Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

ZUBIN MEHTA
retrouve l’OSM après 10 ans d’absence
pour le Concert bénéfice

L’ORATORIO DE NOËL de Bach
dirigé par
KENT NAGANO

et

Chantons Noël
avec
Jean-François Rivest

Au début du mois, Kent Nagano dirigera la
Cinquième Symphonie de Beethoven
(concerts complets)

Zubin Mehta, l’un des chefs les plus acclamés au monde, retrouve l’Orchestre après 10 ans d’absence. Le 6 décembre et pour un soir seulement, Zubin Mehta dirigera l’OSM lors de son Concert bénéfice. Au progamme, deux œuvres magistrales : la Symphonie « Pathétique »de Tchaïkovski et Le Sacre du printemps de Stravinski.

La première fois qu’il dirige l’OSM en 1960, Zubin Mehta n’a que 24 ans. Un an plus tard, il est nommé directeur musical et restera à la tête de l’OSM jusqu’en 1967. L’Orchestre symphonique de Montréal lui doit ses premières tournées internationales : Autriche, URSS, France, Suisse, Belgique.

Zubin Mehta connait une carrière prodigieuse, qui se décline comme une série de premières : plus jeune chef invité à diriger les prestigieux philharmoniques de Vienne et de Berlin, plus jeune chef à être nommé à la tête d’un orchestre américain important : le Los Angeles Philharmonic de 1962 à 1978 puis le New York Philharmonic de 1978 à 1991, premier et unique directeur musical du Philharmonique d’Israël, premier chef à diriger un des programmes des célèbres Trois Ténors à Rome en 1990. En 1999, il réunit pour la première fois le Philharmonique d’Israël et l’Orchestre d’état bavarois dans une interprétation historique de la Symphonie no 2, « Résurrection » de Mahler.

Sous la direction de Kent Nagano, l’OSM interprétera pour la première fois depuis 1974, l’Oratorio de Noël de Bach, les 11 et 12 décembre. L’Oratorio de Noël de Bach, tout comme Le Messie de Handel, reste l’un des exemples les plus connus de musique chorale sacrée associée à Noël. À ce sujet, il est possible d’entendre les propos de maestro Nagano sur le site de l’OSM : www.osm.ca

Au début du mois, Kent Nagano dirigera également la très célèbre Cinquième Symphonie de Beethoven lors de deux concerts à guichet fermé. Lors de ce programme Hilary Hahn, l’une des violonistes les plus en demande actuellement, interprétera le Troisième concerto pour violon de Mozart.

Devenu tradition du temps des fêtes, le concert Chantons Noël avec l’OSM permet au public d’entendre et de chanter les plus beaux airs de Noël, dans la magnifique basilique Notre-Dame. L’OSM et le Chœur des enfants de Montréal seront alors placés sous la direction du chef en résidence Jean-François Rivest.

Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

HORAIRE DES CONCERTS

Les 3 et 4 décembre à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les Grands Concerts : La Cinquième de Beethoven. Kent Nagano, chef d’orchestre; Hilary Hahn, violoniste. (Causerie avant-concert à 19 h)

Le 6 décembre à 19 h (Salle Wilfrid-Pelletier) : Concert bénéfice de l’OSM. Zubin Mehta, chef d’orchestre.

Les 11 et 12 décembre à 19 h 30 (Salle Wilfrid-Pelletier) : Oratorio de Noël de Johann Sebastian Bach, Kent Nagano, chef d’orchestre; Sibylla Rubens, soprano; Doris Soffel, mezzo-soprano; Michael Schade, ténor; Detlef Roth, basse; Chœur de l’OSM; Marika Kuzma, chef de chœur.

Les 18 et 19 décembre à 19 h 30 (Basilique Notre-Dame) : Chantons Noël avec l’OSM. Jean-François Rivest, chef d’orchestre; Chœur des enfants de Montréal et Concerto Della Donna; Iwan Edwards, chef de chœur.

Informations sur les concerts du mois

Les Grands Concerts : La Cinquième de Beethoven

Le directeur musical de l’OSM, Kent Nagano, dirige l’orchestre dans l’intemporelle Cinquième Symphonie de Ludwig van Beethoven, certainement l’une des œuvres symphoniques les plus connues du répertoire. Dès la création de l’œuvre, elle devait acquérir une grande renommée. En 1808, l’auteur E.T.A. Hoffman l’avait décrite comme l’« une des œuvres les plus marquantes de l’époque ». Elle sera jumelée à la Symphonie de chambre no 1 d’Arnold Schoenberg, oeuvre d’une polyphonie complexe qui met en valeur les différentes sonorités des instruments, d’un seul tenant plutôt qu’en quatre mouvements, dans sa version originale conçue pour 15 instruments solistes. « Toutes deux œuvres-clé du développement de la musique occidentale, elles demeurent des manifestations d’éveil et de progrès, la première au début du XIXe siècle et l’autre à l’aube du XXe », explique Kent Nagano.

Récipiendaire d’un Grammy, la violoniste Hilary Hahn a été saluée au cours de la dernière décennie pour ses interprétations novatrices et sa musicalité inspirée. Âgée de 27 ans, elle est reconnue comme étant l’une des violonistes les plus intéressantes sur la scène internationale à l’heure actuelle. « Hahn est l’une de ces rares interprètes qui peut vous éblouir par la chaleur de sa personnalité et vous renverser par la dextérité de sa technique et la profondeur émotionnelle de ses interprétations », notait le Los Angeles Times. Elle interprètera le Troisième Concerto pour violon de Wolfgang Amadeus Mozart, l’un des concertos les plus joués du répertoire.

Les Grands Concerts – demi-série 1
Les 3 et 4 décembre à 20 h (concerts complets)
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
Hilary Hahn, violoniste

Arnold Schoenberg, Symphonie de chambre no 1, opus 9a
Wolfgang Amadeus Mozart, Concerto pour violon no 3
Ludwig van Beethoven, Symphonie no 5

Causerie avant-concert à 19 h: Kelly Rice reçoit Guy Marchand, musicologue.

Coût des billets : 22,50 $ à 84,00 $
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

3 décembre : Joseph Ribkoff, partenaire chef d’un soir
4 décembre : concert commandité par Ipsos Descarie

Concert bénéfice de l’OSM

Directeur musical du New York Philharmonic de 1978 à 1991, directeur musical de l’Opéra d’état de Bavière (poste occupé maintenant par Kent Nagano), unique directeur musical du Philharmonique d’Israël, directeur musical de l’OSM de 1961 à 1967, alors qu’il était au tout début de sa carrière, Zubin Mehta est l’un des plus grands chefs sur la scène internationale. Grand spécialiste du répertoire romantique et des superproductions orchestrales, il nous offre son interprétation de deux œuvres phares du répertoire : la Symphonie « Pathétique » de Tchaïkovski et Le Sacre du printemps de Stravinski.

Zubin Mehta, connait une carrière prodigieuse, qui se décline comme une série de premières : plus jeune chef invité à diriger les prestigieux philharmoniques de Vienne et de Berlin, plus jeune chef à être nommé à la tête d’un orchestre américain important (il dirigera le Los Angeles Philharmonic de 1962 à 1978 puis le New York Philharmonic de 1978 à 1991), premier et unique directeur musical du Philharmonique d’Israël, premier chef à diriger un des programmes des célèbres Trois Ténors à Rome en 1990. En 1999, il réunit pour la première fois le Philharmonique d’Israël et l’Orchestre d’état bavarois dans une interprétation historique de la Symphonie no 2, « Résurrection » de Mahler.

La Symphonie « Pathétique » de Piotr Ilitch Tchaïkovski se veut le testament musical du compositeur et une œuvre particulièrement touchante. Comme le mentionnait le chef d’orchestre Leopold Stokowski : « Sa musique vient directement du cœur et est une expression spontanée de ses émotions les plus intimes. Elle est aussi sincère que si elle avait été écrite avec son sang. » Écrit pour un orchestre monumental, Le Sacre du printemps d’Igor Stravinski reste quant à lui l’un des piliers du modernisme musical. Les images tribales fortes, la musique extrêmement rythmée et aux dissonances marquées, le sujet païen du livret étonnent encore, près d’un siècle après la création du ballet. Pourtant, quand on l’a entendu une première fois, on n’a de cesse que de renouveler l’expérience et d’y plonger plus profondément.
Les fonds amassés lors de ce concert seront versés au Fonds de dotation de l’Orchestre symphonique de Montréal, le Fonds Pierre-Béique.

Concert-bénéfice
Le 6 décembre à 19 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Zubin Mehta, chef d’orchestre

Piotr Ilitch Tchaïkovski, Symphonie no 6, « Pathétique »
Igor Stravinski, Le Sacre du printemps

Coût des billets : 75 $ à 175 $
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

6 décembre : Concert commandité par Hydro-Québec

Oratorio de Noël

Avec Le Messie de Handel, l’Oratorio de Noël de Johann Sebastian Bach est l’une des œuvres sacrées les plus connues associées à la Nativité. Oeuvre magnifique, empreinte de riches coloris musicaux, l’Oratorio de Noël est formé de six cantates distinctes mais reliées qui célèbrent toute la Nativité. Le récit théâtral débute avec la naissance du Christ et des événements qui l’entourent pour se conclure avec la visite des Rois mages. La première interprétation de l’œuvre s’est tenue en 1734 et avait été étalée sur les six jours les plus importants de la période de Noël soit Noël et les deux jours suivants ainsi que le Nouvel An, le dimanche suivant le Nouvel An et l’Épiphanie. Les trois premières cantates traitent de la naissance de Jésus, de l’Annonciation et de l’adoration des bergers. Le concert est présenté en collaboration avec la deuxième édition du Festival Bach de Montréal.

Les solistes en seront Sybilla Rubens, soprano allemande, qui a enregistré des cantates de Bach et la Passion selon Saint-Mathieu ; la mezzo-soprano Doris Soffel, qu’on a pu entendre dans la Passion selon Saint-Jean de Bach avec l’OSM en février 2006 et dans les Gurrelieder de Schoenberg en novembre 2006 ; le ténor canadien Michael Schade, qui a participé notamment à la tournée canadienne de l’OSM en avril 2007 ; et la basse Detlef Roth, qui avait chanté dans la Passion selon Saint-Jean de Bach avec l’OSM en 2006 et est particulièrement reconnu dans ce répertoire.

Oratorio de Noël
Les 11 et 12 décembre à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
Sibylla Rubens, soprano
Doris Soffel, mezzo-soprano
Michael Schade, ténor
Detlef Roth, basse
Chœur de l’OSM
Marika Kuzma
, chef de chœur

Johann Sebastian Bach, Oratorio de Noël, cantates I, II, III

Coût des billets : 22,50 $ à 84,00 $
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

11 et 12 décembre : Concerts commandités RBC Groupe Financier

Chantons Noël avec l’OSM

Écouter des œuvres associées à Noël interprétées par l’OSM mais aussi avoir le plaisir de chanter avec l’Orchestre et le Chœur des enfants de Montréal et le Concerto Della Donna en tant que public est l’une des plus belles traditions du temps des fêtes. Des airs traditionnels tels Les anges dans nos campagnes ou `Sainte Nuit côtoieront des extraits du Gloria d’Antonio Vivaldi, de la musique pour les feux d’artifices royaux d’Handel, de la Suite pour orchestre no 3 et de deux cantates de Bach et deux mélodies pour chœur d’Edward Elgar. L’OSM sera placé sous la direction de Jean-François Rivest, son chef en résidence.

Chantons Noël avec l’OSM
Les 18 et 19 décembre à 19 h 30
Basilique Notre-Dame

Jean-François Rivest, chef d’orchestre
Chœur des enfants de Montréal
Concerto Della Donna
Iwan Edwards
, chef de chœur

Antonio Vivaldi, Gloria RV 589 (extraits)
Johann Sebastian Bach, Suite pour orchestre no 3, ouverture
Cantates BWV 21 et 140 (extraits)
Edward Elgar, The Snow, A Christmas Greeting
Georg Friedrich Handel, Music for the Royal Fireworks, ouverture
Chants traditionnels de Noël

Coût des billets : 22,50 $ à 62,00 $
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec
en collaboration avec la Banque Nationale