Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->


Musica Camerata Montréal
Saison 40e anniversaire

Le samedi 20 février – 20 h


MUSICA CAMERATA PRÉSENTE
« flûte alors ! »
Invitée spéciale : Karen Kevra, flûte (É.-U.)

Dans la foulée des célébrations entourant son 40e anniversaire de fondation, l’ensemble Musica Camerata Montréal propose le concert « Flûte alors ! », avec la flûtiste américaine Karen Kevra (Vermont), le samedi 20 février, à 20 h, à la salle Redpath de l’Université McGill. Au programme, cinq grandes oeuvres de musique de chambre qui ont traversé les époques, écrites par cinq grands compositeurs, Carl Maria von Weber, Vitezslav Novak, Jules Mouquet, Paul Schoenfield et Bohuslav Martinu, brossant ainsi un portrait de la musique romantique et néoclassique, du 18e au 20e siècle, incluant deux Premières Canadiennes.

PROGRAMME

Carl Maria von Weber (1786 – 1826) : Trio pour flûte, violoncelle et piano en sol mineur, op. 63 (1819)
Vitezslav Novak (1870 – 1949) : Trio Quasi una ballata pour piano, violon et violoncelle, op. 27 (Première canadienne)
Jules Mouquet (1867 – 1946) : La flûte de Pan, sonate pour flûte et piano en fa majeur, op. 15
Paul Schoenfield (1947 –) : Café Music, pour piano, violon et violoncelle (1986) (Première canadienne)
Bohuslav Martinu (1890 – 1959) : Sonate pour flûte, violon et piano (1936)

Musiciens : Berta Rosenohl, piano; Karen Kevra, flûte; Luis Grinhauz, violon; Mariève Bock, violoncelle.

Karen Kevra – www.karenkevra.com – s’est révélée comme une des meilleures flûtistes en Amérique avec ses exécutions chaleureuses, tant comme soliste que chambriste. Son engagement envers le répertoire de flûte contemporain l’a amenée à enregistrer des oeuvres de Louis Moyse sur le label CRI, ce qui lui a valu une mise en nomination pour un Grammy en 2003. Madame Kevra a de nombreux engagements avec des ensembles symphoniques et chambristes prestigieux, dont le Vermont Symphony Orchestra, de l’État américain où elle réside présentement.

Musica Camerata Montréal, reconnu comme le premier ensemble de musique de chambre au Canada, célèbre cette saison son 40e anniversaire de fondation. Depuis sa création en 1970, Musica Camerata Montréal offre à son public des programmes d’une rare originalité et accorde une place de choix aux compositeurs d’ici, s’attardant à faire découvrir, souvent en première canadienne, des œuvres peu connues. Musica Camerata Montréal se démarque notamment par la qualité de ses interprétations d’un répertoire riche de plus de 300 œuvres, du 18e au 21e siècle. Le plaisir manifeste que ses membres ont à faire de la musique ensemble touche un public fidèle avec qui il a su, au fil des ans, développer une complicité unique. Musica Camerata Montréal s’est produit au Canada, aux États-Unis, au Costa Rica et en Argentine, s’attirant à chaque occasion l’éloge de la critique. Il a de plus enregistré de nombreux disques, dont le plus récent, Tangata, enregistré en concert au début de la saison 2008-2009.

Prochain concert :
20 mars «Les Russes et le Klezmer»

Mikhaïl Glinka (1804-1857) : Trio pathétique pour clarinette, violoncelle et piano en ré mineur (1832)
Srul Irving Glick (1934-2002) : The Klezmer’s Wedding pour clarinette, violon et piano (1996)
Serguéï Taneyev (1856-1915) : Quintette pour piano et cordes en sol mineur (1911) (Première canadienne)
Musiciens : Berta Rosenohl, piano; Luis Grinhauz et Van Armenian, violons; Lambert Chen, alto ; Mariève Bock, violoncelle ; Michael Dumouchel, clarinette.

Salle Redpath de l’Université McGill
3461, rue McTavish (métro: Peel)

Billet : 30 $ (régulier) – 20 $ (étudiant et aîné)
(billets également disponibles à la porte dès 19 h le jour du concert)
Prix réduits pour groupes de 10 personnes et plus

Renseignements : 514 489-8713 – www.camerata.ca