Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Février aux Dimanches du conte

Dimanche 3 février
Conteur Étoile : Mike Burns

Dimanche 10 février
Conteur Étoile : Marc Laberge
Contes d’un Québec lointain

Dimanche 17 février 2008
Duo Découverte : Élisabeth Desjardins et François Théorêt
Histoires sages et déraisonnables

Dimanche 24 février 2008
Soirée amérindienne

Le dimanche 3 février 2008 – 19 h 30

CONTEUR ÉTOILE : MIKE BURNS

Tout au long de notre 10e saison, nous programmerons au Sergent l’un des lauréats de la Girouette cuivrée, prix créé en 2002 et remis à un conteur ayant fait rayonner le conte au Québec et à l’étranger. À la fin de chaque soirée de la série «conteur étoile», le public prononcera les paroles sacrées suivantes : Leurs langues meurtries nous tendent le flambeau. À nous toujours de le porter bien haut. Par la suite, une photo format géant du conteur sera hissée au plafond du Sergent pour y rester accrochée en permanence. Le conteur étoile de la semaine sera nul autre que Mike Burns, l’homme qui racontait les yeux fermés les histoires du «Fils du roi».

Mike Burns

Irlandais d’origine, Québécois d’adoption , conteur depuis toujours, Mike Burns puise dans l’imaginaire de son peuple et vous apporte «nua gacha bí agus sean gacha dí» – la bouffe la plus fraîche et la boisson la plus vieille – de cette corne d’abondance qu’est le conte Irlandais. Mike Burns vous amène dans son Irlande qui l’habite encore malgré ses 20 ans au Canada.

Mike Burns a grandi dans une famille de conteurs. Il conte depuis plus de quarante ans. Son répertoire est composé de légendes et de contes de sa région natale. Il conte en gaélique, en français et en anglais. Mike Burns a été invité à plusieurs reprises au Festival du conte de Toronto et à nombreuses autres festivals en Amérique du Nord, en Europe et au Moyen Orient. Il a été responsable du volet anglophone du Festival interculturel du conte de Montréal à ses débuts. Mike Burns conte fréquemment accompagné par le musicien Toby Kinsella, membre fondateur du groupe celtique Barde. Ils ont produit un enregistrement sur CD, The King of the Birds. Mike Burns a été publié dans l’anthologie de conteurs canadiens Ghostwise (éditeur Dan Yashinsky). Son livre-CD Raconte-moi que tu as vu l’Irlande était publié chez Planète rebelle en 2003. Il était l’invité spécial de Lhasa de Sela lors de Coups de coeur de la francophonie, en novembre 2006.

Ce qu’on en dit :

«Mike Burns est un roc de passage à Dinan. Le monde pourrait partir en poussière pendant qu’il raconte qu’il ne serait que peu affecté. Les yeux fermés, la voix basse mais tranchante, l’Irlandais du Québec fait partie de la race des conteurs à long souffle, ancré dans la terre qu’il porte en lui. On guette sa prochaine venue en France.»
– La Parole, «L’Actualité du conte», n° 32, 15 mars 2003.

?Mike Burns is an Irish storyteller and aikido master living in Montreal; he tells stories heard from his father in Gaelic and Irish English. He is funny, magical, mysterious.?
– The Times (London), by Erica Wagner editrice litteraire en chef, June 28, 2004, Monday.

«Un talent étonnant […]. Lorsqu’il raconte ses contes, il ferme les yeux. C’est comme s’il nous racontait ce qu’il voyait. Il nous a raconté des histoires sur l’Irlande. Là-bas, les enfants commencent à voler très jeunes. Si vous voulez savoir pourquoi, il faut aller le voir.»
– Isabelle Beauregard, VOIR Sherbrooke, 28 octobre 2005.

?To Montreal-based Mike Burns, wordsmith and shanachie – the ancient bards of Ireland would indeed be very proud to have you in their ranks.?
– Robert Rodriguez, NYC, Bulletin de musique folklorique canadienne, 34.4, 2000.

[…] parmi les maîtres de la scène contée québécoise […] dont Alain Lamontagne, Joujou Turenne, Michel Faubert et Mike Burns […].
– Le Soleil, jeudi 28 septembre 2006.

Les Dimanches du conte sont présentés

Au Sergent Recruteur
4801 rue St-Laurent
Montréal

10$ contribution volontaire suggérée
Pour réservations : (514) 287-1412