Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le vendredi 14 octobre, 19 h 30

L’écrivain et philosophe Jean Bédard prête depuis longtemps sa voix et ses gestes aux plus démunis, auprès desquels il a oeuvré comme travailleur social pendant plus de vingt ans. Nourri de la pensée humaniste la plus généreuse, ce docteur en philosophie a consacré à ses maîtres plusieurs ouvrages qui ont obtenu le plus grand succès auprès de tous les publics dont Maître Eckhart (Stock 1998).

Il revient en force cet automne avec deux parutions. Dans l’essai Comenius ou combattre la pauvreté par l’éducation de tous, publié chez Liber, il écrit : « Enseigner, c’est rendre quelqu’un capable d’autonomie et de liberté, lui donner confiance en sa propre finalité ».

Par ailleurs, Jean Bédard nous offre un septième roman : La femme aux trois déserts, qui propose au lecteur » un itinéraire percutant entre le pouvoir et l’amour. Tous les empires obéissent à la fatalité de ce noeud « .

Avec sagesse, l’auteur nous guide sur les chemins de la profondeur humaine avec la volonté d’éveiller notre conscience. Pour explorer cette sagesse, vous êtes invité à écouter Jean Bédard lors d’une conférence publique intitulée :
Du pouvoir à la sagesse.

À la Bibliothèque nationale du Québec
475, boul. de Maisonneuve Est, Montréal

Billets en vente à la Librairie Renaud-Bray (4380 rue St-Denis) 15 $ ou 20 $ à l’entrée le 14 octobre.