Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le lundi 10 mai 2010 à 19 h 30

JANINA FIALKOWSKA , piano
au dernier concert de la saison de Pro Musica

Son profond amour des grands maîtres s’exprime au moyen d’une technique impressionnante. Je ne peux trop recommander une artiste d’un tel calibre, je ne le fais que pour permettre à mon fidèle public à travers le monde, de ressentir le bonheur que j’ai eu à l’entendre moi-même. Arthur Rubinstein

Le bicentenaire de la naissance de Chopin a déjà produit son lot de CDs, mais je parie qu’il ne produise rien d’aussi excellent et de recommandable que le récital de Fialkowska Andrew Clark, Financial Times (London), le 3 avril 2010.

Fialkowska joue Chopin avec chaleur, poésie et un détail du phrasé malheureusement si rare de nos jours; elle dépose ses dons au pied du compositeur. Russell Platt, THE NEW YORKER Online. Le 14 décembre 2009

Dans le cadre de sa série Émeraude, la Société Pro Musica a l’honneur et le bonheur de clore sa saison 2009-2010 avec une musicienne hors pair : la pianiste canadienne Janina Fialkowska. Invitée de marque à Pro Musica depuis plusieurs décennies, celle dont la carrière internationale a été lancée par Arthur Rubinstein, viendra nous interpréter avec brio et sensibilité des œuvres de Mozart, Schumann et Chopin.

Un jeu imprégné de profondeur, de poésie et d’émotion, un touché perlé étonnant de projection, ont valu à la pianiste, née à Montréal, l’affection des auditoires partout dans le monde.

Sans effets spectaculaires, en maître consommé du clavier, elle nous offrira une lecture des œuvres limpide et fluide, sans jamais forcer le son, comme un acteur qui dirait son rôle avec pudeur et humilité.

L’exceptionnel talent artistique et la brillante virtuosité de Janina Fialkowska ont suscité les commentaires enthousiastes tant du public que de la critique à l’échelle mondiale. Renommée pour ses interprétations des répertoires classique et romantique, elle s’est particulièrement distinguée comme l’une des grandes interprètes des œuvres pour piano de Chopin et de Liszt, en plus de se faire l’experte, au concert et à l’enregistrement, de la musique des compositeurs polonais du vingtième siècle.

Née à Montréal d’une mère canadienne et d’un père polonais, Janina commence l’étude du piano avec sa mère à l’âge de cinq ans et complète sa formation à l’école Vincent-d’Indy sous la direction d’Yvonne Hubert. L’Université de Montréal lui décerne les diplômes d’études supérieures du baccalauréat et de la maîtrise alors qu’elle n’a que 17 ans. En 1969, deux événements vont donner l’envol à sa carrière : son premier prix au Concours national de Radio-Canada et son voyage à Paris pour étudier avec Yvonne Lefébure. Un an plus tard, elle est acceptée à la Juilliard School of Music de New York où elle étudie avec Sascha Gorodnitski. C’est en 1974 que sa carrière est lancée par Arthur Rubinstein après sa victoire au premier Concours du maître en Israël.

En 1990, la pianiste canado-polonaise obtient une reconnaissance toute particulière pour la création d’un concerto pour piano de Franz Liszt récemment découvert, avec le Chicago Symphony. Elle a également joué en première mondiale le Concerto pour piano de Libby Larsen avec le Minnesota Orchestra en 1991, effectué la première nord-américaine du Concerto pour piano de Sir Andrzej Panufnik avec le Colorado Symphony en 1992 et interprété le Concerto pour piano de Marjan Mozetich avec l’Orchestre de Kingston en 2000.

En 1994, Janina Fialkowska fonde Piano Six, un ensemble de pianistes canadiens de réputation internationale, dédié pendant dix ans à la présentation de récitals à prix abordables dans les régions du Canada où les performances de musique classique sont rares. Piano Six a commandé des œuvres de compositeurs canadiens parmi les plus en vue, notamment Glen Buhr, John Burge et R. Murray Schafer, œuvres que Mme Fialkowska interprète souvent en récital. En 2000, Piano Six a remporté le Chalmers Award, l’un des prix les plus prestigieux au Canada.

En janvier 2002, au début d’une importante tournée européenne de huit pays, la carrière de Mme Fialkowska connaît une fin brutale après la découverte d’une tumeur cancéreuse dans son bras gauche. À la suite d’une chirurgie réussie, Madame Fialkowska subira un an plus tard une rare transplantation musculaire. Après avoir interprété pendant 18 mois les concertos pour la main gauche de Ravel et de Prokofiev qu’elle a transposés pour la main droite, elle reprend sa carrière « à deux mains » lors d’un récital ovationné, présenté en Allemagne en janvier 2004. La même année, elle joue le Concerto pour piano no 4 de Beethoven à Toronto, acclamé par la critique. Médicalement et musicalement, la vie même de Janina est devenue une véritable étude transcendantale qu’elle exécute avec brio.

Chaudement accueillis par la critique, les plus récents enregistrements de Janina Fialkowska comprennent les concertos pour piano de Chopin, et de Mozart en version originale pour piano et quintette à cordes. À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Chopin en 2010, vient d’être lancé avec succès son dernier disque Récital Chopin sous étiquette ATMA. En 2010, notre pianiste canadienne partira en tournée en Amérique du Nord et en Europe pour interpréter en récital et avec orchestre presque exclusivement des œuvres du compositeur franco-polonais. Janina Fialkowska interprétera également en première le concerto pour piano Prelude Variations, inspiré de Chopin que le compositeur John Burge a écrit spécifiquement pour elle.

Programme

Fantaisie pour piano en ut mineur, K. 475 de Mozart
Variations sur « Ah, vous dirais-je, Maman », K. 265 de Mozart
Carnaval de Vienne op. 26 de Schumann
De Chopin : Polonaise en ut dièse mineur, op. 26 no 1
Grande Valse Brillante en la bémolmajeur, op. 34/1
Valse en do dièse mineur, op. 64/2
Nocturne no 17 en si majeur, op. 62 no 1
Prélude en fa dièse mineur, op. 28/8
Prélude en la bémol majeur, op. 28/17
Scherzo no 2 en si bémol mineur, op. 31

Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts

Billets de concert : 40 $, 35 $ et 20 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou
www.laplacedesarts.com

Ce concert est une présentation de Pro Musica et Hydro Québec.