Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

FÉVRIER,
UN MOIS D’HOMMAGES ET DE CRÉATIONS

Hommages aux héros du hockey avec la participation du Club Canadien

Place au folklore avec l’incomparable Yves Lambert
La Cinquième de Beethoven et la Symphonie du Nouveau Monde de Dvořák

aussi
Alfred Brendel, Alain Lefèvre, Nikolaj Znaider

L’Orchestre symphonique de Montréal rend hommage aux héros du hockey lors d’un concert unique présenté le 20 février prochain. Une nouvelle œuvre intitulée
Les Glorieux
, mise en scène par Denis Bouchard sur une musique de François Dompierre et des textes de Georges-Hébert Germain, réunira de grands joueurs, d’hier et d’aujourd’hui. Kent Nagano dirige ce concert inusité, véritable rencontre entre la musique symphonique et l’imaginaire collectif québécois. Dompierre, compositeur bien connu, nous transportera aux beaux jours du Forum, se métamorphosant l’espace d’une soirée en organiste dialoguant avec l’Orchestre, alors qu’un jeune comédien nous racontera son rêve de devenir un joueur étoile.
Les 26 et 27 février, place à notre folklore avec l’incomparable Yves Lambert, soliste invité de ce concert.

Pour l’occasion, Kent Nagano dirige une nouvelle œuvre de Denis Gougeon, ancrage de la tradition folklorique dans un univers symphonique. S’ajoutent à ce concert deux grands chefs-d’œuvre du répertoire : La Symphonie du Nouveau Monde de Dvořák et la Cinquième symphonie de Beethoven Comme l’explique M. Nagano sur le site de www.osm.ca…,ce concert est une célébration du Québec, de ses traditions folkloriques, de ce « nouveau monde » et de ses grands idéaux.

Les 5 et 7 février, Jacques Lacombe retrouve l’OSM et reçoit le violoniste Nikolaj Znaider dans le célèbre concerto de Mendelssohn. Jacques Lacombe dirigera aussi des œuvres de Honegger, Ravel et Wagner. Puis, les 12 et 13 février, le pianiste Alain Lefèvre interprète le sublime Concerto en mi mineur de Chopin.

Le 24 février, lors d’un très rare passage avec l’Orchestre symphonique de Montréal (le dernier remonte à 1965) le pianiste Alfred Brendel nous offrira sa vision du Troisième Concerto de Beethoven. Ce concert est présenté à guichets fermés.

Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

HORAIRE DES CONCERTS

Les 5 et 7 février à 20 h (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les Grands Concerts : Le Concerto de Mendelssohn par Nikolaj Znaider. Jacques Lacombe, chef d’orchestre; Nikolaj Znaider, violoniste. (Causerie avant- concert, 19h)

Le 6 février à 10h30 (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les Matins symphoniques : Diversité et intensité. Jacques Lacombe, chef d’orchestre.

Les 12 et 13 février à 20h (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les Grands Concerts : Alain Lefèvre joue Chopin. Ryusuke Numajiri, chef d’orchestre; Alain Lefèvre : piano.

Le 20 février à 20h (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les concerts Paroles et musique Air Canada : Les Légendes du hockey. Kent Nagano, chef d’orchestre; François Dompierre, soliste.

Le 24 février à 14h30 (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les Dimanches en musique : Alfred Brendel et le Troisième de Beethoven. Kent Nagano, chef d’orchestre; Alfred Brendel, piano; André Moisan, clarinette.

Les 26 et 27 février (Salle Wilfrid-Pelletier) : Les Soirées Signature : Musiques du Nouveau Monde. Kent Nagano, chef d’orchestre; Matt Haimovitz, violoncelliste; Yves Lambert, soliste.

Informations sur les concerts du mois

Les Grands Concerts :
Le Concerto de Mendelssohn par Nicolaj Znaider

Le chef d’orchestre Jacques Lacombe est de retour à l’OSM pour ce concert éclectique mariant les genres et les styles avec un rare brio. À travers leurs contrastes et leur diversité, les quatre œuvres au programme occupent néanmoins une place particulière au firmament musical. Le violoniste Nicolaj Znaider interprète le célébrissime Concerto en mi mineur de Mendelssohn, une des pages les plus virtuoses du répertoire violonistique. En parlant de Monsieur Znaider, l’auguste magazine The Strad n’a pas hésité à qualifier son jeu « d’extraordinairement intelligent, inspiré et passionné ». Le compositeur canadien Stephen Chatman signe Tara’s Dream, un mystérieux portrait musical.

Arthur Honegger décrivait sa Troisième symphonie comme « un drame qui se joue entre trois figures réelles ou symboliques : la misère, le bonheur et l’homme. Ce sont des thèmes éternels. J’ai essayé de les adapter à notre époque ». Pour conclure, l’OSM se retrouve en terrain connu avec La Valse de Maurice Ravel, fascinant hommage du compositeur à la tradition viennoise se distinguant par son orchestration spectaculaire.

Les Grands Concerts – demi-série 1
Les 5 et 7 février à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Jacques Lacombe, chef d’orchestre
Nicolaj Znaider, violon

Stephen Chatman, Tara’s Dream
Felix Mendelssohn, Concerto pour violon en mi mineur
Arthur Honegger, Symphonie n˚3, « Liturgique »
Maurice Ravel, La Valse

Causerie avant-concert à 19 h: Françoise Davoine reçoit Jacques Lacombe, chef d’orchestre.

Coût des billets : à partir de 22.50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

Les Matins Symphoniques :
Un programme éclectique et spectaculaire

Le chef d’orchestre Jacques Lacombe est de retour à l’OSM pour ce concert éclectique mariant les genres et les styles avec un rare brio. À travers leurs contrastes et leur diversité, les quatre œuvres au programme occupent néanmoins une place bien particulière au firmament musical. Suite au succès sans précédent de la version concert de Tannhäuser à la fin janvier, l’Orchestre reprend deux des pages les plus évocatrices de l’œuvre, l’Ouverture et la Bacchanale. Le compositeur canadien Stephen Chatman signe Tara’s Dream, un mystérieux portrait musical.

Arthur Honegger décrivait sa Troisième symphonie comme « un drame qui se joue entre trois figures réelles ou symboliques : la misère, le bonheur et l’homme. Ce sont des thèmes éternels. J’ai essayé de les adapter à notre époque ». Pour conclure, l’OSM se retrouve en terrain connu avec La Valse de Maurice Ravel, fascinant hommage du compositeur à la tradition viennoise se distinguant par son orchestration éclatante.

Les Matins Symphoniques
Le 6 février à 10h30
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Jacques Lacombe, chef d’orchestre

Richard Wagner, Tannhäuser, Ouverture et Bacchanale
Stephen Chatman, Tara’s Dream
Arthur Honegger, Symphonie n˚3, « Liturgique »
Maurice Ravel, La Valse

Causerie avant-concert à 19 h: Françoise Davoine reçoit Jacques Lacombe, chef d’orchestre.

Coût des billets : à partir de 22.50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

Les Grands Concerts :
Alain Lefèvre joue Chopin

Le pianiste Alain Lefèvre, un habitué de l’OSM, interprètera le sublime Concerto en mi mineur de Chopin. Œuvre de jeunesse, son second mouvement est particulièrement représentatif du style pianistique inimitable du compositeur, inspiré des cantilènes enivrantes du bel canto italien, et particulièrement de l’invention mélodique de son contemporain Bellini. Précurseur de l’univers en demi-teintes des Nocturnes, le Concerto évoque selon son auteur « un paysage devenu cher, qui éveille dans notre âme de beaux souvenirs, par exemple une belle nuit de printemps éclairée par la lune… »

Le chef d’orchestre japonais Ryusuke Numajiri fera ses débuts à l’OSM. Assistant de Seiji Osawa au New Japan Philharmonic, il devint en 1993 le plus jeune directeur musical du Japan Shinsei Symphony Orchestra. Anciennement directeur musical du Tokyo Philharmonic, il a fondé les Tokyo Mozart Players et jouit aujourd’hui d’une réputation enviable, invité à diriger des orchestres parmi les plus prestigieux. Aux côtés de l’éternelle Petite musique de nuit de Mozart, la Troisième symphonie de l’américain Aaron Copland, dont le dernier mouvement reprend sa célèbre Fanfare for the Common Man, une ode patriotique écrite en 1942.

Les Grands Concerts – demi-série 2
Les 12 et 13 février à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Ryusuke Numajiri, chef d’orchestre
Alain Lefèvre, piano

Wolfgang Amadeus Mozart, Eine kleine Nachtmusik
Frédéric Chopin, Concerto pour piano n˚1
Aaron Copland, Symphonie n˚3

Coût des billets : à partir de 22.50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

Les Concerts Paroles et Musique Air Canada :
Les Légendes du hockey

L’évocation de la « Sainte Flanelle » suscite chez les Montréalais émotions et opinions tranchées et ce, depuis plusieurs générations. Kent Nagano dirige un concert inusité, véritable rencontre de la musique symphonique avec l’imaginaire collectif québécois. Une nouvelle œuvre signée François Dompierre et Georges-Hébert Germain rend un vibrant hommage aux légendaires hockeyeurs du siècle dernier. Dompierre, compositeur de renom, nous transportera aux beaux jours du Forum, se métamorphosant l’espace d’une soirée en organiste dialoguant avec l’Orchestre, alors que l’adolescent interprété par le jeune comédien Lucien Ratio nous racontera son rêve de devenir un joueur étoile. Des joueurs du Club de hockey Canadien, actifs ou retraités, prendront part à l’événement.

En première partie de concert, l’OSM et Kent Nagano interpréteront quelques extraits de Sports et divertissements d’Érik Satie (dans une orchestration de Régis Campo), une série de pièces destinées au piano évoquant aussi bien les plaisirs du golf, du tennis ou encore du flirt. Le monumental poème symphonique Une vie de héros de Richard Strauss ouvrira le concert.

Les Concerts Paroles et Musique Air Canada
Le 20 février à 20 h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
François Dompierre, soliste
Lucien Ratio, comédien
Denis Bouchard, mise en scène
Avec la participation de joueurs du Club de hockey Canadien

Richard Strauss, Ein Heldenleben (Une vie de héros)
Érik Satie / Régis Campo, Sports et divertissements, extraits (version orchestrale, commande de l’OSM)
François Dompierre / Georges-Hébert Germain, Les Glorieux, première mondiale, commande de l’OSM

Coût des billets : à partir de 22.50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

Les Dimanches en Musique :
Alfred Brendel et le Troisième de Beethoven

Le pianiste Alfred Brendel est l’un des artistes les plus importants de notre époque. Maître absolu du répertoire germanique allant de Haydn à Brahms en passant par Mozart, Schubert, Liszt et, bien sûr Beethoven, il offrira au public sa vision du Troisième Concerto lors de ce rarissime passage à l’OSM (le dernier remonte à 1965). L’Orchestre est honoré de la visite de Monsieur Brendel, ce dernier ayant annoncé qu’il mettra un terme à sa carrière de 60 ans après un ultime concert à Vienne en décembre prochain.

Victoire de la volonté sur le désarroi, la Deuxième Symphonie de Schumann rappelle l’influence de Beethoven, notamment par l’exaltation et l’allégresse du mouvement conclusif qui rejoignent les idéaux du maître de Bonn. En ouverture, l’OSM et Kent Nagano interpréteront Le Sexe des anges, une œuvre concertante pour clarinette-basse du canadien Denys Bouliane.

Les Dimanches en Musique
Le 24 février à 14h30
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
Alfred Brendel, piano
André Moisan, clarinette-basse

Denys Bouliane. Le Sexe des anges
Ludwig van Beethoven, Concerto pour piano nº 3 en do mineur
Robert Schumann, Symphonie nº 2

Causerie avant-concert, 13h30 : Françoise Davoine reçoit Edgard Fruitier, comédien, animateur et grand mélomane.

Coût des billets : à partir de 22.50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

Les Soirées Signature :
Musiques du Nouveau Monde

Kent Nagano dirige ce concert exceptionnel, réunion unique des univers folklorique et classique autour d’œuvres nouvelles et de piliers du répertoire. Le folklore a inspiré nombre de compositeurs au fil des siècles. Souhaitant ancrer le folklore canadien dans une tradition symphonique renouvelée, Kent Nagano dirigera Écoutez mon histoire, une nouvelle œuvre de Denis Gougeons présentée en première mondiale. L’incomparable Yves Lambert, figure emblématique de la musique traditionnelle dont le chapeau, l’accordéon et la voix sont devenus indissociables de notre folklore, est le soliste invité pour cette création surprenante.

Quand Dvořák s’installe à New York en 1892, il se lie d’amitié avec Henry Thacker Burleigh, arrangeur et chanteur de negro spirituals, se saturant l’esprit de ces vieux airs avant d’inventer ses propres mélodies. C’est à travers sa Symphonie dite « du Nouveau Monde » – qui a séduit le public dès sa création – que Dvořák dépeint son séjour en sol américain. En début de concert, le violoncelliste Matt Haimovitz interprétera Les Pierres crieront du compositeur canadien Gilles Tremblay, une œuvre créée en 1998 à l’Orchestre national de France, présentée en première nord-américaine par l’OSM.

Les Soirées Signature
Les 26 et 27 février à 20h
Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts

Kent Nagano, chef d’orchestre
Matt Haimovitz, violoncelle
Yves Lambert, soliste

Ludwig van Beethoven, Symphonie nº5
Gilles Tremblay, Les Pierres crieront , première nord-américaine
Denis Gougeon, Écoutez mon histoire, première mondiale, commande de l’OSM
Antonín Dvořák, Symphonie nº9, « du Nouveau Monde »

Causerie avant-concert, 19h : Françoise Davoine reçoit Gilles Tremblay, compositeur, et Matt Haimovitz, violoncelliste.

Coût des billets : à partir de 22.50$
Informations et réservations : 514-842-9951 ou www.osm.ca

L’Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec
en collaboration avec la Banque Nationale