Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le dimanche, 9 mars 2008, à 11 h

JEAN-FRANÇOIS LATOUR, piano

« … une technique sans problème, une parfaite indépendance des deux mains, une vraie sonorité de pianiste, puissante et nuancée, une rapidité folle dans les passages qui l’exigent, une concentration qui se communique à l’auditeur et qui force l’écoute. » – La Presse, Montréal

Pour la première fois dans le cadre de la série Topaze, le talentueux pianiste canadien Jean-François Latour sera l’hôte de la Société Pro Musica, le dimanche 9 mars 2008. Ce jeune musicien interprétera les vingt-quatre Préludes de Chopin ainsi que la Polonaise, op. 26 no 1 et les quatre Mazurkas, op. 33 pour la joie de tous les mélomanes. Un pianiste vibrant d’énergie à découvrir !

Le pianiste Jean-François Latour s’est fait remarquer par sa poésie, une brillante technique et une voix qui lui est propre et qui lui permet de communiquer sa passion au-delà des cultures et des générations. Leon Fleisher, avec qui il a étudié au Peabody Conservatory, a décrit Latour comme « un artiste intelligent et de grand talent, possédant un instinct musical raffiné ». Lauréat de plusieurs premiers prix au Concours de Musique du Canada, d’un grand prix au Tremplin International et du Premier prix au Concours national de piano de Sucy-en-Brie en France, Jean-François Latour est aussi boursier du Conseil des arts du Canada.

Monsieur Latour a fait ses débuts à l’âge de 11 ans avec l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières. Depuis, il a joué avec l’Orchestre symphonique de Baltimore, le Victoria Symphony, le Vermont Mozart Festival Orchestra, l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, le Hilton Head Orchestra, l’Orchestre symphonique de Québec et l’Orchestre symphonique de la Montérégie, pour n’en citer que quelques-uns. Il a aussi joué sous la baguette de Timothy Vernon, Christopher Wilkins, Christopher Warren-Green, Yannick Nézet-Séguin, Victor Pull, Marc David et Lara Webber. De plus, on a pu l’entendre en récital au Festival d’Orford et au Festival d’été de Québec, au Festival du Domaine Forget, au Festival international de Lanaudière, au Fontana Chamber Music Festival au Michigan et au Vermont Mozart Festival. À titre de chambriste, il a collaboré avec Alain Trudel, Philippe Magnan, Yehonatan Berick et le Quatuor Pacifica.

Reconnu comme l’un des jeunes musiciens canadiens des plus talentueux, il a joué dans les plus grandes salles du Canada notamment l’Institut Canadien à Québec, le Centre national des Arts à Ottawa et la Place des Arts à Montréal, ainsi que dans plusieurs grandes villes d’Europe et d’Amérique du Nord. Il a également été nommé « Jeune soliste de l’année » par la Communauté des radios publiques de langue française et ses récitals ont été diffusés par la Radio-Télévision belge de la Communauté française et la Société Radio-Canada. Il a collaboré, en 2005, avec la Compagnie de danse Marie Chouinard en interprétant les 24 Préludes de Chopin sur une chorégraphie de madame Chouinard à Tokyo et à Montréal. De plus, il a fait ses débuts en Chine en récital au Conservatoire de Wuhan et il a également donné des cours de maîtres dans la même institution. Au cours de l’été 2006, on a pu l’entendre en récital au Festival d’Orford et au Mozart Vermont Festival où il a joué le Concerto pour piano no 26 en ré majeur « du Couronnement » de Mozart. Jean-François Latour a gravé un premier disque comportant des œuvres de Chopin sous étiquette Atma Classique (2007).

Programme

Polonaise op. 26 no 1, en ut dièse mineur, de Chopin
Quatre Mazurkas, op. 33, de Chopin
Vingt-quatre Préludes, op. 28, de Chopin

À la Cinquième Salle de la Place des Arts

Billets : 25 $, et 15 $ pour les étudiants (taxes et redevances en sus)

Billetterie de la Place des Arts 514-842-2112 ou 1-866-842-2112 ou sur le site
www.laplacedesarts.com…ou
par le Réseau Admission 1-800-361-4595. www.admission.com

Ce concert est présenté par Pro Musica et Hydro-Québec