Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Ensemble instrumental Appassionata
Daniel Myssyk, directeur artistique

Le samedi 26 février 2011, 20h

Il était deux fois quatre saisons
Piazzolla selon Daniel Myssyk

Non sans provoquer des réactions chez les traditionnalistes dans les années 1950 et 1960, qui affirmaient que ce que Piazzolla faisait « n’était pas du tango », le style du maître argentin n’en demeure pas moins reconnaissable entre tous. C’est d’ailleurs ce style, nouveau et libéré, qui en fait le précurseur et principal représentant du tango d’avant-garde. L’album Zero Hour représente pour moi son enregistrement le plus senti et abouti musicalement. Difficile d’imaginer un rapport aussi intime et engagé entre des musiciens, un sommet dans le genre. Seule la pudeur m’empêche d’avouer le nombre de fois ou j’ai pu écouter cet album! Les Saisons de Buenos Aires, à l’affiche de notre prochain concert, vous seront présentées dans une version pour cordes et bandonéon solo, dont l’orchestration, revue et corrigée par Denis Plante, vous plongera au cœur des rues mal famées de la capitale argentine.

Daniel Myssyk
Directeur artistique

Entretien avec Olivier Brault
Un des solistes du prochain concert

Pour vous, qu’est-ce qu’exprime les quatre saisons de Vivaldi ?

C’est comme une grande prière rituélique en l’honneur des phénomènes de la nature. Si Vivaldi avait été peintre ou sculpteur, on aurait eu de lui des allégories. Les Quatre saisons sont une manifestation d’enthousiasme extraordinaire pour la vie, et les lignes de violon en font foi par leur exubérance.

Conservatoire de musique de Montréal
4750, avenue Henri-Julien
métro Mont-Royal
Stationnement sur Henri-Julien 5 $

Billets : 39$
Billets étudiant : 20$ quantité limitée
Billetterie: 514-388-5876 / billets@appassionata.ca