Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

« Marie-Thérèse Fortin offre toute sa conviction. (…) Elle donne à son personnage une humanité poignante. (…) Sa performance vaut à elle seule le détour. » – Christian Saint-Pierre, Le Devoir

La Détresse et l’Enchantement

EN RAPPEL. À la suite de l’immense succès du spectacle La Détresse et L’Enchantement, joué à guichets fermés en février 2018 sur la scène du TNM, 10 représentations supplémentaires sont à l’affiche du 22 octobre au 2 novembre. Orchestré par le metteur en scène Olivier Kemeid, il offre une rencontre inspirante entre Gabrielle Roy, écrivaine majeure de notre littérature, et la comédienne Marie-Thérèse Fortin qui, seule en scène, porte avec force et conviction les mots de cette œuvre autobiographique posthume, dont la parole est d’autant plus précieuse qu’il est rare de l’entendre publiquement.

« En plongeant corps et âme dans l’adaptation de La Détresse et l’Enchantement, Marie-Thérèse Fortin offre une grande performance d’actrice, voire un marathon théâtral qui lui vaudra probablement des médailles au passage. (…) il faut se rendre au TNM voir l’une des plus grandes actrices québécoises s’abandonner pour recréer l’œuvre et la vie d’une artiste exceptionnelle. » – Luc Boulanger, La Presse+

Faire entendre la parole de Gabrielle Roy
Seule en scène, Marie-Thérèse Fortin relate le départ de Gabrielle Roy du Manitoba, son premier voyage en Europe et son retour à Montréal en 1939, quand elle décide de se consacrer à l’écriture, d’abord comme journaliste, puis comme romancière. La Détresse et l’Enchantement est l’histoire d’une quête, de l’affranchissement d’une femme qui répond à un appel plus grand qu’elle, qui va décider de toute sa vie.

« Interprétation magistrale de Marie-Thérèse Fortin. (…) La comédienne arrive à se fondre dans son personnage à un point tel que l’on se surprend par moment à imaginer Gabrielle Roy elle-même sur scène. » – Sara Thibaud, Bible urbaine

Marie‑Thérèse Fortin porte ce projet autour de Gabrielle Roy depuis longtemps. Elle a découvert le livre au moment de sa sortie et, une dizaine d’années plus tard, elle en fait un premier montage qu’elle livre au Carrefour international de théâtre de Québec. En 2009, année où l’on souligne la centenaire de la naissance de Gabrielle Roy, Marie‑Thérèse Fortin propose une mise en lecture de ce même texte, orchestrée par Olivier Kemeid, au Festival international de littérature (FIL), dans quelques Maisons de la culture et au Théâtre du Trident, à Québec. Restant hantée par ce récit, elle décide, toujours avec la complicité d’Olivier Kemeid, d’en faire un spectacle.

Auteur et metteur en scène, directeur artistique de la compagnie Trois Tristes Tigres, Olivier Kemeid est directeur du Théâtre de Quat’Sous depuis 2016. Les thèmes du voyage, de l’exil, du déracinement qu’il retrouve chez Gabrielle Roy lui sont chers et il les magnifie par la grâce de son interprète.

⭐⭐⭐⭐ ½
« Marie-Thérèse Fortin s’empare gracieusement des spectateurs pour livrer un solo poétique qui rend à la langue du Québec, et à juste titre, ses lettres de noblesse. » – Élie Castiel, Revue Séquences

Dans cette rencontre au sommet entre une écrivaine et une actrice plus grandes que nature, La Détresse et l’Enchantement vous propose un rendez-vous unique avec notre littérature, avec une écrivaine et une actrice plus grandes que nature. Cette coproduction du TNM, du Théâtre du Trident et de la compagnie Trois Tristes Tigres reprendra l’affiche au TNM pour dix représentations seulement du 22 octobre au 2 novembre, dont trois représentations les fins de semaine en après‑midi.

photos Yves Renaud

Au Théâtre du Nouveau Monde
84 rue Sainte-Catherine Ouest
(métro Place des Arts)

Réservations 514.866.8668 ou http://www.tnm.qc.ca