Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Le jeudi 26 septembre 2013, à 20 h

LES CANTIQUES SPIRITUELS DE JEAN RACINE
L’ensemble Les Boréades, sous la direction artistique de Francis Colpron, présente le premier concert de sa dix-huitième saison dirigé pour l’occasion par Eric Milnes. Le jeudi 26 septembre 2013, à 20 heures, huit musiciens et quatre chanteurs interpréteront de belles musiques françaises du XVIIe siècle. Ces derniers seront joints par le lecteur Mario Paquet.

Présentation

LES CANTIQUES SPIRITUELS DE JEAN RACINE

(Collasse et Marchand et Charpentier)
avec Mario Paquet, lecteur
4 chanteurs et 8 instrumentistes
sous la direction d’Eric Milnes

Jean Racine publiait en 1694 quatre Cantiques spirituels, paraphrases versifiées de divers textes de la Bible et de Saint Paul. Ces poèmes, que d’aucuns rangent parmi les plus beaux de la langue française, étaient expressément destinés à être mis en musique. Ils l’ont été d’abord par Jean-Baptiste Moreau et par Michel-Richard Delalande pour être chantés devant Louis XIV et Mme de Maintenon au couvent de Saint-Cyr, puis par Pascal Collasse et par Jean-Noël Marchand, qui ont joint aux voix un important ensemble instrumental.

Quel que soit l’état de notre foi, on ne peut qu’être sensible tant à la perfection et à la profonde spiritualité des textes qu’aux qualités expressives de la musique qui les met magnifiquement en valeur.

Les compositeurs

Pascal Collasse (1649-1709),
Jean-Noël Marchand (1666-1710),
Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)

Les interprètes

Hélène Brunet, soprano,
Marie Magistry, soprano,
Philippe Gagné, ténor, Normand Richard, basse
Mario Paquet, lecteur
Francis Colpron et Grégoire Jeay, flûtes traversières,
Olivier Brault et Jacques-André Houle, violons,
Mélisande Corriveau, violoncelle et basse de viole,
Marie-Laurence Primeau, dessus et basse de viole,
Sylvain Bergeron, théorbe,
Eric Milnes, orgue et clavecin
Eric Milnes, direction

Le programme

Lecture du premier cantique
À la louange de la charité
(tiré de Saint Paul, I Corinth., chap. 13)

Pascal Collasse (1649-1709)
Cantique Ier, Les méchants m’ont vanté, pour 2 sopranos, ténor*, 2 flûtes traversières, 2 violons et basse continue (Cantiques spirituels tirés de l’Écriture sainte, Paris, 1695)
Lecture du quatrième cantique
Sur les vaines occupations des gens du siècle
(tiré de divers endroits d’Isaïe et de Jérémie)

Pascal Collasse
Cantique IVe, Quel charme vainqueur du monde, pour 2 sopranos, ténor*, 2 flûtes traversières, 2 violons et basse continue (idem)
Lecture du troisième cantique
Plainte d’un chrétien sur les contrariétés qu’il éprouve au-dedans de lui-même
(tiré de Saint Paul aux Romains, chap. 7)

Pascal Collasse
Cantique IIIe, Mon Dieu, quelle guerre cruelle!, pour 2 sopranos, ténor*, 2 flûtes traversières, 2 violons et basse continue (idem)
pause

Marc-Antoine Charpentier (1643-1704)
Sonate pour 2 flûtes traversières, 2 violons, basse de viole, basse de violon [violoncelle], clavecin et théorbe, H. 548 (manuscrit, 1685-1690)
Grave
Récit de la basse de viole – Sarabande
Récit de la basse de violon – Bourrée
Gavotte
Gigue
Passacaille
Chaconne

Jean-Noël Marchand (1666-1710)
Cantique IIIe, Mon Dieu, quelle guerre cruelle!, pour basse, 2 violons et basse continue (manuscrit, s.d.)
Lecture du deuxième cantique
Sur le bonheur des justes et sur le malheur des réprouvés
(tiré de la Sagesse, chap. 3)

Jean-Noël Marchand
Cantique IIe, Heureux qui, de la sagesse, pour soprano, haute-contre, basse, [2 flûtes traversières,] 2 violons, alto et basse continue (idem)

* la distribution originale prévoit trois voix de femmes.

L’ENSEMBLE LES BORÉADES

Spécialisé dans le répertoire baroque, l’ensemble Les Boréades a été fondé en 1991 par Francis Colpron. Il a choisi comme approche une interprétation fidèle, tant par le respect des règles de la pratique ancienne que par l’emploi d’instruments d’époque. La critique et le public au Canada et à l’étranger ont unanimement salué la verve, la spontanéité ainsi que le jeu théâtral, expressif et élégant de l’ensemble, qualités qui témoignent d’une compréhension intime de l’esprit du Baroque. L’ensemble a déjà à son actif une solide discographie de vingt-trois enregistrements distribués à travers le monde.

Dernier-né discographique (automne 2011) : Musiques pour le théâtre de Tabarin, danses et chansons françaises aux instruments (1550-1650). Avec ce nouvel album sous étiquette ATMA Classique, l’ensemble Les Boréades offre un programme varié de musiques « théâtrales » entendues à Paris au début du XVIIe siècle.

Les Boréades reçoivent l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts de Montréal.

Musée des beaux-arts de Montréal
1339 rue Sherbrooke Ouest

Régulier 35 $ / VIP-Abonné MBAM 30,25 $ / 30 ans et moins 18,75 $

Billetterie du musée – www.mbam.qc.ca

(514) 285-2000 option 4,
du lundi au samedi entre 11 h et 17 h