Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Un film de Gilles Noëld’après une idée originale de Richard Langlois. Québec 2004.
Film musical de 94 minutes. Int.: Roy Dupuis, Dawn Tyler Watson, Geneviève Rioux.

La vie romancée du pianiste de jazz montréalais Jacques Paradis, de son enfance dans les années 1930 jusqu’aux années 1970, dans le « Montreal by Night » des clubs de jazz. Inspiré librement de la vie du pianiste Bob Langlois.

Un film d’époque qui nous plonge dans un Montréal qu’on qualifiait ainsi: « la seule ville où on ne dort jamais! ».

Dès son enfance, Jacques s’isole à son piano pour ne pas entendre ce qui se vit autour de lui. Son mal de vivre le mène naturellement au jazz. À son père qui lui dit : « T’es pas obligé de vivre une vie de débauché pour trouver une femme », Jack répond : « C’est la musique qui m’intéresse et cette musique-là se joue juste la nuit ». Roy Dupuis rend bien le personnage.

Dawn Tyler Watson a une voix superbe: chaude et sensuelle, appropriée au jazz. Shirley, qu’elle interprète, meurt d’une «overdose», comme de nombreuses chanteuses de jazz.

Les scènes de la vie quotidienne sont filmées en noir et blanc et celles de jazz, en couleur. La différence est frappante. Du quotidien monotone à la musique enivrante par laquelle la routine peut s’oublier quelques instants.

Un pan de Montréal souvent méconnu.

Pour entendre un peu de cette musique, visitez le site