Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Sons ->

Stéphane Côté /La force tranquille de ses mots

Stéphane Côté porte encore toutes les étiquettes associées à l’inconnu dans le domaine artistique; l’émergence, la relève, l’artiste en développement, la découverte. Malgré tout, il affiche une feuille de route impressionnante et laisse déjà ses empreintes par la force de ses mots, son extraordinaire et personnel talent d’écriture. Malheureusement, encore trop discret, il est grand temps que tout le monde en parle!

Il a reçu les éloges de la critique à la sortie de son 2e album en septembre 2006. On l’a comparé aux Vigneault, Rivard, Brel, Brassens, Souchon… pour la qualité de ses textes, pour ses images fortes, pour l’intelligence de son écriture.

Tout récemment, l’auteur exceptionnel s’est retrouvé au programme d’étude des élèves de la 1e année du 2e cycle du secondaire dans le Manuel de l’élève, Expressions, Français, langue d’enseignement, manuel distribué dans les écoles du Québec en 12 000 exemplaires. Les Éditions du Renouveau Pédagogique y ont intégré le texte de sa chanson, Terre, en situation d’apprentissage pour les élèves aux côtés du texte d’Hubert Reeves, L’éloge de la compassion.

Il vient d’être consacré Sacré Talent!, 2007-2008, par Espace Musique, la radio musicale de Radio-Canada.
Ses textes de chanson sont enseignés à L’Alliance française de Toronto.
Il a été choisi par le réseau de diffuseurs de spectacles, Réseau Scènes, pour participer à l’édition 2007-2008 du DVD en chanson Plus qu’une histoire de mots.

Dans les prochains mois, l’auteur-compositeur fera place à l’interprète. Il est en tournée de spectacles dans dix-huit (18) villes au Québec, entre la mi-octobre et la fin février 2008, en compagnie de ses quatre musiciens dont Alain Leblanc (Jean-Pierre Ferland) assume la direction musicale.

EN TOURNÉE

11 octobre : Shawinigan (Salle Philippe-Filion)
19 octobre : Sorel (Café-théâtre Les Beaux Instants)
9 novembre : Gatineau (Salle La Basoche)
10 novembre : Joliette (Salle Rolland-Brunelle)
17 novembre : Terrebonne (Théâtre du Vieux-Terrebonne)
22 novembre : Rimouski (Salle Desjardins-Telus)
23 novembre : New-Richmond (Salle de spectacles régionale Desjardins)
24 novembre : Petite-Vallée (Théâtre de la Vieille Forge)
25 novembre : Ste-Anne-des-Monts (Salle Gérard-C. Gagnon)
27 novembre : Baie-Comeau (Théâtre de Baie-Comeau)
28 novembre : Sept-Iles (Salle de spectacles de Sept-Iles)
5 décembre : Québec (Théâtre Petit Champlain)
6 décembre : Montréal (Espace Dell’Arte)
7 décembre : L’Assomption (Boîte à chansons)

2008 :
17 janvier : Ste-Thérèse (Théâtre Lionel-Groulx)
7 février : Drummondville (Centre culturel de Drummondville)
28 février : St-Jean-sur-Richelieu (Cabaret-Théâtre du Vieux St-Jean)
13 mars : St-Hyacinthe (Centre des arts de Juliette-Lassonde)

Auteur, compositeur, interprète et homme aux multiples facettes…à la fois, discret, réservé, voir même timide, livre ses textes avec assurance, force et caractère. Il a signé sur son premier album une chanson au titre évocateur, quasi autobiographique, L’escargot.

«Peu importe la distance et peu importe le temps qu’on met à s’y rendre,
Mon ami le soleil lui, sait bien attendre. Si la seule idée que j’ai d’y vivre m’enivre,
C’est que j’y suis déjà et n’ai qu’à poursuivre… »

Même si Stéphane Côté n’est pas vraiment pressé, il est grand temps que le grand public, lui, le connaisse et le reconnaisse.