Art et culture
Accueil -> culture -> Jocelyne Tourangeau -> Mot du jour ->

La recherche désespérée du bonheur est le prolongement du malheur. Le bonheur n’est jamais porté à se chercher lui-même. Il est lui-même.

Tiré du livre Lâcher prise, un pas à la fois, Guy Finley, Éditions AdA Inc.

On veut tellement qu’on en oublie de vivre.