Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Jusqu’au 25 mars 2006

Pièce de Michel Tremblay
Mise en scène de Serge Denoncourt
Distribution : Benoît Brière : Hosanna
Normand D’Amour : Cuirette
Assistance à la mise en scène et régie : Suzanne Crocker
Décor : Guillaume Lord
Costumes : François Barbeau
Éclairages : Martin Labgrecque
Conception sonore : Nicolas Basque
Accessoires : Michèle Magnan
Conception des maquillages : Jacques-Lee Pelletier
Coiffures et perruques : Carol Gagné
Consultant en personnification féminine : Alexandre Rémy

Coiffeur de jour et « femme du monde » la nuit, Claude Lemieux (alias Hosanna) croit réaliser son rêve en s’habillant en Elizabeth Taylor qui incarne Cléopâtre, lors d’une soirée d’Halloween dans un cabaret gai. Mais les autres travestis, avec la complicité de son chum Cuirette, lui réservent une grosse surprise qui bouleversera son programme. De retour chez lui, humilié, Hosanna revient sur sa soirée, ses amours et ses illusions au cours d’un face-à-face tendre et cruel avec Cuirette. Confrontés à leurs mensonges et leurs faux-fuyants, les deux amants laisseront peu à peu paraître leur fragilité. Et leur réelle identité.

Au retour de cette soirée d’Halloween dévastatrice, les deux amants qui ont perdu de leur fraîcheur se balancent leurs quatre vérités à la figure. Ils les taisent depuis longtemps et le ton est acerbe. Malgré les mots durs et accusateurs, la tendresse qu’ils éprouvent l’un pour l’autre transparaît à plusieurs reprises dans leurs gestes.

Benoît Brière tient la scène avec brio. Il rend à merveille la superbe d’Hosanna, sa gouaille mais aussi sa vulnérabilité. Il m’a fait chavirer dans son désarroi et sa détresse jusqu’à la toute dernière seconde de la pièce.

Normand D’Amour joue Cuirette avec la dose exacte de machisme nécessaire mais aussi ce brin de délicatesse qui en font un amant des plus crédibles.

Les deux acteurs ont su s’imprégner de la sensibilité de l’écriture de Michel Tremblay et nous faire partager les émotions des deux amants, malgré tout, encore amoureux.

Au Théâtre du Nouveau Monde
84 rue Sainte-Catherine Ouest

Renseignements et réservations : Billetterie du TNM au 514.866.8668
ou sur le site

Les sorties du TNM 6 avril Trois-Rivières, 8 avril Chicoutimi, 19 avril Drummondville, 21 et 22 avril Gatineau, 25 avril Sherbrooke, 30 avril Ste-Foy, 2 mai Rimouski, 9 mai Laval.

Critique d’Uparathi

0 Au secours, 1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément