Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Lumières ->

Du 12 au 29 mars 2006

Une centaine d’artistes sèment la poésie sur la ville

Comme le murmure du monde, la poésie est partout, pour peu que l’on tende l’oreille. Du 12 au 29 mars, elle prend ses aises et se fait entendre à l’occasion de la septième édition de la Quinzaine de la poésie. Paroles en cavales, artistes inspirés, récitals, chansons, spectacles multimédia, fables, cinéma, danse : la poésie sort au grand jour. Et avec le poète Jean-Paul Daoust comme porte-parole, elle est en excellente compagnie !

Le dimanche 12 mars à 15h ouverture
Lieu: Maison de la culture du Plateau Mont-Royal (entrée libre)

ECONOMIE DE LA POÉSIE
table ronde et lancement de la Quinzaine

La revue Liberté convie le public à un débat portant sur les rapports entre le politique et la poésie à partir d’une question d’actualité qui soulève de nombreux remous et inquiétudes: l’achat du groupe Sogides par Québecor Média. Cette table ronde tâchera de déceler, d’une part, ce qu’est, ou ce que peut être, la poésie selon une logique purement marchande, et, d’autre part, ce que la poésie peut opposer à la notrion de marché.

en présence de Jean-Paul Daoust
animation: Marc-André Brouillette
participants: Bertrand Laverdure, Eric de Larochellière et Robert Richard

Le dimanche 12 mars à 15h – PRIMEUR
Lieu: Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce (laissez-passer depuis le 26 fev)

ERIN MOURE
Entretien – en primeur
Cette rencontre avec un écrivain, ponctuée des interventions musicales de Sylvain Daigneault est conçue pour faciliter la découverte et l’approfondissement de l’oeuvre de Erin Moure. Oana Avasilichioaei, poète et responsable du Atwater Poetry Projetc animera l’entretien. En collaboration avec La Maison de la poésie et la Quebec Writer’s Federation.
Le lundi 13 mars à 19h – CINÉMA
Lieu: Cinéma Beaubien (laissez-passer depuis le 28 février à la Maison de la culture Rosemont-La Petite-Patrie)

LES GUERRIERS
Michel Garneau avait écrit son oeuvre pour la scène et b>Micheline Lanctôt en a tiré un fils qui propose des répliques ciselées et une exploration actuelle de la psyché masculine. Patrick Huard et Dan Bigras campent les personnages qui, réunis en huis clos, doivent créer un slogan pour une campagne de recrutement de l’Armée.

La projection sera suivie d’une rencontre avec l’auteur Michel Garneau et la réalisatrice Micheline Lanctôt qui répondront aux questions du public.

Le lundi 13 mars à 19h30 – CINÉMA/ PROGRAMME DOUBLE
Lieu: Théâtre Outremont (gratuit)

GILLES VIGNEAULT: PORTAGER LE RÊVE et
GASTON MIRON: LES OUTILS DU POÈTE
Gilles Vigneault: Portager le rêve. En juin 1992 se tenaient à Québec Les États Généraux du patrimoine vivant. Gilles Vigneault, porte-parole de l’événement, est invité à s’adresser aux participants. Arrivé un peu à l’avance, il est accueilli par une équipe de cinéastes à qui Vigneault accepte de livrer ses réflexions sur l’importance de la tradition transmise d’Une génération à l’autre. Dans un grand moment de vérité, Vigneault raconte pourquoi et comment il faut «portager les rêves» d’un peuple.

Gaston Miron: les outils du poète. Poète connu et haut en couleur Gaston Miron a acquis une renommée internationnale grâce aux nombreuses traductions de son oeuvre L’Homme Rapaillé. Ce film nous fait découvrir la lente et la sûre réappropriation de la langue, de l’identité culturelle, du métier et de la condition du poète Gaston Miron. Grâce aux témoignages, notamment, de Marie-Andrée Baudet, professeure de littérature et compagne de Gaston Miron, et surtout grâce à la complicité et aux confidences de Gaston Miron lui-même, ce documentaire d’André Gladu retrace l’itinéraire de celui qui incarne fidèlement la longue marche d’un peuple vers son épanouissement.

La projection sera suivie d’une rencontre le réalisateur André Gladu.

Le mardi 14 mars à 20h – LECTURE THÉÂTRALISÉE
Lieu: Maison de la cutlure Côte-des-Neiges (Laissez-passer dès le 28 février)

HISTOIRES RÉELLES ET IMAGINAIRES D’UNE TRÈS ANCIENNE FAMILLE
THÉÂTRE DE L’OPSIS
Le Théâtre de l’Opsis poursuit sa recherche sur le mythe d’Oreste en proposant un texte du poète grec contemporain Yannis Ritsos. Les enfants du roi Agamemnon, Oreste, Électre et Chrysotémis, nous livrent leurs pensées les plus profondes dans des poèmes dramatiques. Ritsos exploite les mythes antiques pour traiter des tragédies contemporaines. En adoptant la forme du monologue théâtral, ses poèmes résonnent comme autant de méditations sur les grands thèmes de l’existence actuelle. Son écriture tendre et mordante est empreinte de lassitude et d’espoir, de révolte et de retenue.

Un monologue théâtrale interprépé par Hélène Loiselle, Monique Miller et Benoît McGinnis. La mise en espace a été réalisée par Luce Pelletier.

Le mardi 14 mars à 20h – RÉCITAL
Lieu: Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal (Laissez-passer dès le 7 mars 17h)

LES POÈTES DE L’AMÉRIQUE FRANÇAISE
Un rendez-vous empreint de complicité auquel vous convie Guy Cloutier qui concocte des soirées unique où poésie et musique se font écho.
Avec Jean-Luc Parant accompagné de la soprano Luce Vachon et de Nathalie Tremblay au piano.

Avec ses quinze jours d’activités et de découvertes, La Quinzaine de la poésie vous attend !

Toutes les activités sont gratuites, toutefois, il faut se procurer un laissez-passer avant la tenue de l’événement.
Pour consulter la programmation détaillée et ne rien manquer de la Quinzaine, visitez le site www.ville.montreal.qc.ca/culture