Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

LA DIVINE ILLUSION

Un véritable triomphe !
★★★★

Soir après soir, le public ovationne La Divine Illusion et la critique est unanimement dithyrambique : la nouvelle création de Michel Marc Bouchard est le moment fort de la saison théâtrale.

Le TNM est heureux d’annoncer 3 nouvelles représentations, ce qui porte à 6 le nombre de supplémentaires. Un véritable triomphe !

Également acclamée cet été au Shaw Festival Theatre à Niagara-on-the Lake dans sa version anglaise, le TNM a souhaité offrir la représentation du samedi 12 décembre à 20 h avec surtitres anglais, afin de permettre au public anglophone de découvrir ce texte d’ores et déjà incontournable de la dramaturgie québécoise.

À l’affiche
+ 6 supplémentaires
du 8 au 12 décembre
BILLETTERIE

________________________________________


Ce qu’en dit la critique…

Voilà certainement l’une des pièces les plus intéressantes de la saison.
– Jean Siag, La Presse

Coup de cœur (…) Cette pièce de Michel Marc Bouchard est un bijou (…)jouée divinement par Anne-Marie Cadieux (…) Touchant, drôle, troublant(…) Courrez voir ça ! (…) Allez-y ! – Thérèse Parisien, Montréal Maintenant, 98,5FM

(…) une réussite sur toute la ligne.(…) Au duo Bouchard-Denoncourt s’ajoute le talent de la grande et magnifique Anne-Marie Cadieux (…) il faut absolument souligner le talent aussi exceptionnel qu’inattendu de Simon Beaulé-Bulman (…) Une pièce cinq étoiles à voir absolument.
– Louise Bourbonnais, Journal de Montréal

Une excellente pièce (…) Superbe distribution (…) Anne-Marie Cadieux, plus qu’extraordinaire (…) un décor absolument fabuleux ! (…) Un très très grand succès (…) À voir !
– Isabelle Ménard, Gravel le matin, Ici Radio-Canada Première

Grande œuvre ! (…) un pur bonheur pour les oreilles, pour les yeux, pour le cœur, pour la tête (…) Extraordinaire Simon Beaulé-Bulman… une gueule, un charisme fou sur scène (…) Anne-Marie Cadieux… hilarante (…) Éric Bruneau très fort. Courez-y !
– Catherine Pogonat, Dessine-moi un dimanche, Ici Radio-Canada Première

Mikhaïl Ahooja, parfait (…) Vous allez vous régaler de cette Divine Illusion.
– Mélanye Boissonnault, Le 15-18, Ici Radio-Canada Première

Portée par une distribution grandiose, «La Divine Illusion» frôle la perfection (…) Simon Beaulé-Bulman (véritable révélation) (…) brillants Annick Bergeron et Lévi Doré (…) une actrice au sommet de son art : Anne-Marie Cadieux. (…)
– Samuel Larochelle, nightlife.ca

Bouchard-Denoncourt offre le meilleur du théâtre québécois.
– Stéphane Leclair, Twitter

Serge Denoncourt, dont la sensibilité s’accorde à celle de l’auteur, a su tirer le meilleur de ses acteurs (…) Une œuvre à voir
– Raymond Bertin, revuejeu.org

Très puissant (…) dans une mise en scène éclairante de Serge Denoncourt(…) ça frappe fort
– Marie-Christine Trottier,La Mélodie de bonne heure, Ici Musique

Drame, comédie, essai politique, hommage à Sarah Bernhardt, La Divine Illusion demeure l’un des moments de théâtre les plus éloquents de la saison. Lorsque les noms de Bouchard, de Denoncourt et de Cadieux partagent la même tête d’affiche, faut-il vraiment rappeler qu’il s’agit d’une pièce à voir absolument ?
– Élie Castiel, revuesequences.org

Tout est emboîté à la perfection dans cette production (…) portés par des mots forts et assemblés de manière jubilatoire avec toujours en trame de fond cet humour corrosif. (…)avec en prime le bonheur de se retrouver face à une pièce de théâtre réfléchissant sur elle-même et particulièrement sur le pouvoir de cet espace créatif pour éclairer, comprendre et transformer l’environnement social, politique, culturel dans lequel elle s’inscrit. Fort.
– Fabien Deglise, Le Devoir

Il faut mentionner le travail impeccable de Guillaume Lord au décor, François Barbeau aux costumes, Martin Labrecque aux éclairages et de Laurier Rajotte à la musique. (…) Cette pièce ne serait-elle pas, avant tout, un cri d’amour pour l’art ? Je vais, dans les prochains jours, me faire plaisir et lire La Divine Illusion (éditions Leméac) pour en savourer, à mon rythme, la truculence de certaines répliques et me réjouir, à nouveau, du texte d’un de nos très grands dramaturges.
– Marie-Anne Poggi, irresistibles.bibliomontreal.com

Ce n’est pas une suggestion, vous devez y aller !
– Émilie Perreault, Puisqu’il faut se lever, 98,5FM

Ma critique

Photos – Yves Renaud

Au Théâtre du Nouveau Monde
84 rue Sainte-Catherine Ouest

Réservations 514.866.8668 ou www.tnm.qc.ca