Les concerts ont lieu à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Billets à partir de 15 $, en vente sur le site
au (514) 842-9951(billetterie OSM) et au (514) 842-2212 (billetterie Place des Arts)