Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Les Dimanches du conte en janvier

• Dimanche 6 janvier 2008
Les bonnes soeurs
Lucie Bisson, Marie-Pierrre Jolibois, Nadine Walsh et Jean-Marc Massie

• Dimanche 13 janvier 2008
Conteuse Étoile : Kim Yaroshevskaya

• Dimanche 20 janvier 2008
Soirée amérindienne
Conteurs à confirmer

• Dimanche 27 janvier 2008
Contes éparses
Sébastien Lessard

À l’automne 2006, le Musée des religions de Nicolet avait demandé aux Productions du Diable Vert de créer spécialement pour l’institution muséale un spectacle de contes intitulé «Paroissiens du village global». Ce dernier était en fait le deuxième volet d’une trilogie initiée avec «La nuit des curés». Dans la foulée du succès de ces deux premiers spectacles et avec la bénédiction du directeur du Musée, Jean-François Royal, le Diable Vert remet ça cet automne avec «Les bonnes soeurs», le troisième volet de la trilogie.
Du divin au quotidien, le confesseur des bonnes soeurs, Jean-Marc Massie, les amène à dévoiler les secrets du cloître et autres mystères couvant sous la cornette. Lucie Bisson, Marie-Pierre Jolibois et Nadine Walsh racontent les tourments d’une novice, les péchés charnels des soeurs joyeuses, l’origine du fameux pet de soeur et autres secrets de ces femmes, épouses de Dieu. Drôles, coquines ou héroïques, nos bonnes soeurs se souviennent …
Direction artistique : Jean-Marc Massie

Marie-Pierre Jolibois

Qui peut résister à madame Marie-Pierre Jolibois ? Cette enseignante, toujours à la recherche de nouveaux univers à découvrir, a récemment atterri dans le monde du conte. Elle y rayonne par sa simplicité désarmante. À son image, ses contes sont colorés, savoureux et juste assez piquants. Cette disciple de Mademoiselle C saura certainement vous séduire et vous transmettre son enthousiasme débordant pour les bonheurs simples et les folies les plus inusitées.

Nadine Walsh

En 1999, Nadine Walsh obtient un baccalauréat en art dramatique à l’UQAM, enrichissant un parcours en danse, mime, marionnette, arts martiaux et jeu masqué. Depuis 2002, le conte l’amène sur les routes du Québec, d’Europe et d’Afrique. En 2006 elle participe à la tournée européenne Caravansérail dirigé par Hassane Kouyaté et Jihad Darwiche.
«À travers mes histoires, je cherche à prendre contact avec mes racines, à perpétuer la mémoire de ceux qui m’ont précédée avec le souci d’ouvrir une fenêtre sur les cultures autochtones d’ici. Je veux mes contes vivants, émouvants et toujours d’actualité parce qu’ils parlent de la nature humaine et de la Nature elle-même»

Lucie Bisson

Lucie Bisson est membre du club d’art oratoire Toastmaster, La voix du Suroît, et membre fondateur du Cercle de conteurs du Haut-Saint-Laurent. Elle était gagnante du trophée Capitaine Bonhomme pour la meilleure menterie au Festival de conte De Bouche à Oreille, édition 2005. Elle a aussi remporté le concours de la plus grande menterie (Rendez-Vous des Grandes Gueules) lors de la neuvième édition, en 2005, du Festival de contes et récits de la francophonie de Trois-Pistoles.

Jean-Marc Massie

Jean-Marc Massie est Montréalais de naissance et de coeur. Il inscrit ses histoires dans un monde à la fois très personnel et universel. Sa parole est au carrefour des univers du conte urbain, du monologue éclaté, du récit de vie affabulé et du One man show déjanté. Explorateur de nouvelles avenues pour le conte, il croit que ce dernier se doit d’être un art vivant destiné à évoluer afin de ne pas se folkloriser à outrance. Le critique littéraire de Ici Montréal, Michel Lapierre, est celui qui résume le mieux sa démarche : «Le meilleur des conteurs québécois vivants a compris que les contes actuels se devaient d’être des débris de poèmes engloutis dans la quotidienneté des récits populaires…»

Les Dimanches du conte sont présentés

Au Sergent Recruteur
4801 rue St-Laurent – Montréal

10$ contribution volontaire suggérée
Pour réservations : (514) 287-1412