Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Photo : Denis Farley

TOM IV : FLOWER POWER – LE POUVOIR DES FLEURS

Une installation haute en couleur de Claude Cormier et Associés pour le Jardin de sculptures du Musée des beaux-arts de Montréal

sur l’avenue du Musée jusqu’au 29 octobre 2017

Tom IV : Flower Power – Le pouvoir des fleurs.

Un tourbillon de couleurs anime le Jardin de sculptures du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) cet été avec TOM IV : FLOWER POWER – LE POUVOIR DES FLEURS, une oeuvre d’art public déployée sur l’avenue du Musée jusqu’au 29 octobre.

Soulignant le 375e anniversaire de Montréal et les 50 ans d’Expo 67, cette installation signée par l’architectede paysage Claude Cormier se veut un hommage à la créativité et à l’esprit psychédélique des sixties.

TOM IV s’étend sur plus de 57 mètres et comporte 15 000 délinéateurs temporaires (TOM) de 10 couleurs, qui scintillent comme autant de feux d’artifice. L’installation est ponctuée de bancs circulaires qui invitent les visiteurs à s’approprier l’espace. Elle prolonge le parcours de l’exposition d’art public La Balade pour la Paix déployée sur la rue Sherbrooke Ouest, entre le MBAM et l’université Concordia, et le Musée McCord et l’université McGill. « C’est une explosion de couleurs sur l’avenue du Musée pour l’été », a lancé l’architecte paysagiste, Claude Cormier. 

Réalisée grâce au soutien de la Ville de Montréal, arrondissement Ville-Marie, TOM IV : FLOWER POWER – LE POUVOIR DES FLEURS est aménagée au coeur du Jardin de sculptures CGI et Max et Iris Stern qui compte 26 oeuvres dont Le soleil de Dale Chihuly, devenu emblématique de Montréal. TOM IV est la quatrième intervention de la firme Claude Cormier et Associés sur l’avenue du Musée. La série s’est amorcée en 2012, avec TOM I : Champ de marguerites (3500 TOMS) et s’est poursuivie en 2013 avec TOMS II – Champ de coquelicots (8000 TOMS) et en 2014 avec TOM III : Mirage (10 500 TOMS).

Revivez la Beatlemania avec les Ringos sur l’avenue du Musée – Jeudi 20 juillet à midi

Photo : Judith Sun Massé

Les Ringos vous invitent à un voyage musical au coeur des années 1960 alors que quatre musiciens chevronnés, Marc Déry, Éric Goulet, André Papanicolaou et Marc Chartrain, incarneront Paul, John, Ringo et George le temps d’un clin d’oeil à l’exposition RÉVOLUTION, présentée au MBAM jusqu’au 9 octobre. Venez danser sur la nouvelle installation de Claude Cormier, TOM IV : Flower Power – Le pouvoir des fleurs, et invitez vos amis : c’est gratuit !

Durée de la prestation : 45 minutes – Annulé en cas d’orage.

Un Jardin de sculptures nouvellement agrandi

Le Jardin de sculptures CGI et Max et Iris Stern s’étend au nord, de l’avenue du Musée à la rue Sherbrooke (portion bordant le Musée) et maintenant au sud, sur la rue Bishop, dans la nouvelle Zone Éducation-Culture. Ce carrefour dynamique a été créé en collaboration avec l’Université Concordia et la ville de Montréal.

Grâce au Jardin de sculptures CGI et Max et Iris Stern qui réunit 26 sculptures, le Musée renforce la présence de l’art public au coeur de la métropole et propose un récit de la sculpture, de l’époque moderne à nos jours. Le Jardin compte des oeuvres signées David Altmejd, Valérie Blass, César, Lynn Chadwick, Dale Chihuly, Aaron Curry, Jim Dine, Kosso Eloul, Sorel Etrog, Joe Fafard, Barry Flanagan, Elisabeth Frink, Antony Gormley, Fernand Léger, Henry Moore, Mimmo Paladino, Jaume Plensa, Jean-Paul Riopelle, Auguste Rodin, Armand Vaillancourt et Colleen Wolstenholme.

Bordant le pavillon Claire et Marc Bourgie, le Jardin de sculptures CGI complète le Jardin Max et Iris Stern inauguré en 2004 autour du pavillon Michal et Renata Hornstein. Ce lieu est l’un des plus importants ensembles d’art public de la métropole. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Jardin de sculptures du MBAM fait partie des cinq trajets de la carte d’art public lancée par Tourisme Montréal, qui raconte l’histoire de Montréal et révèle la richesse culturelle et la créativité qui animent la ville.