Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

JUSQU’OÙ IRONS-NOUS ENSEMBLE ?
C’est une passion commune pour la dramaturgie anglo-saxonne actuelle qui a véritablement consolidé notre amitié à notre sortie de l’école de théâtre. Nous portions alors l’ambition de convaincre nos proches que le théâtre pouvait s’adresser à eux et qu’il avait la capacité d’être à la fois captivant, excitant et rassembleur. Sans le savoir, nous étions sur le point de passer les dix prochaines années à défendre les principes et les valeurs qui ont donné naissance à la Compagnie Jean Duceppe, quelques décennies plus tôt.

Quel bonheur que celui de faire désormais partie de cette grande famille et de pouvoir amorcer un dialogue avec vous. Quel honneur que celui de succéder à Michel Dumont et à Jean Duceppe à la direction artistique de cette institution phare, qui a su toucher des générations de spectateurs. C’est en toute humilité que nous saisissons leur flambeau. Nous n’avons évidemment pas la notoriété de ces monuments, mais nous partageons toute leur fougue, leur passion et leur désir de vous faire découvrir les œuvres et les artistes qui nous font vibrer.

Au cours des années à venir, nous travaillerons sans relâche à faire de votre théâtre un endroit dynamique qui développe des initiatives porteuses.

Pour notre première saison, nous souhaitions que chaque pièce suscite son lot de questions. Des questions d’actualité, des questions sociales, des questions fondamentales.
À qui Jérusalem?
OSLO nous entraînera au cœur d’un des affrontements les plus célèbres de l’histoire de l’humanité et tentera de nous redonner un peu d’espoir quant à la possibilité d’une paix entre deux ennemis jurés.

Peut-on tuer par compassion?
Avec DES SOURIS ET DES HOMMES, nous serons appelés à prendre la route de la Californie en compagnie de deux amis d’enfance portés par un rêve commun et à explorer les limites de l’amitié.

Ne pas dire non, est-ce dire oui ?
CONSENTEMENT
nous fera revivre indirectement les événements qui ont marqué la dernière année par le biais d’un groupe d’avocats confrontés à l’épineuse question du consentement.

C’est quoi la pire chose au monde ? 
Dans LE TERRIER, nous serons témoins de la résilience d’un couple qui doit faire face à ce qui constitue assurément la plus grande peur de tous les parents.

Sommes-nous seuls?
Avec LA FACE CACHÉE DE LA LUNE, nous assisterons à une tentative de rapprochement entre les univers de deux frères à la suite du décès de leur mère.

Et si on mettait les compteurs à zéro ?
Véritable coup de cœur, J’AIME HYDRO nous donnera la chance de réfléchir et de rêver à notre avenir collectif.

Jusqu’où irons-nous ensemble?

En espérant que cette 46e saison saura vous plaire.

JEAN-SIMON TRAVERSY ET DAVID LAURIN
Codirecteurs artistiques

OSLO

5 sept. au 13 oct. 2018

Texte J.T. ROGERS
Mise en scène ÉDITH PATENAUDE
Traduction DAVID LAURIN
Interprétation EMMANUEL BILODEAU, ISABELLE BLAIS, FÉLIX BEAULIEU-DUCHESNEAU, LUC BOURGEOIS, JEAN-FRANÇOIS CASABONNE, STEVE GAGNON, REDA GUERINIK, ARIEL IFERGAN, MARIE-FRANCE LAMBERT, JUSTIN LARAMÉE, JEAN-MOÏSE MARTIN, MANUEL TADROS

Deux ennemis jurés se rencontrent. Des décennies de haine les ont menés là, à braver l’interdiction de contact pour tenter de trouver une issue au conflit qui déchire leurs peu- ples. À l’origine de cette réunion improbable : un couple de diplomates norvégiens aux manières peu orthodoxes. Avec ruse, détermination et persuasion, ils se sont lancé un défi insensé : orchestrer une série de négociations clandestines entre l’État d’Israël et l’Organisation de libération de la Palestine. Privilégiant une démarche plus intime, loin des caméras et des avocats, ces deux visionnaires verront leurs efforts aboutir à la signature des célèbres accords d’Oslo de 1993. Oslo raconte leur incroyable histoire.

DES SOURIS ET DES HOMMES

24 oct. – 1er déc. 2018

Texte JOHN STEINBECK
Mise en scène VINCENT-GUILLAUME OTIS
Traduction et adaptation JEAN-PHILIPPE LEHOUX

Interprétation BENOIT MCGINNIS, GUILLAUME CYR, NICOLAS CENTENO, MAXIM GAUDETTE, MATHIEU GOSSELIN, MARIE-PIER LABRECQUE, MARTIN-DAVID PETERS, LUC PROULX, GABRIEL SABOURIN

George et Lennie rêvent. De liberté, de prospérité et d’un peu de bon temps. Inséparables, ils voyagent de ferme en ferme, travaillant dur afin de réunir assez d’argent pour réaliser leur projet: posséder leur propre terre, élever des lapins et goûter un bonheur tranquille. George, débrouillard et protecteur, veille depuis toujours sur Lennie, son ami simple d’esprit. Pourvu d’une force herculéenne, Lennie aime caresser tout ce qui est doux de ses mains redoutables. Dans cette vie de misère, de labeur et de survie, où prime généralement le chacun pour soi, George et Lennie comptent l’un sur l’autre. Ils se heurteront, malgré cela, à une cruelle fatalité.

CONSENTEMENT

12 déc. 2018 – 2 fév. 2019            

Texte NINA RAINE
Mise en scène FRÉDÉRIC BLANCHETTE
Traduction FANNY BRITT

interprétation ANNE-ÉLISABETH BOSSÉ, PATRICE ROBITAILLE, MARIE BERNIER, VÉRONIQUE CÔTÉ, DAVID SAVARD, MANI SOLEYMANLOU, CYNTHIA WU-MAHEUX

Deux couples d’avocats se retrouvent lors de soirées bien arrosées. Avec humour et sarcasme, ils commentent les dossiers qui les occupent, dont une histoire de viol. Spectateurs amusés de la bêtise des passions humaines, ils se voient volontiers au-dessus de la mêlée, comme des êtres de raison, les gardiens du Droit. Et voilà qu’à la maison, leur propre vie commence à s’effriter. Tour à tour, ils connaissent trahison, détresse, accusations et incompréhension. Qui a raison? Où se trouve la vérité ? Brusquement, tout devient beaucoup moins clair. Au cœur du mystère: la notion de consentement.

LE TERRIER

Texte DAVID LINDSAY-ABAIRE
Mise en scène JEAN-SIMON TRAVERSY
Traduction YVES MORIN

Interprétation SANDRINE BISSON, FRÉDÉRIC BLANCHETTE, ROSE-ANNE DÉRY, PIERRETTE ROBITAILLE, ANDRÉ-LUC TESSIER

Huit mois sont passés depuis que Becca et Louis ont perdu Danny. Leur fils unique avait 4 ans. Becca semble résolue à effacer tout ce qui lui rappelle son petit garçon pendant que Louis s’active et évite de manifester le moindre signe d’abattement. À sa manière, chacun tente de surmonter ce deuil, ce profond gouffre qui les sépare autant qu’il les unit. Autour d’eux, pourtant, la vie continue. La sœur de Becca, sa mère, et même l’adolescent impliqué dans l’accident de Danny cherchent à offrir un peu de réconfort au couple brisé. Mais, comment retrouve-t-on sa place dans le monde après la mort de son enfant ? Comment se reconstruit-on en tant qu’homme, en tant que femme, en tant que couple ?

En collaboration avec TABLEAU NOIR

LA FACE CACHÉE DE LA LUNE

Texte et mise en scène ROBERT LEPAGE
Interprétation YVES JACQUES

Fin des années 50 : Soviétiques et Américains sont lancés dans une course folle pour la conquête de la Lune. Quarante ans plus tard, Philippe et André, deux frères à des années- lumière l’un de l’autre, sont forcés de reprendre contact à la suite du décès de leur mère. Doctorant de 42 ans, passionné par l’espace et ses héros, Philippe vit seul, modestement, la tête dans les étoiles. Son frère cadet, « insouciant, riche et chanceux », est annonceur vedette au Canal Météo. Le deuil ravivera de vieilles blessures et, dans un va-et-vient incessant de réminiscences personnelles et de souvenirs historiques, une question fondamentale émerge : «Sommes-nous seuls?»

Une production EX MACHINA

J’AIME HYDRO  

Texte CHRISTINE BEAULIEU
Dramaturgie ANNABEL SOUTAR
Mise en scène PHILIPPE CYR

Interprétation CHRISTINE BEAULIEU, MATHIEU GOSSELIN, MATHIEU DOYON
«Maîtres chez nous». Le sommes-nous toujours? Plus de 50 ans après la nationalisation de l’électricité, le pacte entre les Québécois et Hydro-Québec tient-il encore ? Sans réserve ni parti pris, avec courage et un profond respect de tous les intervenants, la comédienne Christine Beaulieu est montée au front en quête de réponses. Entrevues, audiences publiques, rencontres avec de hauts dirigeants, visites de barrages, elle s’est embarquée dans un périple mouvementé de presque trois ans ! Avec une bonne dose d’humour, de suspense et d’émotions, elle livre maintenant sur scène un compte rendu captivant de cette vaste enquête citoyenne.

Une production PORTE PAROLE et CHAMP GAUCHE
En coproduction avec FESTIVAL TRANSAMÉRIQUES (ÉPISODES 1 À 3)

NOUVEAUTÉS

Résidences d’auteurs
DUCEPPE a toujours eu à coeur le développement de la dramaturgie québécoise et offre désormais des résidences d’écritures. Véritables laboratoires, ces résidences permettent à des auteur(e)s de se concentrer sur l’écriture d’une nouvelle pièce grâce à une bourse de 15 000 $ offerte par la Fondation Jean Duceppe. En plus de cette bourse, les auteurs bénéficient chacun d’un 5 000 $ additionnel, pour l’organisation de lectures publiques, lectures auxquelles le public sera convié. Nous accueillons François Archambault en 2017-2019 et Nathalie Doummar en 2018-2020.

Auditions annuelles
Dans une volonté d’ouvrir les portes de DUCEPPE au plus grand nombre, nous tiendrons des auditions annuelles destinées aux acteurs professionnels. L’objectif de ces auditions est de diversifier notre banque de comédiens afin de nous permettre de bâtir des distributions riches, rafraîchissantes et représentatives de la société.

Au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts

http://www.duceppe.com ou billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou http://www.laplacedesarts.com