Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 14 au 18 novembre 2006, 19 h 30

Une coproduction de la Places des Arts, en première mondiale IMPORT EXPORT des Ballets C. de la B.

La Place des Arts présente, dans le cadre de la Série Cinquième Salle, la nouvelle création des Ballets C. de la B. intitulée IMPORT EXPORT.

La collaboration enthousiaste entre le chorégraphe Koen Augustijnen, l’alto masculin Steve Dugardin et le compositeur Guy Van Nueten dans bâche, spectacle présenté lors de l’édition 2004 de la Série Cinquième Salle, réclamait une suite. Le chanteur et quatre musiciens, présents sur scène, sont rejoints par six danseurs (dont Augustijnen), hommes et femmes. Cette nouvelle œuvre de la compagnie phare de l’expression contemporaine belge explore plus avant le langage formel né de l’association de différents styles de danse, de performances, de théâtre, d’acrobatie, de musique et d’art plastique.

Pour le concepteur et metteur en scène Koen Augustijnen, c’est le thème de l’impuissance qui a servi d’inspiration à cette œuvre. L’impuissance par rapport à un monde qui se laisse difficilement pétrir, au sens positif du terme. L’impuissance à changer quoi que ce soit et à apporter sa pierre à l’édifice. Comment se vit ce sentiment? Comment s’exprime-t-il? À un niveau plus intime, il s’agit de l’impuissance vis-à-vis des personnes de notre propre entourage qu’il nous faut laisser partir, ainsi que l’impuissance devant l’amour qui meurt et le rejet. Dans la civilisation occidentale, la perte du contrôle d’une situation engendre souvent un sentiment de frustration voire d’impuissance et est rarement vécue comme un passage obligé pour arriver à une meilleure situationn. L’impatience fait face à une approche méditative tranquille. Lorsqu’on parle d’impuissance, on parle aussi de puissance, le pôle opposé.

Nouveau cette saison : entretiens avec les artistes animés par Paul-André Fortier

Chorégraphe en résidence à la Cinquième Salle, Paul-André Fortier rencontrera un soir les artistes de chacune des compagnie figurant au programme de la série Cinquième Salle 2006-2007. Le premier entretien aura lieu le jeudi 16 novembre, aec les artistes des Ballets C. de la B. sur la scène de la Cinquième Salle immédiatement après le spectacle de cette même date. Dès la représenation terminée, les créateurs Koen Augustijnen, Steve Dugardin, Guy Cools (dramaturge pour IMPORT EXPORT et conseiller artistique pour la Série Cinquième Salle) ainsi que quelques interprètes répondront aux question de Paul-André, notamment sur la génèse de l’œuvre et sur le processus de création. Le public sera par la suite invité à échanger avec les artistes.

IMPORT EXPORT est un ballet acrobatique qui donne voix aux mal- aimés de la terre : l’infirme, celui atteint de paralysie cérébrale dont les mouvements sont saccadés, l’épileptique, le souffre-douleur du groupe, celui qu’on s’acharne à bousculer, celui qu’on taxe, le noir qu’on harcèle, l’intellectuellement pauvre qui se heurte à un obstacle sans trouver comment le franchir, mais il nous montre aussi ce que le courage et la persévérance peuvent accomplir face à l’adversité.

En contrepartie il donne aussi voix à celui qui domine, celui qui bouscule, qui se moque, qui possède, qui écrase de ses préjugés pour une couleur ou une musique, celui qui rejette qui ne marche pas à son rythme, mais également à celui qui est généreux et prêt à tendre la main.

Des mouvements d’une souplesse inouïe qui émeuvent et des images qui restent gravées en mémoire bien longtemps après que les feux de la rampe se soient éteints, le tout sur une musique magnifique portée par la superbe voix d’alto de Steve Dugardin.

À la Cinquième Salle de la Place des Arts

Renseignements et réservations : Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site

0 Au secours, 1 Pas du tout, 2 Un peu
3 Assez, 4 Beaucoup, 5 Passionnément