Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


De jeunes musiciens exceptionnels remportent le prêt
d’instruments valant plus de 35 millions de dollars

Dix-huit musiciens de musique classique se réjouissent de pouvoir jouer d’un instrument de la Banque d’instruments de musique du Conseil des arts du Canada pour les trois prochaines années.

Depuis le 23 septembre, 28 finalistes ont auditionné au Royal Conservatory, à Toronto, dans le cadre d’un concours visant à remporter le prêt de trois ans de l’un des 17 instruments à cordes exceptionnels et d’un archet de violoncelle, créés entre 1689 et 1929. Les gagnants du concours ont choisi leur instrument en fonction du classement qu’ils avaient obtenu, les instruments les plus convoités étant le violoncelle et les violons Stradivarius, ainsi que le Guarneri del Gesù, valant plusieurs millions de dollars chacun.

« Ces artistes parcourront la planète en faisant revivre les violons et violoncelles de la Banque d’instruments pour le plus grand plaisir de nombreux auditoires », a déclaré Robert Sirman, directeur et chef de la direction du Conseil des arts. « Au cours des trois prochaines années, les musiciens développeront une relation très personnelle avec leur instrument tout en partageant avec le monde leur grand amour de la musique, leur passion pour l’interprétation et leur exceptionnel talent.»

Les gagnants de 2012 sont :

Violoncellistes

• Arnold Choi :
Stradivarius Bonjour v. 1696, évalué à 11 000 000 $
• Ariel Barnes :
Joannes Franciscus Celoniatus Newland de 1730,
évalué à 750 000 $
• Se-Doo Park :
Nicolaus Gagliano McConnell de 1824, évalué à 500 000 $
• Rachel Desoer : Carlo Giuseppe Oddone de 1929, évalué à 200 000 $
• Karen Ouzounian :
Archet de violoncelle Adam Shaw v. 1830, évalué à 50 000 $

Violonistes

• Timothy Chooi :
Guarneri del Gesù de 1729, évalué à 5 000 000 $
• Nikki Chooi :
Stradivarius Taft v. 1700, évalué à 5 000 000 $
• Iryna Krechkovsky :
Stradivarius Baumgartner de 1689, évalué à 5 000 000 $
• Emily Westell :
Stradivarius Windsor-Weinstein de 1717, évalué à 5 000 000 $
• Jonathan Chan :
Dominicus Montagnana de 1715, évalué à 900 000 $
• Véronique Mathieu :
Joannes Franciscus Pressenda de 1820, évalué à 380 000 $
• Matilda Kaul:
Januarius Gagliano Palmason de 1747, évalué à 350 000 $
• Emmanuel Vukovich :
Januarius Gagliano Miller de 1768, évalué à 350 000 $
• Boson Mo :
Jean-Baptiste Vuillaume de 1871, évalué à 250 000 $
• Jing Wang:
Giovanni Tononi Bell v. 1700, évalué à 250 000 $
• Kerry DuWors :
Enrico Rocca de 1902, évalué à 225 000 $
• Carissa Klopoushak :
Jean-Baptiste Vuillaume de 1869 (avec l’archet de modèle Vuillaume), évalué à 212 000 $
• Andréa Tyniec :
Stefano Scarampella de 1900, évalué à 160 000 $

Le comité d’évaluation par les pairs

Le Conseil des arts a reçu 51 mises en candidature qui comprenaient des enregistrements de prestations des candidats. De celles-ci, un comité d’évaluation par les pairs a sélectionné les finalistes qui ont été invités au Royal Conservatory, à Toronto pour y passer des auditions et des entrevues. Les membres du comité étaient : Annalee Patipatanakoon, violoniste et membre du Gryphon Trio (Toronto); Johanne Perron, violoncelliste (Montréal); et Cenek J. Vrba, violoniste et chef d’orchestre émérite de l’Orchestre philharmonique de Calgary (Calgary).

Banque d’instruments de musique

Créée en 1985, la Banque d’instruments de musique acquiert des instruments à cordes exceptionnels grâce à des dons et des prêts. La Banque les prête ensuite à de jeunes musiciens canadiens talentueux afin de faire progresser leur carrière internationale de solistes ou de chambristes. La restauration et l’entretien des instruments sont effectués par le luthier Ric Heinl et son équipe de Geo. Heinl & Co. Limited, à Toronto.

Renseignements généraux

Outre son rôle premier de promouvoir et de favoriser les arts, le Conseil des arts du Canada administre plusieurs bourses et prix prestigieux en art, sciences humaines, sciences sociales, sciences naturelles, sciences de la santé, génie et gestion des arts. Ces prix et bourses reconnaissent les réalisations d’artistes, de chercheurs et d’administrateurs canadiens exceptionnels. Le Conseil des arts s’est engagé à accroître la sensibilisation du public envers ces personnes et organismes d’exception, et à leur rendre hommage à l’échelle nationale comme internationale.