Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

LA CHAPELLE RHÉNANE
DIMANCHE 24 NOVEMBRE À 14 h 30

Le dimanche 24 novembre prochain à 14 30, l’ensemble La Chapelle Rhénane se produira pour la toute première fois à Montréal, dans le magnifique lieu de la Salle-Bourgie.

Lors de ce concert, le compositeur Johann Sebastian Bach sera mis à l’honneur.

Fondée en 2001 par le ténor Benoît Hallerla Chapelle Rhénane est un ensemble de chanteurs et instrumentistes solistes qui se consacre à la relecture des grandes œuvres du répertoire vocal européen. Son ambition est, par le biais du concert et du disque, de révéler dans ces œuvres l’émotion, l’humanité et la modernité capables de séduire un large public contemporain.

Le défi constamment relevé par la Chapelle Rhénane consiste à démontrer que la musique dite classique n’appartient pas au passé, qu’elle n’est pas une somme de monuments sonores à contempler avec distance et respect, qu’elle n’est pas l’affaire d’une élite savante et privilégiée. C’est pourquoi l’originalité du travail de la Chapelle Rhénane ne réside pas dans le répertoire abordé : il ne s’agit pas de redécouvrir un compositeur oublié, ni d’enregistrer des œuvres inédites. La démarche de création de l’ensemble réside dans la recherche à la fois intellectuelle et sensible – sensuelle, même – qui permet de déboucher sur des interprétations nouvelles d’œuvres anciennes et déjà connues.

Qualité artistique éminente et ouverture du répertoire baroque au plus grand nombre, c’est dans cette double optique que se construit le travail de la Chapelle Rhénane. Résidences dans les établissements scolaires, séances dédiées aux jeunes, répétitions publiques et tournées en territoire rural sont autant de projets de médiation menés par la Chapelle Rhénane.

L’essor de l’ensemble est intimement lié à deux compositeurs baroques allemands, Heinrich Schütz et Johann Sebastian Bach, mais la Chapelle Rhénane se consacre aussi à renouveler l’interprétation des œuvres de Händel, Monteverdi, Charpentier ou Purcell.

Les albums de La Chapelle Rhénane ont été unanimement salués par la critique spécialisée. En 2010 paraissait la Passion selon Jean de Bach au label ZigZagTerritoires.

Programme

Benoît Haller, voix et direction

Hasnaa Bennani, soprano
Leopold Gilloots-Laforge, contreténor
Benoît Haller, tenor
Benoît Arnould, baryton

Cantates de J. S. BACH
Wer da gläubet und getauft wird, BWV 37
Wer nur den lieben Gott lässt walten, BWV 93
Wohl dem, der sich auf seinen Gott, BWV 139
Es wartet alles auf dich, BWV 187

À propos de la Salle Bourgie
La salle Bourgie, salle de concert du Musée des beaux-arts de Montréal, est située dans l’église patrimoniale Erskine and American restaurée (conçue en 1894 par l’architexte Alexander Cowper Hutchison dans un style néo-roman). Désignée en 1998 «lieu historique d’intérêt national», l’endroit métamorphosé est aujourd’hui doté d’une acoustique hors pair et d’un décor exceptionnel, composé notamment de vingt vitraux Tiffany historiques. Parfaitement adaptée aux besoins des ensembles de musique de chambre et d’autres formations tels les orchestres à cordes, la Salle Bourgie offre aux amateurs des expériences musicales reflétant la diversité encyclopédique du MBAM.

À propos de la Salle Bourgie

La salle Bourgie, salle de concert du Musée des beaux-arts de Montréal, est située dans l’église patrimoniale Erskine and American restaurée (conçue en 1894 par l’architexte Alexander Cowper Hutchison dans un style néo-roman). Désignée en 1998 «lieu historique d’intérêt national», l’endroit métamorphosé est aujourd’hui doté d’une acoustique hors pair et d’un décor exceptionnel, composé notamment de vingt vitraux Tiffany historiques. Parfaitement adaptée aux besoins des ensembles de musique de chambre et d’autres formations tels les orchestres à cordes, la Salle Bourgie offre aux amateurs des expériences musicales reflétant la diversité encyclopédique du MBAM.