Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Étienne Dupuis, crédit photo Yves Renaud
<font size=+1.8 FAUST
de Charles Gounod
Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts
les 22, 24 et 26 mai 2012 à 19h30
PréOpéra: 18 h 30

L’ARGUMENT

Le docteur Faust, un vieux savant désillusionné, maudit la vie et envisage le suicide. Méphistophélès, le diable en personne, apparaît et lui fait une offre qu’il ne peut pas refuser : un pacte, qui rend à Faust sa jeunesse en échange de son âme… Sûr de lui, il séduit la belle et pure Marguerite. Abandonnée rapidement par Faust, Marguerite met au monde un enfant. Son frère Valentin la maudit en mourant au terme d’un duel truqué par le diable. Marguerite perd la raison, tue son enfant et se retrouve en prison. Faust lui propose de s’enfuir, mais elle refuse et meurt en implorant la clémence divine…

CRITIQUE

Les rideaux s’ouvrent sur des jeunes qui plaisantent et dansent avant de partir pour la guerre. La musique est gaie et les pas de danse esquissés tout à fait modernes. Ces jeunes pourraient aussi bien vivre aujourd’hui qu’à n’importe quel siècle tant leurs vêtements un peu rétro, mi-chic, mi-relax, un look qualifié de stream punk, n’ont pas d’âge.

C’est ce bel air de jeunesse que le Dr. Faust veut retrouver lorsque ses élèves le quittent. Méphistophélès lui apparaît, de noir vêtu. Il est interprété par le jeune russe Alexander Vinogradov. C’est avec brio qu’il a chanté le sombre personnage avec une voix superbe et une grande présence en scène.

Le vieux Faust est interprété par Guy Bélanger tandis que Faust, jeune, est chanté par son fils Antoine. La voix du père a gagné en rondeur après quelques airs tandis que celle du fils avait une belle présence dès son arrivée sur scène. Par contre, l’expérience de Guy Bélanger paraissait dans son aisance sur scène.

Le metteur en scène Alain Gauthier a joué d’audace en choisissant de garder sur scène en même temps Faust, jeune homme, et en arrière-plan, Faust avant son rajeunissement, tout au long de l’opéra, comme si le vieil homme désirait multiplier le plaisir de sa jeunesse retrouvée en en jouissant à distance. Du jamais vu.

La jeune américaine, Mary Dunleavy, a prêté sa fort belle voix à Marguerite. Son interprétation nous a fait vivre tant son innocence que son désarroi.

Je m’en voudrais de ne pas souligner la vivacité de Valentin chanté par Étienne Dupuis, la charmante interprétation de Siébel par Emma Parkinson et la tout aussi réussie Marthe chantée par Noëllla Huet.

Les mélodies de cet opéra sont des plus connues. Entre autres l’Air des bijoux (« Ah, je ris de me voir si belle en ce miroir… ») chanté par la Castafiore dans Tintin ou encore celui de Salut demeure chaste et pure que Faust chante en contemplant la maison de Marguerite et l’Air des anges à la toute fin.

D’imposantes bibliothèques dans le bureau de Faust s’ouvrant pour devenir les murs de la chambre de Marguerite, les piliers d’une église ou les murs d’une prison servaient de décor mais réduisaient finalement beaucoup l’espace sur scène.

L’Orchestre métropolitain, dirigé par Emmanuel Plasson, a parfaitement joué l’élégante musique de Gounod.


0 Au secours, 1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément

OPÉRA DE MONTRÉAL | SAISON 2011-2012

Tous les opéras sont présentés en langue originelle, avec surtitres bilingues projetés au-dessus de la scène.

ABONNEMENT
OPÉRA : 4 opéras (La traviata, Le vaisseau fantôme, Dead Man Walking, Manon)
OPÉRA + : 4 opéras + La chauve-souris
OPÉRA relève : 4 opéras + Menotti (Atelier lyrique)
OPÉRA passion : 6 opéras (La traviata, Le vaisseau fantôme, Dead Man Walking, Manon, La chauve-souris, Menotti)

Billetterie de l’Opéra de Montréal uniquement : 514-985-2258 • 1 877 385-2222
Offert à partir de 157 $ et en vente jusqu’au 17 novembre 2012.

TD T’EMMÈNE À L’OPÉRA : l’abonnement pour les 18-30 ans
L’Opéra de Montréal poursuit sa collaboration avec la banque TD pour offrir un abonnement destiné aux 18-30 ans : 30 $ par opéra ou 20 $ pour le spectacle de l’Atelier lyrique, avec un minimum de 2 opéras dans la saison. Abonnements offerts dès le 6 août 2012 à la billetterie de l’Opéra de Montréal.

OPERADEMONTREAL.COM
Pour obtenir plus de renseignements sur les productions, les événements spéciaux et les programmes éducatifs, les formules d’abonnement, le prix des billets simples et de groupe.

PréOpéra: 18 h 30
PréOpéra est une introduction dynamique et conviviale au spectacle d’une durée de 30 minutes. Animée par le musicologue Pierre Vachon (Ph.D.), cette rencontre se veut une incursion au cœur de l’oeuvre présentée, sa musique, son histoire, le livret et ses symboles, les artistes du spectacle. En français avec un bref résumé en anglais. – Au Piano Nobile

Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com