Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Jusqu’au 24 mars 2006

À VOS ORDINATEURS POUR LA COMPÉTITION EN LIGNE!
FAITES DES COURTS, PAS LA GUERRE! 10 000 VISIONNAGES EN DEUX JOURS!

L’Office national du film du Canada est fière d’inviter le public des internautes à participer à la compétition en ligne des vingt finalistes de Faites des courts, pas la guerre! Durant la première fin de semaine en ligne, les courts ont donné lieu à 10 000 visionnages.

L’ONF a lancé un concours de courts métrages destiné aux jeunes cinéastes de 15 à 25 ans sous le thème Faites des courts, pas la guerre! Les courts devaient être d’une durée de trois à sept minutes, porteurs d’un message de paix et intégrer des très courts extraits des séquences d’archives de la Première Guerre mondiale mises pour la première fois à la disposition des cinéastes par l’ONF. Les séquences d’archives illustrent divers aspects de la guerre, départ vers le front, tranchée, bombardement, etc. Plus de 280 inscriptions on été faites de jeunes venant de la Colombie- Britannique, de Saskatchewan, de l’Alberta, du Québec, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle- Écosse.

Les cinéastes avaient jusqu’au 13 février 2006. Les 20 films finalistes sont en ligne du 24 février au 24 mars 2006 et seront soumis au vote du public sur les sites , , et .

DIX FINALISTES FRANCOPHONES
Lettre d’un soldat – Patrick Duhamel, Montréal, Qué.
Aveugle de guerre – Loïc Fauteux-Goulet, Sherbrooke, Qué.
Le soldat qui aimait les vacances – Maxime Labrecque, Charlesbourg, Qué.
Possibles – Samir Hamiche, Montréal, Qué.
La lettre de mon père – Alexandre Hamel, Montréal, Qué.
Soldat malgré moi – Christian Grenon, Valleyfield, Qué.
Le ouijascope – Ana Ponce, Montréal, Qué.
Conte moi – Raphaël Posadas, Québec, Qué.
Le petit bataillon – Oscar Quan et Ta Trung My, Montréal, Qué.
Jusqu’au petit matin – Émilie Rosas, Laval, Qué.

DIX FINALISTES ANGLOPHONES
Salient – Jesse Bellon, Toronto, Ont.
By other means – Steve Coulter, Mississauga, Ont.
A chill in the air – Luke Fandrich, Regina, Saskat,
The Road of the World – Ryan Knight, Toronto, Ont
Making of Heroes – Brent Marchuk, Regina, Saskat.
Shooting Star – Alex Massaad, Newmarket, Ont.
Homeland – Andrew O’Mara, Toronto, Ont.
TV – Kevin Parry, Oakville, Ont.
Remember – Sergei Petrov, Toronto, Ont.
Standing, trying to – Emery Wolfe, Regina, SK

Le cinéaste Hugo Latulippe (Bacon, le film, et Ce qu’il reste de nous) dit : «Bravo à tous les finalistes! J’étais extrêmement curieux de voir votre travail et d’entendre vos voix. J’avais raison. Je suis maintenant convaincu que certains de vos films deviendront des petites perles d’anthologie! Bonne chance à tous.»

Les partenaires de l’ONF lors de cette compétition nationale sont : le Musée canadien de la guerre, Youngcuts Film Festival, les Anciens combattants, ACIC (Aide au cinéma indépendant – Canada) FAP (Film maker Assistance Program) de l’ONF, CitizenShift, Silence, on court!, Kino jeunesse et terminus1525.

L’ONF en bref

Depuis sa création en 1939, l’Office national du film du Canada a produit plus de 11 000 films et remporté plus de 4 500 prix, dont 11 Oscars®. En tant qu’organisme public voué à la production de films au Canada, l’ONF produit et distribue des œuvres audiovisuelles distinctives, audacieuses et pertinentes. Celles-ci reflètent la diversité culturelle du pays et présentent au Canada et au reste du monde un point de vue authentiquement canadien. Pour en savoir plus sur l’ONF, visitez le site www.onf.ca.

Source : Office national du film